En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Licencié par TF1 pour avoir critiqué la loi antipiratage

Mis à jour le
Licencié par TF1 pour avoir critiqué la loi antipiratage
 

Le responsable de la stratégie Web de TF1 avait exprimé ses réserves sur le projet de loi Création et Internet dans un e-mail personnel à son député. Alerté par le ministère de la Culture, TF1 l'a licencié.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

143 opinions
  • Totolemarseillais
    Totolemarseillais     

    J'ai une autre idée qui en aucun cas ne contredit la tienne :
    2011, on passe au tout numérique. Bientôt hadopi permettra de voir directement qui regarde quoi et le gouvernement enverra la taxe audiovisuelle à ceux qui regarde les chaines TNT quelque soit le moyen employé. Bref un peu comme les impots sur le revenu actuellement.
    Bref, il y a surement plusieurs idées cachées derrière hadopi. Où a t on vu que le gouvernement était composé de crétins ? Ils appliquent le postulat de Sarkozy : travailler plus pour taxer plus...

  • yeye56
    yeye56     

    J'aime la france mais je n'aime pas certains francais ..... je ne quitterai pas le pays ou mes aieux sont nés (ils ne viennent pas de hongrie ou d'italie, et je ne suis pas racite ).....
    Je n'aime pas la dictature où l'on glisse de + en +, restriction des liberté, contrôle total des médias, peuple fiché, numéroté, et bientôt hyper contrôlé par loopsy ( hadopi en est l'introduction, et l'aura dedans ).....
    Comme cela le pouvoir dictatorial de sarkoléon sera encore accru, il controlera tout, si t'écris par mail à Robert pour lui demander s'il a voté machin ou truc, ca se saura, à ta oeur pous savoir si ton beauf a suivi a cure thermale, etc .....
    Nous sommes déjà numérotés, fichés, quaiment ADNisés, mais bientôt ild contrôlreront TOUT ..... en ignorant le sens du mot "Liberté", et quand je pense qu'en 2012 il y aura des masos qui revoterons pour ce régime ( bananier ), on les bastonne et ils fournisent le bâton .....
    Pour finir, TF1 godillot du pouvoir en place ainsi que d'autres chaines, je ne souhaite qu'une chose, on vire et on reprend des gens intègres au secret professionel, et inamovibles (comme les juges ), c.a.d. impossibles à virer même si dans leurs propos il y a des attaques contre les dérives gouvernementales ..... ras le bol des des ministres, députés, sénateurs, journalites, etc ... godillots !!!!!

  • yeye56
    yeye56     

    V'z'avez remarqué, lorsque vou mettez un DVD dans votre lecteur, la 1° chose qui apparait c'est: " la location, le prêt, etc ..... sont interdits", et s'enuit un tas de risques de sanctions .....
    Par conéquent j'achète un DVD, j'ai pas le droit de le préter à mes ami(e)s, ni ma famille ..... OK !
    Mais le don ( en faire cadeau ), n'est pas interdit !!!!!
    Donc solution : j'achète un DVD, je le regarde (voir si il fonctionne bien), et j'en fais don à un ami parce qu'il est sympa, il le regarde et 1 semaine après il me fait un autre cadeau, le DVD que je lui avait donné !!!!! Ho que c'est beau l'amitié, et on reste dans le légal ;-))

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    à Perpignan :

    http://www.rmc.fr/edito/info/37730/nouveaute-lelection-a-la-chaussette/

  • Tatatoto
    Tatatoto     

    Ouais moi aussi je kiffe grave les françaises !!! Mais aussi les Antillaises, les Rebeus, les Asiatiques... Vive les femmes !!!

    PS : Ok pour le reste lol MDR :-)

  • dqr033
    dqr033     

    "Que le pouvoir politique mette ouvertement un pied dans la diffusion de masse de "l'information"..."

    Ouvrez les yeux, ou du moins arrêtez de ne voir les choses que d'un côté de la lorgnette et rappelez-vous : cela a toujours été ainsi, de tout temps !

    Sauf que là, cette nomination est maintenant faite ouvertement, pas par bande et hypocritement comme cela a été le cas jusqu'à maintenant. Il y a encore plus longtemps, les responsables étaient également nommés, il me semble.

  • Nacyl
    Nacyl     

    La dérive est lente mais une atteinte par-ci, une atteinte par-là et un beau jour il est trop tard.
    La guerre de l'information (au sens large, pas les actualités au journal télévisé) a commencé depuis un moment.
    Que le pouvoir politique mette ouvertement un pied dans la diffusion de masse de "l'information" me semble faire partie de cette lente dérive.
    Si on ajoute la proposition de notre ministre de la culture (qui est inculte en matière de technologies de l'information) d'installer des mouchards sur nos machines et de créer une "autorité" (la définition du mot amuse franchement pour un organe de répression), ça commence à faire beaucoup, non ?

  • dqr033
    dqr033     

    Le seul moyen si l'on veut que les chaines publiques soient indépendantes du pouvoir, c'est de les privatiser. mais je suis pas certain que le résultat sera meilleur...

    Personnellement, ça ne me gêne pas que le président des chaines publiques soit nommé par le pouvoir, suffit de le savoir et de juger en conséquence, de varier ses sources d'information.

    Et tant que je peux le faire, la démocratie ne me semble pas en danger.

  • Nacyl
    Nacyl     

    C'est insupportable car on nous bassine (le mot est faible) avec l'indépendance et le liberté de la presse. Si la direction est nommée par le pouvoir en place, où passe cette liberté ?
    Ca rappel un débat beaucoup plus ancien où, en France, la religion et l'état ont été séparé.
    Je trouve, personnellement, qu'un gouvernement (et donc le chef de l'état) ne doit pas confondre la politique et la médiatisation. Ce sont deux choses distinctes et le fait de contrôler "l'information" ne doit pas être un moyen de gouverner un pays moderne et démocratique.
    Il en va des médias comme d'Internet, il est bon de garder une neutralité et une indépendance à propos de ce qui circule avant nous nous disions, dans quelques années, que nous aurions dû réagir.
    La démocratie est un bien précieux et est, il me semble, à ce prix.

  • dqr033
    dqr033     

    N'ayant pas lu le mail d'origine, il m'est difficile de juger...

    Ou bien, il a écrit à titre privé à sa député et n'a jamais parlé au nom de la société qui l'emploi, tout au plus signalé où il travaillait, et devant les prud'hommes, il obtiendra gain de cause pour licenciement abusif. La "sanction" contre la personne ayant retransmis ce mail à TF1 me ferait pencher pour cette hypothèse.

    Ou bien il a écrit au nom de TF1, et plus à titre privé, et là, le licenciement devient plus justifié.

    Mais dans le doute, je m'abstiens de toute conclusion hâtive !

    Au fait, "un président de chaînes publiques nommé par l'état c'est insupportable", pourquoi ? Le patron, c'est l'État, pourquoi le patron n'aurait-il pas le droit de nommer le président ? Au demeurant, il me semble bien qu'il faut que ce soit approuvé par le Parlement, même si ce n'est qu'une formalité...

Lire la suite des opinions (143)

Votre réponse
Postez un commentaire