En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'homme qui se croyait président... de Facebook

L'homme qui se croyait président... de Facebook
 

A 28 ans, Arash Derambarsh est un homme connu, surtout des membres de sa famille. La simple évocation de son nom sur Google ne renvoie, à ce jour, que sur 21600 occurrences...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • blasée
    blasée     

    pour moi les "mythos" sont ceux qui "vont" sur facebook

  • ububub
    ububub     

    En tout cas je ne sais pas si on trouve autant de fautes d'orthographe sur les sites anglais.
    Il me semble que non.
    Je propose d'imposer le langage sms partout.

  • toto l'haricot 2
    toto l'haricot 2     

    Je suis éclaté de rire... il est peut être le plus à plaindre, car donnez un peu de pouvoir à un individu l'ambda et il en sortira de belles phrases! Mais les médias sont réellement critiquables car comme toujours ils n'ont même pas vérifier la source de leur information!

  • Smart1J
    Smart1J     

    Le phénomène Facebook ne permettra en rien à Monsieur Derambash de devenir plus puissant ou d'avoir plus de facilités à se faire de l'auto-pub.
    Surtout de la pub chez Fogiel, super référence bref ....

    Vous êtes juste tout comme moi dubitatifs au sujet de ce phénomène de site communautaire. Qui a pris en quelques mois une ampleur plus qu'inquiètante, soit !
    Certains ont peur, d'autres ne se mouillent pas.
    Comme ces journalistes chez ITELE qui crient haut et fort que les autres utilisateurs peuvent tout savoir de leur vie alors qu'il suffit juste de comprendre l'anglais et de cliquer sur la partie privacy, de modifier les options pour restreindre ou non les paramètres privés de sa propre page que les autres utilisateurs sont succeptibles de voir. (Mais bon, Arash était en train de l'expliquer dans cette interview, il s'est fait couper la parole sans pouvoir placer une phrase, Bravo !).

    A.Derambash veut la Francophonie, alors pourquoi êtes-vous contre lui ? Vous comprendriez tout à Facebook ! :)

    Avant de tout critiquer messieurs, mesdames les critiques, sachez maîtriser un sujet sur le bout des doigts avant de baver dessus.
    C'est bien trop souvent ce qu'on reproche aux journalistes malheureusement personne n'est parfait.

  • dtyjeh
    dtyjeh     

    sois disant journaliste qui ne vérifie pas leur source

  • ClauLec
    ClauLec     

    Les plus C.N la dedans ce sont tous ceux qui sont abonnes a ce
    B;;;;azard de Facebook

  • Tri-Hô
    Tri-Hô     

    y en a même qui crient que Facebook est à tout le monde!!!
    C'est communautaire uniquement pour ceux qui fournissent leurs données personnelles. Ca ne l'est pas du tout pour ramasser les bénéfices de la vente des données personnelles! Ah ah ah!

  • DBL8
    DBL8     

    Il y a eu et il y aura toukours de rigolots, cela fait 1 de + ! Et que dire de sa prestation sur les radios... du délire ! Vite un psy pour continuer à nous faire rire de ce personnage !!

  • BUDYBUDY
    BUDYBUDY     

    ce qui est plus grave c'est qu'il est passé dans plusieurs médias prenant l'engagement s'il était élu de faire de la pub à l'animateur qui le recevait.

    ce type est un parfait menteur qui a abusé de la confiance des médias et du public.

    En plus sur son blog myspace, il se présente comme juriste et éditeur...faut-il encore qu'il ailleurs relire ses ouvrages de droit pour comprendre donner un sens voire trouver une qualification à son comportement.

  • Nicolas_C
    Nicolas_C     

    Car celà permet à ceux qui ont cru aux délires d'un mythomane de se méfier de ce qu'on lit parfois dans la presse sur les "nouvelles technologies".
    En tout cas honte aux journalistes qui ont copier/collé des pseudos communiqués placés par des amis de cette personne sur des blogs sans même vérifier les informations (ou alors sur la page de wikipedia le concernant qu'il avait lui-même modifiée juste avant de lancer son "opération de communication"), ils ne méritent pas le titre de journalistes, ou alors pas sur ce genre de sujet car visiblement ils n'ont pas une culture du web suffisante pour savoir comment vérifier leurs sources...

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire