En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les voitures autonomes sont des «armes mortelles» aux yeux du FBI

Mis à jour le
Les voitures autonomes sont des «armes mortelles» aux yeux du FBI
 

Vantées pour leur sécurité, les voitures sans conducteur pourraient également être un piège, une arme, selon un rapport du bureau fédéral d'investigation. Des voleurs aux terroristes, ces véhicules autonomes pourraient aussi permettre le pire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • alseste
    alseste     

    ce commentaire est sans intérêt : la machine ne fait jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur,jamais d'erreur...

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Alors que je roulais tranquillement, mon ordinateur portable sur les genoux, dans une voiture autonome que j'avais commandée pour me chercher à mon domicile, je reçus un mail, que je m'empressais de supprimer avec pour titre "Question de Vie ou de Mort", par contre au bout du dixième mail, ma curiosité et un peu agacé, me faisait ouvrir ce mail, "Vous avez cinq minutes pour me transférer tout l'argent de vos comptes, sinon vous êtes mort", sur le moment j'allais effacer ce mail et évidemment scanner mon ordinateur pour vérifier si je ne m'étais pas attrapé un virus, quand la voiture accélérera, me dirigeant vers l'autoroute en contresens, à gauche, à droite, horreur un gros camion citerne, en contresens s'approchait au loin, personne au volant, qui changeait de voie, pour toujours se mettre face à mon véhicule... Je décidais d'appuyer sur le gros bouton rouge d'arrêt d'urgence, vous savez celui que l'on trouve aussi sur toutes les machines industrielles, pour tout arrêter, alors que je commençais à enfoncer frénétiquement ce gros bouton rouge, un aimable visage féminin apparut sur le pare-brise, "Bonjour, Monsieur Anderson, voulez vous m'indiquer quel est votre problème ? Nous détectons que vous êtes sur une autoroute, la prochaine aire de stationnement se trouve à 20 Km, pour des questions de sécurité, il ne nous est pas possible de répondre favorablement à votre demande, puisque statistiquement la durée de vie sur le bas coté d'une autoroute est infime" J'oubliais que le gouvernement dans sa grande sagesse avait ouvert la circulation sur les anciennes bandes d'arrêt d'urgence, pour fluidifier le trafic... 4 minutes, 20 Km, impossible, je commençais à vraiment paniquer, baladé de gauche à droite, par cette machine qui évitait toutes les voitures en contresens... Avec de multiples boutons à mon service, j'avais lu jadis quand c'était encore des Humains qui écrivaient des articles sur 01net, qu'il devait y avoir un bouton d'auto-test qui devait vérifier le bon fonctionnement de tous les éléments, capteurs, actionneurs, de ces véhicules, "Musique", "Boisson", "Manucure", "Bourse", "XBox", "Market", non, non et non, ce n'est qu'après avoir fait une recherche "auto-test", sur un système d'exploitation ultra moderne (WinAuto 8888.x), qui me proposa "Tests de Véhicules", "Acheter un Véhicule sur notre Market", "Commandez le jeu XBox Vroum Vroum, qui casse la baraque"... 2mn, vite, vite, que je regrettais, en ce moment les quelques boutons mécaniques, sur mon volant d'antan, quand enfin mon doigt effleura presque par hasard, baladé de gauche à droite par la voiture, un endroit tout en bas de la "Console de Gestion" de la voiture, "Démarrage Auto-Test", patientez, patientez, 1 mn, mince, plus vite, ces voitures étaient encore équipées de Pentium 4, forcément, concurrence et réduction de coûts, en plus, comme les nouveaux processeurs sont beaucoup plus sensibles aux interférences, il y avait même une PUB disant que c'était pour notre sécurité, un peu comme dans la station spatial... Enfin, TEST TERMINE AVEC SUCCES, quoi, pas de problèmes, mais qu'est qui m'arrive, qu'est ce que je peux faire, RIEN, RIEN, RIEN, sauter en roulant ? Mais non, après ma cinquième tentative d'ouvrir la porte, un personnage menaçant, apparait sur le pare-brise, "Monsieur Anderson, nous détectons, du stress dans votre voix, vos constantes s'affolent, veuillez répondre à quelques questions, pour que nous puissions examiner votre état physique et mental", "Monsieur Anderson, vous avez essayé d'ouvrir cinq fois la portière du véhicule en roulant... êtes vous suicidaire ? Oui/Non" J'hésitais, je n'avais pas de temps à perdre, décidais de payer, avec ma carte sans contact, montant "TOUT", le virement était fait, MAIS, MAIS, le véhicule autonome continuait sur sa lancée, le pirate voulait effacer ses traces, un accident avec un camion citerne, boule de feu, plus RIEN, ne resterait... 30 secondes, ne sachant plus quoi faire, je répondais, Oui, à la question du personnage menaçant, dans le sens que je devais être suicidaire pour monter dans un véhicule, où l'humain ne contrôle plus rien, ou tout si l'on se place du coté du pirate... ET ET MIRACLE, la voiture ralentissait, je me pensais sauvé... Jusqu'au moment, où, la voiture me dit, pour votre sécurité, comme vous êtes agité, nous envoyons un gaz soporifique dans l'habitacle... ... ... Je me réveillai sanglé dans un asile... Un psychiatre automatisé, faisant défiler des questions de psy selon un diagramme établi, me dit que j'avais été hospitalisé, puisque j'avais répondu Oui... Dans la voiture, lorsque j?essayai de lui expliquer que la voiture, ne marchait plus, pirate, kidnappé, rançon... N?aggravez pas votre cas, une machine ne fait JAMAIS d'ERREUR.... Maintenant, j'écris du fond de ma cellule capitonné, espérant me faire entendre, par les quelques humains restants, qui auront pris

Votre réponse
Postez un commentaire