En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Europe compromet le plan antipiratage du gouvernement

L'Europe compromet le plan antipiratage du gouvernement
 

Le Parlement européen a voté un amendement qui remet en cause l'existence d'une autorité non judiciaire pour sanctionner les internautes, comme celle prévue par le projet de loi Création et Internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • Windaub
    Windaub     

    OUI , une belle gifle , pour l'ancien PDG de la Fnac ,Mr Olivenne d'ailleurs qui n'est plus au commande de ce bateau...quand les rats quittent le navire.
    Egalement un beau pied de nez a Mr P Négre PDG Universale. Ces Messieurs pour protéger leurs propres interets et avec les TBONS amis au gouvernement ce voyaient déjà régner sur le Net !!!!
    Allez au coin et les mains sur la téte....!

  • Derektif
    Derektif     

    Comment est née la Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique ?
    En 1848 à Paris, 3 spectateurs assistent au « caf ' conç ' des Ambassadeurs », à un spectacle dans lequel ils entendent une de leurs chansons et un leurs sketches. À la fin de la représentation, ils refusent de payer leurs consommations sous prétexte que la représentation de la chanson et du sketch du spectacle ne leur a pas été payée. La SACEM est née à cause de 3 resquilleurs qui sous n'importe quel prétexte sont partis sans payer. Mais ils sont allés plus loin : ils ont saisi la justice, réclamant l'application de la loi de 1791 à ces « oeuvres ». Mais là, il y a eu confusion entre le désir pécuniaire des 3 protagonistes et la loi fondée sur les idéaux révolutionnaires des droits de l'homme en 1789 : « que la loi [?] a pour but de conserver le droit de l'homme sur sa pensée et de récompenser les travaux qui honorent l'intelligence? que ce principe mérite d'autant plus de respect qu'une propriété, [?]». Le juge au gré de son caprice, a appliqué un texte idéologique à la dispute pécuniaire des réclamants pour une « oeuvre usurpée ». En 1850, à l'issue du procès gagné, les 3 hommes, associés à un éditeur qui avait assumé les frais des procès, fondent le Syndicat des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique (SACEM). La SACEM fut le premier syndicat mondial de ce type : d'exiger le paiement de droits pour toute exécution d'une oeuvre. À l'époque la SACEM était considérée comme un affront, une prise du pouvoir contre la bourgeoisie, car le nouveau syndicat donnait une valeur pécuniaire à la musique du peuple : la chansonnette, dont les droits perçus sont partagés en 3 : 1/3 pour l'auteur, 1/3 pour le compositeur et 1/3 pour l'éditeur. Pour ma part, je n'ai jamais compris pourquoi l'éditeur est considéré comme un auteur ayant des droits ! Mais dans l'histoire, c'est lui qui finance le projet !

    La SACEM est périmée.


    VIVE LA LICENCE GLOBALE !

  • Wagner2
    Wagner2     

    Ce systeme manque de précision je suis compositeur certaine de mes musiques son sur le net depuis 15 ans et je n'ai percu aucune roiyaleti de la SCEM ou je suis en tant que compositeur,personne comunique avec les auteurs,les bultains font de la pub,je ne crée plus que pour moi, les auteurs non rien a y gagner tout et dévalorisé...

  • RD88
    RD88     

    C'est clair que la crise economique mondiale ne touche pas tout le monde.... Il y a nous en bas et..... les autres !!

  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    statuera au cas par cas, après 3-4 ans de délibérés !!! J'espère que t'as de quoi stocker tes e-mails le temps de récupérer ton accès Internet ^^

  • Antalos le puant
    Antalos le puant     

    Tu différencie comment 1 mega-octet d'un fichier musical téléchargé d'un mega octet d'une solution Open Source téléchargé par le même protocole ?

    Ce n'est pas impossible, c'est juste qu'aucune solution viable n'existe à cette question. Soit tu dois controler le contenu des flux et là : bonjour le respect d'la vie privée; soit tu t'amuses à répertorier l'ensemble des liens torrent et autre en fonction du type de donnée supposé, dans ce cas d'une part ça prendrait un temps phénomenal, d'autre part tu peux jamais être sur de ce que contiendra la cible pointée par le lien torrent à moins de le télécharger.

    Cela n'est donc pas viable et/ou potentiellement dangereux.

  • Petite Ursulle
    Petite Ursulle     

    Je plussoie vos propos !

    Je telecharge beaucoup d'album avant de les acheter moi aussi, sa permet d'etre sur de la qualité avant d'investir 20 euros dans un produit potentiellement pas terrible.

    En plus dans ces 20 euros la majeur partie ira à la maison de disque et à l'etat et pas à l'artiste; c'est d'l'arnaque.

  • lemoselan57
    lemoselan57     

    Je ne sais pas si tu ne te trompes pas d'interlocuteur, car si ce que tu dis est juste et justifié, ce n'est pas aux internautes qu'il faut le dire, mais aux soi-disant producteur, distributeurs, etc qui EUX fument de gros cigares, roulent en RollsRoyce, ont des villas en corse ou aux caraïbes, car ce ne sont pas les artistes qui pleurent, mais EUX qui souffrent du manque a gagner, et on ont rien a foutre des artistes, car s'il y en a qui part, d'autres attendent derrière la porte.
    Je ne suis pas particulièrement pour le P2P, mais pour bien recadrer le problème, car il en a marre de ces bouffons qui se font de l'argent sur le dos des artistes et qui accusent le P2P.
    Même la FNAC a vendu des CD piratés, et si on les avait pas dénonces, il le feraient encore.

  • lemoselan57
    lemoselan57     

    Comme d'habitude, la France quand il s'agit de faire du ponion sur le dos des français, et augmenter les intérêts des magnat de l'argent, elle n'est pas en reste.

  • Alain!
    Alain!     

    - Pour contrer l'amendement 138 pris par la lEUROPE...Albannel compte les prendre de vitesse ,en faisant voter la loi Hadopi dans la précipitation, pour les mettre devant le fait accompli...Voilà par qui on est gouverné !!!....Mais cette nouvelle loi inutile sera aussi illusoire que les précédents : qu'ils continuent à se ridiculiser; çà les regarde !!!

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire