En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les risques liés à la téléphonie mobile examinés au Grenelle de l'environnement

Les risques liés à la téléphonie mobile examinés au Grenelle de l'environnement
 

Le collège des ONG propose l'abaissement du seuil d'exposition aux champs électromagnétiques issus de la téléphonie cellulaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • APURSETAP
    APURSETAP     

    Je ne sais pas si notre DERF (Docteur En Raisonnement Falacieux) a pu suivre vos explications, mais elles serviront aux internautes de ce site. Merci pour eux.
    OED

  • wifi_non_mfi
    wifi_non_mfi     

    ...passif, l'amiante, les rayons X,... "The Lancet" (vous connaissez?) a fait une enquête démontrant que l'OMS n'est pas fiable dans ses rapports, et plusieurs responsables de l'OMS l'ont admis!

    Enfin, les ondes radio que vous comparez sont de fréquence plus basse. Einstein et Planck ont mis en évidence que l'énergie d'une onde (photon) est proportionnelle à sa fréquence. Avec les "anciennes" ondes radio, les photons sont trop petits pour provoquer des réactions, ces ondes nous traversent quasiment sans absorption d'énergie. Les photons de la lumière sont eux beaucoup plus gros, mais leur longueur d'onde extrêmement petite. Ils sont absorbés par l'épiderme. La couche superficielle de la peau est donc sans arrêt brûlée mais remplacée (et heureusement, on peut se protéger du soleil, dormir dans l'obscurité, et les paupières arrêtent la lumière).

    Rien de nouveau sous le soleil, dites-vous ? Mais si : les nouvelles technologies umts, wifi, wimax, dect... !!! Leurs photons sont nouveaux pour les organismes vivants, et situés entre ceux des anciennes ondes radio et ceux de la lumière. Ils pénètrent sous la peau, les paupières, le cortex... et là, leur énergie est absorbée (càd transformée). Ils peuvent provoquer des changements d'état du potassium par exemple. Jour et nuit (on n'éteint pas les antennes comme on éteint la lumière), ils brûlent toutes les couches de la peau, pénètrent à l'intérieur des yeux et du cerveau, et là, y détruisent petit à petit l'information génétique indispensable à une bonne reproduction cellulaire. L'étape suivante est le cancer ou la dégénération. Une étape irréversible si après traitement, la source du problème perdure, et c'est bien le cas actuellement.

  • wifi_non_mfi
    wifi_non_mfi     

    Des centaines d'études scientifiques attestent de dangers et de destructions irréversibles, renseignez-vous. Au point que l'agence européenne de l'environnement s'est sentie contrainte d'intervenir auprès des Etats membres de l'UE, pour qu'ils protègent mieux les citoyens. Mieux que 61 V/m, car cette norme a été inventée par une association d'industriels, sans qu'aucun volontaire ne se soit jamais prêté à rester dans un champ de cette valeur, ne fût-ce qu'une seule journée. Etes-vous prêt à le faire, derf30 ? Xavier Bertrand, Rudy Demotte et autres ministres de la santé auraient d'ailleurs dû tester sur eux-mêmes, des valeurs auxquelles ils autorisent de soumettre toute la population, de gré ou de force. C'est vrai que l'OMS reste à l'écart, une attitude regrettée d'ailleurs par l'agence européenne, dans son rapport. Mais l'OMS est aussi restée des décennies à l'écart pour le tabagisme p

  • APURSETAP
    APURSETAP     

    Derf30, prenez votre téléphone et joignez notre association au 08 71 21 66 42, on vous rappellera immédiatement pour vous aider à mieux comprendre la situation. On ne va pas non plus polluer les sites et les forums. Laissons ces espaces à ceux qui ont vraiment des informations intéressantes pour l'ensemble des internautes.

    OED

  • derf30
    derf30     

    1/ Aucune des 2000 études faites à ce jour n'a pu être répliquée et attester d'un danger lié à l'utilisation de la téléphonie mobile.
    2/ Les seuils de 41V/m et 61V/m n'ont pas été choisis au hasard mais correspondent à des taux 50 fois inférieurs à ceux à partir desquels des changements irreversibles sont provoqués sur les souris de laboratoire.
    3/ Ni l'OMS ni aucune organisation médicale n'a jamais émis le moindre avertissement quant à la dangerosité des ondes éléctromagnétiques.
    4/ Les ondes des emmeteurs radio et TV sont beaucoup plus fortes et nous y sommes soumis depuis plus de 75 ans, et aucune maladie n'a jamais pu être liée à ces ondes.
    Conclusion : Beaucoup de bruit pour rien, et rien de nouveau sous le soleil...

  • wifi_non_mfi
    wifi_non_mfi     

    Dans le stats de l'ARCEP il n'a jamais été écrit qu'il a 52 millions de personnes qui utilisent un mobile. Il ne faut pas confondre
    taux de pénétration, c'est-à-dire le nombre d'abonnés par rapport à la masse de la population. Ce taux peut être d'ailleurs
    supérieur à 100 %. En France il y a environ 44 millions de personnes (soit les 2/3 de la population) d'abonnés différents qui
    utilisent un portables, voire deux, ou même trois, ce qui se traduit par 52 millions d'abonnements. Ce qu'il faut savoir et qui est
    essentiel dans un cadre environnemental et d'un politique de salubrité publique, est que le nombre de personnes différentes
    utilisatrices du téléphone portable stagne, voire baisse, mais néanmoins en volume global, le marché progresse. En conséquence
    concernant les accros, d'après les conclusions de toutes les études scientifiques et certaines communautés internationales de santé
    [color=#ce0000][g]"La publicité est [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html]interdite[/url] sur le forum."[/g][/color] , en non pas des moindre comme l'Union Européenne il ne fait maintenant
    plus aucun doute que "l'avenir n'est pas du tout rassurant pour eux ". Personne ne pourra dire qu'il ne savait pas.

Votre réponse
Postez un commentaire