En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les technopoles contre vents et marées

Le congrès de France technopoles entreprises innovations (FTEI) s'est tenu à Bordeaux, les 27 et 28 mars. Au-delà de l'enthousiasme des porteurs de projets, certains intervenants ont souligné les inquiétudes qui agitent le monde de la recherche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • jeansalwa@love-money.org
    jeansalwa@love-money.org     

    Votre question : Ou trouver des vrais partenaires financiers.
    Voici un exemple intéressant ou l'on attend pas les financeurs classique
    Il y a une association (loi 1901) qui a comme nom "Love money pour l'Emploi" elle utilise le concept qui a été mis au point (et qui se peaufine chaque jour) par les fondateurs (bénévoles) de ce réseau de 20 association à travers le France.
    Ce concept pourrait-être utilisé, aprés un minimum de formation par tous les porteurs de projets en France et dans le monde, c'est le Love money (l'argent affectif qui va vers ceux que l'on aime - c'est donc de l'argent que l'on pourrait classer de solidaire. Il ne faut donc pas prendre la définition dans le sens j'aime l'argent)
    Cet argent solidaire existe autour de chacun et pourrait être utilisé plutôt que d'attendre les hypothétiques banquiers ou autres financeurs dont on ne connait pas trop l'objectif final. Financer le porteur de projet ou tenter d'extraire une substance financière ?, car beaucoup d'entre eux "aiment l'argent" et s'en goinfrent aux dépends de certains porteurs de projets.
    Je ne vous donne pas ci-dessous un résumé présentant cette association car ce message est rejetté

    "...L'association n'a pas la vocation de financer les prêts de micro-projets (artisan ou petit commerce). Sa vocation est d'accompagner des porteurs de projet(s) même démunis qui veulent mettre en place des entreprises ayant des perspectives de croissance durable (5 à 15 emplois pour commencer et à moyen terme 15 à 50).

    Exemples d'opérations réalisées (60 emplois au total ; 2 millions d'euros investis par 600 actionnaires)

    Je vous invite à consulter le site
    www.love-money.org
    Bien cordialement

  • Zorro_
    Zorro_     

    Bien joli de parler mais où les porteurs de projets peuvent-ils trouver des vrais partenaires financiers.Bonne question car la réponse est en permanence < votre projet est de qualité mais la conjoncture économique, la frilosité des marchés etc.. > si vous n'avez pas vous même de fonds et bien vous ne faites rien... et donc en finalité toujours moins d'emplois.

  • LaVéritéEstAilleurs
    LaVéritéEstAilleurs     

    J'ai connu un vieux chercheur au profil de "fonctionnaire" qui a foiré une manip au CNRS qui a abouti à un médicament anticancer avec un marché d'1 milliard de $. Le profit est parti à une boite privée qui verse des royalties (de misère) au CNRS.
    Des jeunes qui en veulent ne trouveront rien. D'autres trouveront, certains partiront en essaimage.
    Où est la vérité ?
    Des chercheurs fonctionnaires, c'est peut-être un luxe que l'on peut se payer comme des retraites dignes, une santé au service des patients. Car pas d'illusion à se faire, avec les gens qui fument de plus en plus tôt, les risques technologiques, les épidéments ... il faut que les chercheurs trouvent vite fait de nouveaux remèdes et des produits innovants. Ils peuvent bien s'organiser comme ils le veulent, il faut des résultats et se donner les moyens. Car l'illusion ne paye pas (voir le défi Français dans l'america's cup !).
    Enfin, donner l'argent pour une recherche privée ne signifie pas une meilleure réponse aux besoins de l'humanité; car la recherche privée s'oriente plutôt vers des produits type VIAGRA et cardio-vasculaires ou le clonage pour ceux qui ont les moyens de payer une fois que les super-salaires de leurs PDG sont payés. Ceux-ci achètent des yatchs, des supervillas, des campagnes entières dans la pampa, font des fêtes à saint-trop et j'en passe et des meilleures ...

  • hauxxan
    hauxxan     

    Le vrai problème est d'imaginer qu'on peut faire de la recherche avec un mental de fonctionnaire en comptant ses points de retraite. Quant à l'essaimage, c'est une plaisanterie pour cacher l'out-placement des has-been.

  • Longistheroad
    Longistheroad     

    article bien interessant

    Deux choses :
    1. Quand le meilleur cabinet de propriete industrielle sait que sur 70 stratup lancees seules 20 a la rigueur survivront, on voit l'interet des incubateurs !
    2. Ce qui est frappant c'est l'essaimage; c'est à mourrir de rire. L'essaimage est la cause de ce à quoi nous en sommes arrives. C'est à dire une recherche bas de gamme en france à force de donner des petites miettes pour voir si ca marche. On ne recolte rien, on attire des petits oiseaux, rien de plus. Pour attirer des aigles ou des faucons, il faut des morceaux plus gros donc des credits plus importants.
    Sinon on paie le prix de croire que nous en France sommes des decouvreurs et que l'excellence mene à la decouverte.
    Et le troisieme axe de reflexion qui viendra inévitablement, ce sera donnons moins mais mieux à la recherche ainsi nous éviterons le gaspillage et en fait on fera la troisieme grande bourde (tandis que les crédits pour la pub et le marketing exploseront). On creera des pseudos centre d'excellence qui conduiront à des centres qui se reproduiront dans la betise!
    Non, je crois que ce que les gens ne voient pas c'est que la decouverte en sciences ne releve d'aucun encadrement dans des regles precises. C'est un probleme de chance, il faut le dire! Seule reflexion apres cela : "la chance va a celui qui travaille le plus" et dans l esprit le mieux preparé pour que celle-ci puisse survenir.


    Mais article interessant quand même.

    a plus

  • Achille Talon
    Achille Talon     

    Tu comprendras quand tu seras plus grand ???

  • free.fr
    free.fr     

    Pourquoi ecrire tout ca pour rien dire !!!

Votre réponse
Postez un commentaire