En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Etat commence à décerner les permis Wi-Fi

Les arrêtés autorisant des sociétés commerciales à exploiter des réseaux sans fil apparaissent peu à peu au Journal Officiel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Jean-Yves Moyon
    Jean-Yves Moyon     

    Tout a fait d'accord. Et n'oublions l'article du Monde Informatique (juillet 2003) sur la fameuse période de libération des télécoms qui a entrainé par la suite des faillitres des rachats et des fusions ... et aujourd'hui le monde très fermé des télécoms se trouve en difficulté (déficit de plusieurs millions de FT)... heureusement pour certains que la téléphonie sans fil ramène des sous.... Alors l'informatique sans fil ... vous pensez bien qu'il ne vont pas lacher le morceau.... dès que les nv normes seront définitives (55M/bits) et opérationnelles ... UMTS sera foutu ...
    Donc profitez-en ... Pour l'instant c'est marginal donc gratuit.. Et ensuite on vous parlera de sécurité et autre bla bla pour combattre vous savez quoi ... donc cryptage des données accés limités et surtout controle des accés qui fait quoi comment et oû et que visite-t-il ...
    Liberté liberté oû est-tu ?

  • Wifiste
    Wifiste     

    De toute façon pour le public sa sera 100 mW PIRE juste pour faire de la cuisine au chiotte et on laissera 1 kW pour les entreprises commerciales pour faire un déployement national et nous faire racler un peu vu qu'on est à fond dans le capitalisme (powered by grossou). Je vois déjà qui seraient intéressés ... les FAIs, chaines de TV à la carte ...

  • Traroth
    Traroth     

    Pour répondre à cette question, il suffit de se réferer au passé. Un grand site communautaire, hébergé par l'université de Jussieu, representant à l'epoque près de 60% du Web francophone, a été mis à la rue du jour au lendemain. Le "mecenat" proposé par une grande societé n'etait qu'un moyen detourné de privatiser tout ça. Le site, c'etait Mygale.org, qui dans le giron de Havas, et devenu Multimania, et de rachat en rachat, appartient maintenant à Lycos. Merci Chirac, pour avoir decreté à l'époque que Jussieu n'avait pas vocation à heberger Mygale. Depuis, les sites communautaires ont quasiment disparus (voir l'affaire Altern.org, il y a quelques années), et il faut soit payer, soit subir des tonnes de pub pour faire heberger son site.
    Je gage qu'il va se passer exactement la meme chose ici : pas question d'autoriser les gens à avoir gratuitement se qu'on peut leur faire payer !!!

  • Marc Revial
    Marc Revial     

    ..laisse entendre des licences payantes pour debut 2005
    (fin de l'experimentation gratuite).

  • gilles le richom
    gilles le richom     

    La question est poser les associations et fédération d'association auront elle le droit à ces
    licences de déploiement nationale ?

Votre réponse
Postez un commentaire