En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Europe va se doter d'un centre de lutte contre la cybercriminalité

Mis à jour le
L'Europe va se doter d'un centre de lutte contre la cybercriminalité
 

Fruit d'une longue réflexion, un centre européen de lutte contre la cybercriminalité vient d'être créé par la Commission européenne.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • @#@#@
    @#@#@     

    La dictature de la pensée unique à encore sévis !!

    Les bien pansant ont la parole, les autres NON !!

    BRAVO et encore MERCI !!

  • gdfghddhgd
    gdfghddhgd     

    @maxfli

    Arrêtez, votre propagande de sécurité routière, les chiffres des nombre de morts, n'ont cessé de baisser, surtout si l'on prend en compte le nombre de véhicules augmentant depuis des années, les radars n'y sont pas pour grand chose, voir pour rien.

    D'ailleurs, vos chiffres ne correspondent à rien, mettez le prix de l'essence à 100?/litre et vous verrez une très forte baisse des accidents, mettez le litre d'essence à zéro euro et vous verrez l'hécatombe sur les routes, malgré les radars actuels.

    D'ailleurs, sous couvert d'un message pour faire croire que c'est grâce aux radars, naturellement de mauvaise fois, vous ne commentez pas le fait que depuis les années 60, la vitesse a effectivement été réduite à cause de la facture énergétique pétrolière de la France et que les politiques, qui n'ont JAMAIS été élu pour cela, mais l'ont fait quand même ont progressivement dévoyé le système, pour faire du racket financier envers les automobilistes.

    La Loi est dure, mais c'est la loi ? Et bien, avec ce genre de raisonnent, nous serions encore sous une royauté, encore sous le régime de Pétain, la loi n'est RIEN, pour qu'une loi soit efficace elle doit être juste et par conséquent admise et donc comprise par une majorité.

    Alors que VOUS venez d'utiliser un argument bidon, la vitesse des années 60, pour essayer de démontrer qu'il est possible de part la loi de tout régencer, d'une vous persévérez avec d'autres arguments bidons, avec "Dura lex sed lex" alors que l'histoire prouve, même récente dans les dictatures Arabes, que la LOI n'est RIEN.

    En plus vous faites l'impasse sur une Pseudo démocratie, parce que soit dit en passant, si le moindre politique avait fait connaitre dans son programme de campagne, qu'il allait taxer 90% de ceux qui roulent un peu trop vite et faire augmenter drastiquement le nombre de PV, aucun qui propose cela, n'aurait été élu.

    Donc, en plus de démontrer que le système a dévoyé le but initial, de faire baisser la facture énergétique de la France, pour faire maintenant du racket sur les automobilistes, vous venez de démontrer, puisque aucun candidat, n'a été élu pour racketter les automobilistes, que même la démocratie en France est dévoyée.

    Alors de penser qu'un truc Européen, pour soit disant lutter contre la criminalité en Europe, avec l'ACTA qui va naturellement se greffer par dessus, il est très facile de comprendre, pour n'importe quel partisan de la démocratie, que d'une l'ACTA (manigance entre gros groupes financiers), accouplé avec ce genre de lutte contre la criminalité, sera aussi dévoyé, évidemment.

    PS: Au fait je roule à 200Km/h en Allemagne sur autoroute, en toute légalité, comme énormément d'Allemands qui roulent de 0 à 250Km/h sur leur autoroute, puisque leur voitures sont bridées à 250Km/h, "La loi est dure, mais c'est la loi ?", on voit bien qu'en particulier en France, en plus on fait l'autruche, on ne regarde pas ce qui gène comme pratique d'en d'autres Pays Européen, parce qu'en France certains pourraient penser que la LOI qui rackette autant d'automobilistes, n'est que le fait d'une minorité, mais que là évidemment, aucun référendum, ne se fera et qu'en plus si le vote démocratique, venait à faire changer la loi, il y aurait bien moyen de faire l'inverse en passant par le parlement, comme lors de la constitution Européenne.

  • maxfli
    maxfli     

    Dura lex sed lex!
    Désolé mais une règle doit être respectée. D'accord ou pas elles sont décidées par des élus du peuple élus démocratiquement. Le français est laxiste malheureusement! 100 000 morts sur la route de 1992 à 2002 (date de mise en service des radars automatiques) soit 10 000 morts par an nous en sommes à -de 4000. Ca ne vous interpelle pas? Non ?

  • gdfgdgd
    gdfgdgd     

    "(on a finalement rapidement limité la vitesse sur la route non? alors que ca paraissait impensable dans les années 60)"

    C'est pour cela que 90% des Français qui se font avoir par les radars, pour quelques Km/h de trop, c'est normal ?

    En fait, c'est bien tout le problème des systèmes pour "protéger" des vilains méchants, à force ils finissent par s'en prendre à Monsieur et Madame tout le monde, qui n'est pas dangereux, qui n'est pas criminel, mais qui éventuellement n'a pas respecté "LA LOI" dicté par une minorité, sans pour autant que "LA LOI" soit faite dans l'optique de garantir le bien de tous, ou trop souvent le bien d'une minorité de lobbyistes, qui eux font en sorte de payer pour avoir des marionnettes politiques, qui défendent leur vision, leur argent, leur profit au détriment des par exemple 90% qui se font avoir sur la route.

    En fait avec les limites de vitesses, vous venez de montrer comment un système peut être dévoyé, on commence à limiter la vitesse à cause du choc pétrolier, ensuite on dit que c'est pour protéger des vies et maintenant on puni ceux qui ne roulent pas de façon mathématique, c'est à dire 90% de ceux qui se font avoir pour quelques Km/h de trop, alors que le but initial c'était économiser sur la facture pétrolière de la France.

    Merci, pour votre démonstration d'un système dévoyé par le pouvoir, un de plus...

  • maxfli
    maxfli     

    Ne vous faites pas d'illusion. Si un jour l'état ou l'Europe considère qu'il y une menace potentielle ou un risque inacceptable, il sera tout simplement interdit d'utiliser des moyens cryptographiques. (on a finalement rapidement limité la vitesse sur la route non? alors que ca paraissait impensable dans les années 60)

  • Cissou1
    Cissou1     

    Il y a une différence entre développer une sécurité auprès des sociétés en questions que de fliquer tout le monde
    Au contraire, le citoyen moyen qui n'aura pas envie d'être fliqué va non seulement cryptée ses données mais aussi le faire de manière anonyme... c'est à dire faire comme ceux qui ont VRAIMENT quelques chose à se reprocher (pédophile, terroriste, espion...)
    C'est être dans le "darknet", et le nombre d'internaute va exploser en contrepartie... pour finalement chopper le prépubère qui aura téléchargé illégallement le dernier clip de JLO non censuré, ou qui tentera de changer ses notes dans le serveur de l'école

    C'est ce tendre le bâton pour mieux se faire taper sur la gueule

  • maxfli
    maxfli     

    Vous avez peut être envie qu'un jour un groupe terroriste ou un pays hostile s'en prenne au système d'information d'EDF et bloque le pays: hôpitaux,....etc....?
    En France les dépenses pour l'agence qui s'occupe de sécurité informatique (ANSSI) sont deux 2 ou 3 fois inférieures à celle des anglais (250 personnes pour l'ANSSI contre 2000 en UK)....cqfd

  • Cissou1
    Cissou1     

    C'est clair que ça va faire peur au pirate Gabonnais qui se font passer pour l'amour de la vie à des grand mère crédule ou qui annonce la mort d'un loingtain parent riche...
    De même le pirate chinois qui volent vos compte iTunes et compagnie...

    Bref ça va être le geek pré-pubère qui va se prendre 3 ans de prison pour avoir mis un fond d'écran porno sur le PC du proviseur

    Au lieu de dépenser de l'argent à vouloir prendre des "protections juridiques inutiles"...
    On nous bassine que fumer tue, qu'il faut manger 5 fruits et légumes par jour, mais rien sur les risque de phishing, les hoax et compagnie pour apprendre à tout le monde comment se protéger...

    N'importe quoi... ou plutôt comment être à l'avenir tous fliquer à savoir ce que vous faites derrière votre écran d'ordinateur...

  • deepturtle
    deepturtle     

    D'accord et contre la politicocriminalité on fait quoi ? Je vote pour un groupe de personnes independantes qui viennent casser les bonbons des politiciens pour un oui ou pour un non comme ils font avec le peuple. On eviterait les abus et tout le monde serait traité à la meme enseigne !

Votre réponse
Postez un commentaire