En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'espionnage des réseaux s'invite au conseil européen sur le numérique [MAJ]

Mis à jour le
L'espionnage des réseaux s'invite au conseil européen sur le numérique [MAJ]
 

François Hollande et Angela Merkel ont discuté du sujet des écoutes américaines en marge du sommet européen sur le numérique, les 24 et 25 octobre 2013.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    En France, il est possible de créer une loi rétroactive sur une taxe temporaire ( CSG, 2 ans de date limite de consommation ) après 15 ans pour enrichir les lobbies médicaux au travers de la sécurité sociale. Aux Etats-Unis, il est possible de créer un amendement qui bafoue toutes les constitutions des démocraties de la planète. Dans le domaine des technologies, il est possible d'amplifier les caractéristiques humaines. De ces trois constats, il est possible de punir rétroactivement bafouant tout bon sens avec une amplitude croissante pécunièrement par contumas devant le TPI un pays multirécidiviste coupable de violation de vie privée, d'enrichissement personnel, d'abus de biens sociaux, ayant mis en danger la vie d'autrui à des fins martiales. Assorti d'une peine de sureté de bannissement perpétuelle de la communauté internationale pour forfaiture à l'OTAN, l'ONU, au traité de Genève sur l'utilisation de munitions radioactives "chirurgicales" en Irak en 1991 ( pourquoi New-York 2001 ? ), de multiples attentats en ex-Yougoslavie, à Moscou ( pourquoi Boston 2013 ? ), au Japon, au Liban, en Irak, en Syrie, en Lybie, en Tunisie, en Egypte, en Afghanistan, au Pakistan, et où sais-je encore.

  • clement25000
    clement25000     

    On est quand même la première puissance économique mondiale, j'espère qu'ils vont quand même être capable de défendre nos droits !

Votre réponse
Postez un commentaire