En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les bénéfices de Microsoft plombés par l'acquisition de Nokia

Mis à jour le
Les bénéfices de Microsoft plombés par l'acquisition de Nokia
 

Microsoft ne se satisfait pas de ses 22 milliards de bénéfices annuels. Le cloud participe à cette croissance. Mais les ventes de smartphones et de tablettes peinent, justifiant pour son pdg, l'annonce du plus important plan social de son histoire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Josegaut
    Josegaut     

    18.000 emplois à la trappe... Lorsque l'on voit un politicien annoncer fièrement que telle ou telle mesure va contribuer à créer 1.000 emplois, et qu'en même temps une seule entreprise peut en licencier 18.000 (même si c'est au niveau mondial), on se dit que les promesses de création d'emploi de nos élus ne pourront JAMAIS être tenues face à la volonté de rationalisation des multinationales. On a voulu les avoir, on les a et on se plie à leur voracité sans cesse plus grande. Mais comprenons Microsoft et ses semblables : si le bénéfice fléchit légèrement, il faut agir. Car 22 milliards dégénèrent vite en 15, puis 10, puis 5. Et franchement, que voulez-vous que l'on puisse faire de sérieux avec 5 misérables milliards de $ ? Dans le monde des multinationales, ça devient presque le seuil de pauvreté ... Et être une multinationale payée au smic, ça fait tache.

Votre réponse
Postez un commentaire