En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les producteurs partent à la chasse aux serveurs eDonkey français

Les producteurs partent à la chasse aux serveurs eDonkey français
 

Plusieurs sites hexagonaux ont coupé les serveurs qui indexaient des fichiers musicaux, à la suite d'un courrier de la SCPP.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • TRISOMIE 21
    TRISOMIE 21     

    c la crise dans tout marre de toute cette police vive l anarchie les producteur nous prennent pour des pigeons les artistes nous ruinent avec leurs prix exorbitant

  • alex.ir
    alex.ir     

    On nous taxe avec les radars sous prétexte qu'il il y a trop de mort ?il y a bien plus a causes de la cigarette ,et la encore il sortent le carnet a souche
    Le peer to peer empêche soit disant qu'il touche des revenues colossaux jonn..... halli..... 8.5 Million d'euro de bénéfice le pauvre ,qui lui en toutes légalité ne paye pas certaine taxe vue qu'il passe 6mois et demi en suisse .Le peer to peer sait comme la contrefaçon les pauvre bougre qui s'achètent un faux sacs n'iront jamais acheter le vrai faute de moyen donc leur soit disant perte sont fausse tout comme pour le peer to peer :D

  • moitoieux56
    moitoieux56     

    lol tu as tout a fait raison maintenant pour faire un gateau on devra payer une taxe sur la farine!!! de plus je signale qd mm que certains étudiant se passent leurs cours sur ce genre de serveurs parce que se sont des fichiers trop volumineux pour un échange sur msn ( ça prendrait trop de tps ) donc encore un moyen en moins pour bosser correctement!

  • john lavey
    john lavey     

    :youpi:que vive le téléchargment. c'est vrai qu'après tout nous sommes taxés de partout et je ne verrai pas pourquoi nous ne pourrions télécharger sous principe que cela cause un manque à gagner aux musiciens. le p2p c'est la liberté. je soutiens qu'il faut écouter avant d'acheter ou se faire plaisir quand on est en dèche d'argent. voila moi,j'encourage la longévité au p2p

  • PQ1MOYEN
    PQ1MOYEN     

    :??: Je m'aperçois que beaucoup d'énergie est employée pour stopper les serveurs qui abritent des fichiers "pirates" (vidéos, mp3, logiciels?), bon, cela peut paraître normal à la limite puisque c'est illégal. Mais ce qui l'est moins, c'est de faire payer "A TOUS" une taxe sur les supports pour la rémunération pour copie privée à cause d'un prétendu manque à gagner ! C'est une injustice remarquable, comme si tous les internautes étaient des pirates ! Même l'individu qui ne possède pas Internet, lorsqu'il voudra (parce que c'est en projet) acheter une clé usb, il devra s'acquitter de cette fameuse taxe, c'est toujours bon à prendre !(pas pour nous). Dans l'avenir il faudra que je fasse attention à ce qu'on nous ajoute pas une taxe sur la farine parce que je fais mes propres gâteaux et que c'est un manque à gagner pour tous les pâtissiers ! :sweat:

  • metanova
    metanova     

    Comme j'ai pu lire dans ces lignes, E-mule est peut etre le dernier endroit de libre circulation des idées et de culture pour les plus démunis....
    je n'acheterai plus jamais de DVD ou de CD de ces majors c'est clair, meme si emule fermait, moi et mes potes acheterons 1 cd pour 10, 20, 30, 40, 50, 60,120,200 copies jusqu'au jour ou le cd vaudra 1 euro qui seront reversés à titre d'indemnisation à l'acheteur principal du cd.... les majors l'auront dans le paf...et ce sera bien fait pour leur tronche!

  • par-MOI
    par-MOI     

    Encore un coup de couteau sur le dos des internautes...

    On entend dans les sondages que les sociétés musicales et cinématographiques ont fait encore plus de bénéfices l'année derniére et voilà le résultat. Leur demande de limiter le P2P est légitime mais franchment les artistes pourraient quand même intervenir la dessus, on nous dit qu'il faut bien payer toutes les personnes qui servent autour d'un CD etc... mais je doute que depuis 3 ans tout ces gens ont perdus beaucoup d'argent et je doute encore plus qu'en interdisant le P2P ces gens là auront plus d'argent. Comme certains le dise, le problème viens de fait que ce milieu est libérale et difficilement controlable, là est le véritable problème.

    N'empêche si je paie 10 ? pour aller voir un film au cinema, je peux le télécharger puisque j'ai déjà payer un droit pour le voir...

  • Kropotkine
    Kropotkine     

    Emule est aujourd'hui le principal lieu de la dissidence occidentale aussi bien pour les internautes d'extrème gauche que d'extrème droite. Peronnellement j'ai decouvert grâce au reseau Edonkey des centaines de documentaires et de contre-enquètes qui ne m'auraient jamais été accessibles sans ce lieu d'échange. La soi-disant protection du droit d'auteur est à mon avis un pretexte pour reprendre en main un zone de l'internet veritablement libre car en dehors du contrôle des majors et des industriels. Soyez attentifs aux propos de campagne des candidats du système:tous pronent une "régulation" accrue de l'internet(comme le terme est bien choisi...)Et le plus triste est que cette bataille est perdue d'avance, les 2 grands partis étant sur la même ligne. Pour memoire les quelques dispositions favorables aux internautes qui subsistaient une fois la licence globale abandonnée ont été annulé grâce au recours hypocrite porté par le PS devant le conseil constitutionnel (recours porté en connaissance de cause et qui ne pouvait qu'aboutir), ce qui laisse pour le moins songeur.
    Ne vous y trompez pas, un nouveau régime se met progressivement en place qui ne saurait tolerer de veritables espaces de liberté. Vraiment le droit d'auteur a bon dos.

  • TTIOT
    TTIOT     

    le truc qui sert vraiment a rien , deja sur emule , certaine personne son connecter que sur des serveur etranger , alor je voi pas la difference , et l utilité d un tel act a part de cassé les C.... lol
    vive la musique libre , les petit label et non a la dictature des major ! vou allé soufrire encore longtemps !

  • lgene
    lgene     

    La démarche de la SCPP de mise en demeure sans plainte est sans doute inefficace vu que les internautes ont les moyens de se tourner vers des serveurs étrangers. La seule qualité de leur intervention est de ne pas avoir porté plainte en allant directement au procès et obtenir la fermeture du serveur.

    Cette fois-ci, est-ce qu'ils ont consulté la CNIL pour mener cette enquête ? Il y a un mois ou deux, ils avaient trouvé le moyen de perdre un procès face à un bon téléchargeur (plus de 2000 titres piratés dans mon souvenir) car il n'avait pas le droit sans l'accord de la CNIL de pénétrer dans les données du pirate...

    Enfin, chacun à son avis la-dessus, mais la musique payante, je trouve ça normal. Et les sociétés de producteurs ou d'auteur ont raison d'intervenir. Après, ils semblent dépasser par l'ampleur du problème... Mais c'est un autre débat...

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire