En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Limoges, un cas d'école pour le bureau virtuel de l'Education nationale

Les ' environnements numériques de travail ' ou bureaux virtuels prônés par l'Education nationale commencent à fleurir sur le terrain. A l'image de Limoges, qui inaugure mardi 7 septembre son ' portail éducatif des écoles '.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Couty Martial
    Couty Martial     

    Notre société a réalisé pour le compte de l'ARD Limousin un portail communautaire GPL de travaux collaboratifs www.graniware.org permettant de découper à loisir ses espaces communautaires et de mettre en place autant d'outils que nécessaire.

  • inconnu__
    inconnu__     

    d'après les journaux, quand ils parlent de 3.7 M d'euros, ils ne parlent pas uniquement du coût du portail. apparement les écoles ont été équipées en matériel informatique pour les élèves.
    je pense qu'il ne faut pas oublier que les écoles qui ont été équipées pour l'instant sont surtout des écoles dans des quartiers assez défavorisés et que les enfants de ces écoles n'ont pas du tout l'occasion de faire de l'informatique chez eux.
    Pourquoi vouloir casser un projet aussi important pour des enfants qui sont très souvent en échec scolaire et à qui l'on donne une seconde chance par le biais de l'informatique?
    Demandez aux enseignants et aux enfants ce qu'ils en pensent?

  • Jacques_
    Jacques_     

    les écoles non reliées au portail n ont pas encore le droit de travailler sur intranet. On m avait donné un code d'accès en juin mais il ne fonctionne plus en septembre.Pourquoi ? Personne ne répond.

    si l'on veut que cet outil fonctionne bien il faut l'ouvrir à tous.....

    Il est vrai que seul Limoges y aura accès, car c'est la Ville de Limoges qui finance en grande partie cette opération. Pour les communes environnantes il faudra convaincre les mairies d'investir... Je connais des mairies qui n'ont pas encore acheté un seul ordinateur pour leur école! On en revient à qui doit payer ?

  • cambounet marc
    cambounet marc     

    Notre société www.hob-fr.com/services diffuse des solutions de portails communautaires parfatement adapté aux besoins des ecoles, et nous sommes loin d'en avoir eut pur 3 millions d'euros!!!
    Grace aux solution du monde libre, et a quelsques adaptation de la part de nos équipes, nous proposons des solutions pour quelques centaines d'euros.
    Amis politiques, avant de dépenser notre argent (3 million d'euros c'est énorme!) allez voir ce qui existe du coté du monde libre, svp.

  • bernard_
    bernard_     

    A la lecture des présentations, des témoignages, et sauf erreur il s'agit tout simplement d'un intranet,
    me semble t'il, et ou le transfert de l'esprit workflow déjà en place de dans nombreuses PME de notre territoire.

    Appliquez aux écoles Ok, mais le budget consacré n'est-il pas surestimé, quel sera le coefficient d'utilisation des postes (neuf je suppose) ? L'évaluation de la politique public sera intéressante
    à analyser.

  • Sylvain_
    Sylvain_     

    c'est l'académie de Limoges, le découpage ne correspond pas à la ville, mais niveau infrastructure ce sont bien les mairies qui gèrent ces écoles, c'est juste pour dire que j'ai peur que les inégalités entre établissements pourtant proches (les écoles de """campagne""" en fait de la banlieue proche) s'accentuent.

  • richard_
    richard_     

    qaund tu parles de criconscriptions de Limoges
    à quoi fais-tu référence ?
    - aux circonscriptions du département dans
    lesquels on élit des députés (qui n'ont rien à voir
    avec Limoges) ?
    - à l'académie e Limoges qui s'étend
    effectivement à tout le Limousin ?

    l'article concerne ici une initiative propre à la ville
    de Limoges (et seulement à elle, pas à
    l'acdémie)et donc je ne crois pas qu'il y est ici
    d'écoles de campagne ??? même si du
    centre-ville on a la chance d'apercevoir de loin,
    de la verdure....

    richard

  • JMM_
    JMM_     

    L'Université de Limoges a aussi son bureau virtuel, opérationnel
    auprès de tous les enseignants et étudiants depuis sept. 2003.
    Voir http://etu.unilim.fr

  • Antoine N
    Antoine N     

    J'espère surtout que pour la pérénité de la solution et de sa qualité des logiciels libres vont être choisis!

    Pour ma part, j'accepterai mal que ma collectivité paye plus de 3 millions d'euros pour des logiciels dont il faut payer une rente et qui ne sont pas adaptables...

  • Sylvain_
    Sylvain_     

    Ma mère est directrice d'une des écoles maternelles de Limoges, elle a attendu plusieurs années pour avoir un PC bas de gamme sans possibilité de se connecter au web, comme la quasi totalité des petites écoles de la ville on ignore ce qu'est que l'informatique récente, sans oublier que les circonscriptions de Limoges regroupent aussi des petites écoles de campagne...

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire