En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'impression laser laisse des traces

Des chercheurs ont mis au point une technique d'identification des documents. Ils sont remontés à l'imprimante d'origine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Corsaire_
    Corsaire_     

    Tout à fait.
    Les fausssires détruisaient les plaques offset, les tirages d'essai etc ... plus aucune preuve pour les poulets.
    La police ne saura jamais quelle imprimerie est impliquée. Des trafiquants oui. Des faussaires non.

    Idem pour le laser.
    trouver une imprimante laser chez des mafieux en Chine ou en Italie relève de l'impossible; elle a été acheté sous un faux nom et fausse adresse ...

  • moi_
    moi_     

    il parait que les copieurs couleurs (qui s'utilisent comme imprimante aussi) laissent une trame de jaune invisible à l'oeil nu et qui identifie la machine qui a produit la copie.....
    a méditer...

  • Maître MARTIN-BERTHOLE, Avocat
    Maître MARTIN-BERTHOLE, Avocat     

    Jeter l'imprimante après usage est la solution pour les faussaires.. Il me semble du reste difficile, compte tenu de la fabrication planétaire, de localiser une imprimante dans un pays particulier !

  • jef_
    jef_     

    Les grands criminels et autres terroristes, ils s'en foutent completement de ce truc. Comme si ils allaient pouvoir les remonter à la source...c'est que des paroles en l'air pour une société qui a besoin de tunes et de se faire connaître.
    M'enfin bon, si ca les amuse

  • ptituc
    ptituc     

    Pour les jets d'encre, j'ai lu il y a déjà quelques années que Scotland Yard arrivait à faire la même chose. Vont-il réinventer l'eau chaude ?

  • CacaBoom
    CacaBoom     

    La théorie de la mémoire de l'eau du feu Dr. Benvéniste, fera plus.

    Des polytechnicines -- encore eux -- pensent l'utiliser pour identifier l'arbre qui a produit la cellulose qui a permi de fabriquer le papier utilisé dans l'imprimante laser ... ( le papier retient toujours un peu d'humidité ).

    De là à condamner l'arbre à perpet en cas de faux monnayage ...

Votre réponse
Postez un commentaire