En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'étau de la justice se resserre sur le spam

L'étau de la justice se resserre sur le spam
 

La société Alliance bureautique service, poursuivie pour cause d'envoi de pourriels, a été relaxée le 7 décembre dernier. La Cnil souhaite que le procureur de la République fasse appel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Skovgaard
    Skovgaard     

    Il existe bien sûr un grand nombre de filtres spam, mais s'ils eliminent une partie du spam, ils eliminent aussi une partie des mailings souhaités, comme des newsletters par exemple. Pour chaque problème de mauvais filtrage, on pourra ensuite passer des heures à comprendre le problème. Ces filtres pourraient bien être responsables pour créer autant de problèmes qu'ils résoudent.

    Il est clair que la justice et la CNIL ne sont pas assez efficaces. A plus qu'une fois que je me suis plaint à la CNIL des fax publicitaires (qui gaspillent MON encre, MON papier, MON electricité, occupent mon fax et use l'appareil), la CNIL a répondu que je pouvais porter plainte au procureur de la république. Ecrire à la CNIL ne semble donc pas servir à grande-chose. Pour tout fax publicitaire, je porte donc plainte au procureur maintenant. Voici la liste des plaintes depuis 4 mois:
    Nice(06): 3, Brest(29): 1, Nîmes(30): 1, Libourne(33): 1, Vienne(38): 1, Mulhouse(68): 1, Lyon(69): 1, Paris: 4, Toulon(83): 2, Avignon(84): 1, Créteil(94): 4.
    Exclusivement le procureur de Paris m'a ensuite adressé des recipissés de dépot de plainte avec le numéro du dossier. Combien de ces plaintes seront réellement traitées ? Pour chaque plainte, c'est à moi d'imprimer une lettre (modèle standard disponible sur cnil.fr), photocopier les fax et parfois rechercher le département du spammeur et ensuite chercher l'adresse du procureur. A ne pas oublier de payer une timbre à chaque fois. C'est une procédure très lourde qui ne va jamais marcher pour les e-mails. Si je devrais porter plainte pour chaque e-mail de spam aussi, je ne pourrais pas faire autre chose.

    Il me semble que la seule solution efficace doit être technique au niveau d'identification. Ni le filtrage au destination ni la justice seront vraiment efficaces.

  • mon_nom
    mon_nom     

    Jusqu'à preuve du contraire, les fonctionnaires de justice (entre autres) ne sont pas efficaces. Sinon ça se saurait.

    Jusqu'à preuve du contraire, les fonctionnaires de justice ne sont pas au courant de la vie "normale". A croire qu'ils sont d'une autre planète.

    Jusqu'à preuve du contraire, les fonctionnaires de justice ne sont pas responsables de leurs décisions. En gros, ils décident ce qu'il veulent, et personne ne peut les poursuivre. Même si ils sont malhonnêtes.

    Jusqu'à preuve du contraire, les jugement ne satisfont ni les accusés (semble logique) ni les plaignants (ah, étrange).

  • moi-meme_
    moi-meme_     

    Voilà texte que je relevai, à propos d'une décision de justesse, pardon, de justice, à propos de l'aspiration d'adresses mail:
    "Le jugement rappelle même qu'étant donné « l'accessibilité universelle d'Internet » , les données ont été récupérées sur un espace public. Ce qui ne constitue pas un acte frauduleux."
    Amusant, non ? Mais alors, télécharger des mp3 ou des films, sur un "espace public universellement accessible" n'est pas frauduleux non plus, ou si, quand même ?
    hihihihi je dois être un grand naif !

  • Marie_
    Marie_     

    En effet le mailing classique représente bien un arbre mais qui cache la forêt du spam ! Ce ne sont pas les outils installés individuellement qui dépollueront la bande passante et qui permettront à un marketing honnête de s'installer en confiance.

  • julien_
    julien_     

    tout a fait d'accord avec toi...
    y'a un forum qui en parle:
    http://www.liberation.fr/page_forum.php?Template=FOR_DSC&Message=149586

  • TuTuX
    TuTuX     

    LE spam, ou le nouveau fleau du newbie en info. Franchement eviter le spam mail y'a rien de plus facile, et voila qu'on en fait un enjeu majeur de l'avenir de l'info grand public. C'est n'importe quoi. n'importe client mail bien configuré elimine 50% du spam. Ne pas rentrer son addresse mail dans tous les sites internet qui vous la demandent evite les 50% restants.

    Le spam physique (je parle des tonnes de pub qu'on trouve dans nos boites aux lettres) bizarrement ça interesse moins de monde. Ah ya pas le mot "internet" dedans alors forcement ça fait moins hype. Mais pourtant ça contribue à la déforestation et ça genere des millions de tonnes de dechets. C'est autrment plus cher a gerer que le spam mail. Et la, comme la justice ne s'y interesse pas, pas moyen de l'eviter a moins d'attendre devant sa porte les poseurs de pub avec un fusil !

  • Simatos
    Simatos     

    J'aurais plutot pensé que l'étau se resserrait plutôt qu'il ne se resservait.
    Mais bon... C'est peut-être un jeu de mot sur le SPAM qui peut se manger et qu'en tout cas on avale tous plus ou moins.

  • Bruno Rasle - Halte au Spam
    Bruno Rasle - Halte au Spam     

    L’arme juridique est sous-utilisée. Pourtant, en complément des contre-mesures techniques, on ne peut que souhaiter la création rapide d’une jurisprudence forte et claire. Il est donc nécessaire que les victimes soient plus nombreuses à porter plainte, pour constituer une ligne de défense.
    Saluons la perséverance de la CNIL et apportons lui un soutien sans faille. Le Spam est en train de se criminaliser. C'est aujourd'hui qu'il faut être efficace si l'on veut se donner une chance de le maîtriser - dans un premier temps - puis de le faire reculer.

Votre réponse
Postez un commentaire