En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les tarifs des médecins bientôt accessibles en ligne

Les tarifs des médecins bientôt accessibles en ligne
 

Dès cet été, le site de la Sécurité sociale affichera les tarifs moyens pratiqués par les professionnels libéraux de santé. Le but : lutter contre les dépassements d'honoraires abusifs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • comprimé
    comprimé     

    Oui merci de ces brillantes explications sur les retards occasionnés dans le planning des medecins.
    De quoi remettre en cause tout le systeme, bien evidemment.

  • kirikouuu
    kirikouuu     

    "Qu'ils les soignent et qu'ils se taisent."
    oui mais la plus part des CMU ne viennent pas au RDV (en gros plus de 70% des CMU sont en retard de plus de 1/2 heure) et donc ils prennent du temps au medecin pour rien ... Le medecin se retrouve avec un trou au milieu de ca journée...

    Et si jamais le CMU arrive a l'heure, oui dans ce cas le medecin le soigne (s'il a besoin de soin...)et en a le devoir.

    J'espère que vous comprenez la réticence des médecins a l'égare des CMU

  • artass
    artass     

    tu a survecu, tu n'es pas morte ?

    il a fait le minimume ... (peut etre qu'il a eu aussi une grosse journée non ?)

    "Soigner n'est pas un droit mais une devoir !!!" oui mais les medecin sont des Hommes(ou femmes) et donc peuvent changer d'humeur...

  • saepho25000
    saepho25000     

    J'ai aussi été pendant 1an à la CMU.
    C'était pendant ma formation de BTS en alternance, je faisais 16h de cours, 24h de boulot et 10h de révision à la maison.
    Je travaillais donc 50h par semaine sans compter le fait que je bossais à 1h de route de chez moi.
    Et pour ca, je gagnais 700? par mois. Une fois le loyer, la voiture et la nourriture payé, il ne me restait rien.
    Je ne pouvais pas sortir le soir et c'était des pates à manger tous les jours.
    Alors je dis merci à l'Etat qui m'a permis d'aller 2 fois chez le médecin et 1 fois chez le dentiste.Et surtout, si j'aurais eu un accident de voiture, je remercierais les personnes qui ont mis en place la cmu car c ce qui coutent le plus cher !!!

    Et je vous promet que quand vous allez chez le médecin, mm si vous savez que vous travaillez, vous avez quand mm honte de dire que vous êtes sous la cmu tellement on est stigmatisé !!!

    De plus, si la cmu a été mise en place, c aussi pour qu'entre autres, les pauvres ne contaminent pas les riches avec leurs microbes, donc rendez-vous compte que si la droite a accepté cette mesure, ce n'est pas pour rien ;)

  • saepho25000
    saepho25000     

    C vraiment énorme ce que tu dis !!!
    Heureusement que tous les pharmaciens ne sont pas comme ca, car c'est vraiment une honte !!!
    Soigner n'est pas un droit mais une devoir !!!

  • juglar
    juglar     

    Molière a dit la mèdecine est un art dont le ciel s'honore d'éclairer les succès et dont la terre s'empresse de couvrir les erreurs. alors les tarifs.... la cmu ...

  • invité2
    invité2     

    Un minimum, j'ai déjà eu sur Paris de très mauvaises surprises en allant voir un specialiste ou qui pratiquait des tarifs connus au moment de payer (l'art et la manière de na pas en parler lors de la prise de rendez vous)

    Legalement , c'est douteux
    Les differences entre dentistes nottamment va faire reagir plus d'un.

    Concernant la CMU, c'est un acquis social enorme, et ce n'est pas au medecin de juger de leurs patients.
    Qu'ils les soignent et qu'ils se taisent.

  • Jean-Jacques 92
    Jean-Jacques 92     

    On connaîtra les tarifs "moyens". Super ! Mais est-ce qu'on aura le choix ? et va-t-on se taper des déplacements pour trouver un toubib avec un bon rapport "qualité-prix" ? (et pas trop d'attente pour un RdV ou une consultation)
    Et les habitants des zones rurales, où le désert médical progresse, ils vont faire quoi ?
    La vraie question, c'est celle de la rémunération "raisonnable" '(pour reprendre la terminologie appliquée aux demandeurs d'emploi) des médecins, généralistes comme spécialistes.

  • bipdan2
    bipdan2     

    "Nous regrettons toutefois que l'Assurance maladie ne précise pas le nombre d'actes effectués de manière gratuite, ni celui où aucun dépassement n'est facturé par le médecin"

    Pauvres médecins ! On va vous plaindre. Alors je sais qu'il y a de bon médecin et heureusement, mais il y a aussi une belle tranche qui pensent qui ont oublié leur serment d'Hippocrate, qui je le rappelle, leur donne l'obligation de soigner, qq soit le statut du patient. Je me suis une fois entaillé un doigt tard en cuisinant, Je me suis donc tourné vers la pharmacie la plus proche pour y demander une compresse afin de tenir jusqu'au urgences. Bon OK la pharmacie était situé sur "la plus belle avenue du monde", mais le pharmacien m'a d'abord demandé de quitter son établissement car il ne pouvait rien pour moi. Après avoir lourdement insisté sur le caractère altruiste de sa profession, il a quand même daigné me donner une compresse, plus pour que moi et mon doigt sanguinolent quittions son établissement avant que j'en mette partout que par bonne conscience. Il n'a d'ailleurs par pris le temps ni de regarder la coupure ni de me dire au revoir.

    Bref je ne mets pas tout le monde dans le meme sac. Mais pour en revenir au sujet, la publication systématique des tarifs, qui après tout fait partie de leur obligation ne peut-être que saine. Ceux qui sont contre savent bien pourquoi, non ?

  • chapitre23
    chapitre23     

    Ayant été bénéficiaire de la cmu à un moment de ma vie je vais rebondir sur quelques points.

    Si certain profite du système cmu comme si c'était normal, la plupart aimerait pouvoir s'en passer.

    Déclaré à un membre du corps médical que tu es en cmu revient à dire je suis un indigent et je peux te dire quand dans 90 % des cas on commence à te regarder de hauts.

    On en profite pour refiler au bénéficiaire de la cmu, les fins de stocks proches des dates limites, voir mêmes dépassés. Des soins réduits au strict minimum, on ne fera pas le même protocole en place pour un bénéficiaire cmu que pour le patient lamda etc ...

    Ensuite, nombre de personnes du corps médical ne se gènes pas pour refuser purement et simplement de prendre en charge les bénéficiaires cmu sous divers prétextes (souvent administratifs et techniques).

    He oui, le bénéficiaire est souvent considéré comme un sous patient, un boulet dont on se passerai bien.

    Ce n'est pas une extrapolation ou un délire de ma part. C'est un vécu dans plusieurs régions de France et auprès d'un certain nombre d'intervenants médicaux.

    Maintetant la où je te rejoint c'est les dérives de certain. Mais est-ce que ça ne serait pas à la sécu de mettre le aula et demandant des comptes aux bénéficiaires peut scrupuleux. Il s'agit de l'argent du contribuable.

    De plus je tiens à signaler que moins en moins d'acte sont pris en charges dans le cadre de la cmu. Donc le bénéficiaire de la cmu rejoindra les rangs du français moyens ne possédant pas de mutuel : je ne me soigne pas tant que ça reste supportable.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire