En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les pouvoirs publics français de plus en plus interventionnistes sur le Web

internet réseaux trafic neutralité du net
 

Google vient de publier son rapport de transparence semestriel qui montre que notre pays demande de plus en  plus d’informations sur les internautes français. Une tendance qui vaut aussi pour les réseaux sociaux.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Charles Petit
    Charles Petit     

    C'est sans doute pire que cela, s'intéresser à quelqu'un suite à ses écrits qui tendent vers du suspect, illégal, c'est une chose...

    Par contre paraître suspect, étrange, quand l'on a pas de téléphone portable par exemple, ou pas de courriel, là cela devient franchement grave...

    Parce qu'en ce qui me concerne, comme je n'ai pas de téléphone portable à chaque fois qu'une administration me demande mon numéro de téléphone, alors que je n'ai que le fixe à donner, vu la réaction, on croirait vraiment qu'on est déjà suspect d'avance parce que l'on refuse de communiquer son portable, même si l'on en a pas...

    Evidemment, puisque le portable est un véritable mouchard, pour qui souhaite vous suivre à la trace, ou contrôler vos conversations, mais jusqu'à preuve du contraire, nous ne sommes pas encore tous obligés, d'avoir un boulet à la patte...surtout quand ce boulet n'a aucune utilité pour soi.

    Parce que si cela continu, il sera répréhensible de ne pas alimenter régulièrement Facebook ou Twitter et encore pire de ne pas avoir de compte sur ces plateformes, parce que du coup vous seriez extrêmement suspect de vouloir cacher quelque chose aux forces de l'ordre établi.

Votre réponse
Postez un commentaire