En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les webradios s'entendent avec les majors

Les webradios s'entendent avec les majors
 

La SCPP est parvenue à un accord avec l'association nationale des webradios sur les conditions de diffusion de son catalogue et de rémunération des ayants droit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Butch50
    Butch50     

    Alors j’en remet une petite couche… concernant le contrat SCPP, il suffit de faire le tour de quelques forums de discussion sur le Net pour se rendre compte que ce contrat est jugé scandaleux par tout le monde ou presque… :hurle:

    Cela m’a donné l’idée de creuser une autre piste : Sur Actuwebradio (et son annuaire tunerfm), il est recensé au moins 210 webradios françaises….

    Creusons donc un peu plus loin : sur comfm, l’une des références en matière de radio, l’on recense pas moins de….590 webradios françaises diffusant leurs programmes en langue française… et 630 si l’on compte les web françaises en langue étrangère… Mettons de coté pour l’instant toutes les webradios non référencées dans les annuaires…

    Comparons avec nos amis de Francewebradios, qui s’auto adjugent (allez voir leur site, c’est pathétique.. :lol: ) le titre de « représentants de toutes les web radios françaises… » Il ont, en tout et pour tout, au moment où je vous parle, un total faramineux de ….. 19 webradios adhérentes!

    Allez faisons un petit calcul rapide : 19/630, cela nous donne … 3%...

    Comment donc un contrat signé entre une société privée et moins de 3% (en étant encore large) des web radios devrait s’appliquer a tous ??? :pt1cable:
    Je suis sur qu’en creusant bien, on trouverait facilement une fédération de webradios beaucoup plus représentative que celle-ci !!

    Appel aux quelques (690-19 soit minimum) 671 webradios non representées: REFUSONS CE CONTRAT!!! :youpi:

  • le beurre L'oseille & Co
    le beurre L'oseille & Co     

    ting les mastodontes deviennent lourds, y pansent qu'à bouffer? Vu les artistes promus, on se doute de leur niveau heu "spirituel"

  • proxy--
    proxy--     

    Bjr
    Exactement les web-radios en se mettant à genoux devant le diable (les majors) viennent de se mettre une balle dans le pied.
    Pour les newbies celà suffira mais toutes les personnes désireuses du respect de leur vie privée, elles passeront leurs chemins et iront écouter des web-radios étrangères.
    Comme quoi en France, on a pas que des idées mais des co**eries en mettre en place!
    Les web-radios françaises sont appelées à s'éteindre.
    Ne pas oublier que copier un flux c'est parfaitement légal, la SCPP et les radios sont donc hors la loi en mettant en place un tel pacte.
    @+

  • KtorZ14
    KtorZ14     

    Au niveau de l'individu derrière son ordi :

    "jadis" on enregistrait les titres diffusé à la radio sur K7 et ça posait aucun problème.
    "jadis" on copiait les vinyls que l'on aimait sur K7 et aucun problème
    "jadis" on copiait les K7 audio sur d'autres K7 audio et aucun problème

    quelle est la différence qd on enregistre un flux audio provenant d'internet???
    la qualité?? à part cela aucune différence.

    Quant à ceux qui diffusent de la musik sur webradio, doivent-ils payer des droit de diffusion au même titre que les radios ? je pense que oui, car c'est la loi

  • Sébinsur
    Sébinsur     

    Juste pour rééquilibrer un peu : Que les majors payent une taxe sur le chiffre d'affaires à destination du fonds de soutien aux compagnies de trouvères et troubadours nécessiteuses !
    Deuxième mesure simultanée : la taxe est étendue aux cigares de gros calibre.

  • Gourmet
    Gourmet     

    Effectivement, et cela vaut également pour le 5.1.
    Toutefois la qualité n'est pas la même : le bruit remonte de manière importante.
    Bruit lié aux composants de la carte son et résultant des opérations de dénumérisation et renumérisation.
    Mais dans l'esprit c'est excessivement simple à mettre en place : une boucle.

    C'est du reste la raison pour laquelle les majors militent (ou remiliteront dans quelques années, pour l'instant elles se taisent un peu) pour des enceintes HDCP (ou équivalent alors) !!!
    Eh oui, car tant qu'il existe de l'analogique quelque part (nos oreilles sont analogiques au passage) la copie reste possible.

    En conclusion : les webradios françaises sont mortes vive les webradios belges, suisses et québequoises !
    Vont être contents les francophones de par le monde !

    db

  • trattos
    trattos     

    Surtout qu'il existe plein de logiciel captain la source audio qui sort de la carte son et convertit tout ça en mp3, alors elle est ou la parade? Ils ont pas encore compris ces blaireaux.

  • Elgranjuego
    Elgranjuego     

    Oui on nage dans la désinformation, on nous fait croire qu'un logiciel propriétaire va protéger la diffusion.
    Comme ça d'une pierre 2 coups : les logiciels libres sont mauvais, accessibles par tous et donc favorisent le piratage d'un côté et de l'autre on nous dit que ce n'est même pas la peine d'essayer de copier, c'est impossible.

  • Crétins
    Crétins     

    [quote] la SCPP demande explicitement « l'utilisation de logiciels de diffusion propriétaires ou bien de logiciels pour lesquels il n'existe pas de moyens de captation non autorisée des flux numériques audio ».[/quote]


    Ce qui est tout bonnement impossible, techno propriétaire ou pas.
    Le seul moyen d'empêcher un flux d'être capté... c'est de le supprimer :lol:

  • zougoulou59
    zougoulou59     

    je suis dégouté par cet article, si comprend bien :
    -les radios seront obligées d'interdire toutes copies du flux audio (par tous les moyens)
    -elles devront payer (en plus que d'habitude) des frais directement aux majors
    -le consomateur devra telecharger plusieurs logiciels (proprietaires) pour differentes radios (dans le pire des cas)

    maintenant on remarque que :
    -il n'y a rien qui dit (dans l'article) que le consomateur y gagne !!
    -les majors gagnent de l'argent grace aux web-radios.
    -et les majors gagnent de l'argent ( ou n'en perdent plus ) a cause des dispositif antie-copie

    résultat les majors gagnent par tout les coups.....

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire