En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les universités américaines deviennent fournisseur de musique en ligne

Pour 3 euros par mois, les étudiants californiens pourront écouter de la musique à volonté. Un service fourni par leur propre université.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • agp
    agp     

    location??
    j'aimerais savoir comment ça fonctionne??
    je suis sur qu'il existe des moyens détournés pour transformer la location en aquisition...cool!! si ça pouvait venir en france le rêve

  • Alain_
    Alain_     

    -Vous ne vous souvenez pas de la licence légale proposée par l'ADAMI et approuvée par 84% des internautes.......et debatue dans 1 forum de 01Net....Refusée!

  • D-I
    D-I     

    Ce que je vois c'est que quand on fait payer le téléchargement il n'y a plus trop de problèmes apparement, ils s'arrangent pour que ça devienne légal. Mais quand ca rapporte pas, forcément c'est gros piratage et le P2P devient la bête à abattre pour les prod.
    Alors ils peuvent télécharger des vidéos aussi ? mais je suppose qu'il ne s'agit pas des reports télévisés des sorties d'été de l'université mais tout ce qu'on peut imaginer en matière de Divx, alors la aussi ... no comment

  • pla_
    pla_     

    C'est vraiment une bonne piste. Existe t-il ce type de système en France ?. J'y abonnerai volontier mes enfants, plutôt que d'être tenté de pirater à tour de bras.

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Parce que je comprend pas trop ...
    "Créer des clients virtuels" signifie que tous les étudiants seront comptabilisés comme clients par les majors, sans que ceux-ci ne consomment reellement leur produit ?
    Pourtant, même avec un abonnement illimité, on doit gardé une trace des téléchargements, ne serait-ce que pour gérer un top 50.

    Ce qui m'étonne surtout, c'est la façon dont tout cela est financé. Même si les universités sont payantes, un abonnement illimité à 5 ?/mois, c'est rentable (enfin reste à voir le catalogue ^^), et donc très cher à proposer.

  • grognon
    grognon     

    Tout est dans le titre...

Votre réponse
Postez un commentaire