En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Etat investit 467 millions dans l'industrie numérique

Mis à jour le
L'Etat investit 467 millions dans l'industrie numérique
 

Deux instituts de recherche technologique, SystemX (Paris-Saclay) et B-Com (Nantes), vont recevoir une dotation de 467 millions d'euros dans le cadre du programme Investissements d'avenir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • 467 M?
    467 M?     

    Open source, le projet ALMA acronyme de ALgorithm parallelization for Multicore Architecture vient d'aboutir. Sur une base open source, SCILAB, lancé en septembre 2011, il permet de simplifier la création d'applications en s'affranchissant du type de matériel sur lequel l'application s'exécute.

    source physorg.com - http://www.alma-project.eu/

  • arena94
    arena94     

    B-com et http://www.pianoplus.eu/ même combat ? La France décide de faire cavalier seul one more time !

  • hfghfghfgh
    hfghfghfgh     

    Dans une économie Française de type Pyramidale, que dis-je économie Mondiale Pyramidale à la Madoff, les premiers servis ne sont pas les plus à plaindre.

    Par contre, comme toujours, quand on fait des tours de passe passe, qu'on dépense de l'argent financé par la dette, c'est toujours les mêmes qui trinquent, ceux extrêmement nombreux qui se retrouvent à la base de la Pyramide.

    Au fait SI ces innovations venaient un jour à déboucher sur quelque chose de tangible, un produit que l'on peut vendre, est-ce que au moins l'état Français récupérera sa mise avec les bénéfices ?

    Parce que je trouve un peu facile de donner de l'argent public, pour favoriser des bénéfices privés par la suite, histoire de payer le sommet de la Pyramide avec l'argent des baiser permanent de la base.

  • korr
    korr     

    En fait le B-Com est à Rennes (d'après votre lien) et pas à Nantes:
    "B-Com a son site principal à Rennes et des sites secondaires à Lannion et Brest"

  • ManouF117
    ManouF117     

    Y a pire. Certains projets ont vu leur financement s'arrêter en cour de route. Vous imaginez?! Je cite Nano pour l'exemple car c'est un de ces projets, et la faute d'après vous à qui? l'arrêt de la perception de la taxe professionnelle. Qui l'a décidé? à vous de deviner...

Votre réponse
Postez un commentaire