En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les réseaux sociaux, principale source d'intérêt des internautes

Mis à jour le
Les réseaux sociaux, principale source d'intérêt des internautes
 

Selon une étude réalisée par Comscore, 82 % des personnes disposant d'un accès à Internet dans le monde consultent les réseaux sociaux. En moyenne, ils y passent un cinquième de leur temps de connexion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • semio59
    semio59     

    Article intéressant.
    Rajoutons un chiffre : 65 % des internautes ne veulent pas de publicité dans leur réseau social.
    Gageure et défis que devront relever les 3 grands acteurs des réseaux sociaux, qui n'ont pas tous relevé encore leur modèle économique.

    Les réseaux sociaux survivront à l'usage. Et ne soyons pas consumméristes, utiliser l'outil numérique en bonne intelligence. Bonnes résolutions pour 2012 ? essayez vous au petit guide 2012 des réseaux sociaux : http://wp.me/pWtTD-1n7

  • Lakay
    Lakay     

    Salut à tous,

    Vos commentaires semblent décrire uniquement FB, mais il existe d' autres réseaux spécialises avec un véritable intérêt :
    J'ai découvert un site pas mal qui permet de créer sa propre communauté par pays, d'avoir des infos sur les pays par des expatriés ou des personnes locales dans le monde entier, un chat avec un traducteur intégré.

    C'est vraiment pas mal et ça vaut le détour

    www.aglobeforus.com

  • Lakay
    Lakay     

    Salut à tous,

    Vos commentaires semblent décrire uniquement FB, mais il existe d' autres réseaux spécialises avec un véritable intérêt :
    J'ai découvert un site pas mal qui permet de créer sa propre communauté par pays, d'avoir des infos sur les pays par des expatriés ou des personnes locales dans le monde entier, un chat avec un traducteur intégré.

    C'est vraiment pas mal et ça vaut le détour

    www.aglobeforus.com

  • ThéohéhinBon
    ThéohéhinBon     

    Je me demande si vous n'en faites pas un peu de trop, car enfin n'y aurait-il pas en l'espèce davantage d'avantages que d'inconvénients ?
    Pour : la planète en direct ;
    Contre : se dévêtir un tant soit peu, et après ? Vivons cachés vivons heureux exprime un repli sur soi qui n'est peut-être plus de mise dorénavant ...

  • ThéoArmakis
    ThéoArmakis     

    Des innovateurs, des inventeurs et des savants sont depuis que le monde est monde, mais il me semble que ce qui caractérise notre époque, peut-être à partir de la seconde guerre mondiale, est le fait que si un esprit sort du lot en effet il veut et sait qu'il lui faudra s'entourer d'une équipe d'exception. Ce "génie collégial" me semble révélateur d'une dimension nouvelle du développement d'une idée, d'un concept.

  • chardy
    chardy     

    Tout d'abord je constate que le premier internaute à avoir commenté cet article, ThéOLait, n'utilise pas les réseaux sociaux, ce qui ne l'empêche visiblement pas d'être informé et réactif.

    Je pense cependant, que les réseaux sociaux seront très rapidement une obligation pour beaucoup d'entre nous (comme l'e-mail). A chacun de limiter les informations qu'il diffuse. A titre professionnel des réseaux comme VIADEO ou LINKEDIN permettent d'être visible sur le net. En situation de recherche d'emploi c'est important. La contrepartie, c'est notre capacité à gérer notre identité numérique. Mieux vaut alors ne pas trop délirer sur des réseaux moins pro, genre FACEBOOK. D'autant plus, que ce dernier évolue vers le monde professionnel.
    Pour se rendre compte de l'importance du phénomène "réseaux sociaux" allez jeter un oeil sur www.addthis.com, c'est impressionnant !

  • luysterman@gmail.com
    luysterman@gmail.com     

    Les femme adore internet car sa leur permait de trompé leur homme qui se tue au travaille pour elle plus facilement sen sortir et donc moin de risque.
    Il sufi de regarder le nombre de femme qui trompe leur homme aller sur n importe quel site de rencontre et rechercher femme marier recherche aventure et vous verré bien le resulta

  • timeodanaos
    timeodanaos     

    Bien qu'inscrit sur facebook, je n'y communique quasiment jamais.
    Je propose donc une solution pour mettre tout le monde d'accord: créons un réseau social pour regrouper les gens qui n'aiment pas les réseaux sociaux.....

  • Orang-Outran
    Orang-Outran     

    C'est d'un drôle, je me suis inscrit à Facebook dés les premiers jours de sa sortie, en effet j'aime ce qui est nouveau, bon je me suis inscris avec tronquage de nom, fausse adresse mail, VPN ... par pur paranoïa.

    Puis j'ai constaté une arrivée massive de tout les amis à usage unique qui me demandaient en amis pour augmenter leur capital "popularité" (pas que je soit exceptionnel mais ça fait un ami en plus quoi !), autant dire que si il y en a quelques uns que j'ai accepté, les échanges ont toujours été vide et inutile.

    Ensuite ma (très nombreuse) famille basée en Allemagne (la mode avait l'air un peu latente) m'a rejoint ... Nous avions l'habitude d'échanger souvent par mail, téléphone, msn ! Puis plus rien, peut être qu'on avait l'impression de se voir en allant sur le mur de l'autre.

    J'ai retrouvé ma "petite copine" du primaire ... 3 ans "d'échanges" facebook après, on c'est toujours pas vu en vrai et des échanges absents (pourtant nous étions en très bon terme)

    J'ai donc supprimé mon Facebook, considérant qu'il n'y avait aucun intérêt à jouer le voyeur ou l'hexibitionniste en prétextant de quelconque échanges inexistants

    (alors le coup des "18% (...) ignorant" , tu devrais le garder pour toi, ou quitte à vomir ta haine de la différence d'opinion, sert les dents, tu garderas les morceaux)

    ET PAF !

  • la logique du virtuel
    la logique du virtuel     

    La plupart des gens sur facebook,sur cocoland ou tchat en tout genre meme la nuit sont sur internet 24h/24h .
    Il y en a ont plus de 100 amies sur facebook ,il y a du tris .
    c'est du virtuel point barre.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire