En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les petits pirates ne passeront pas par la case prison

Les petits pirates ne passeront pas par la case prison
 

Une circulaire va être diffusée aux procureurs pour qu'ils adaptent leurs réquisitoires à la gravité des infractions au droit d'auteur. Avec un objectif : éviter la prison aux petits pirates du P2P.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • klimperei
    klimperei     

    ben tiens, et ceux qui ne donnent pas de concerts ?

  • antidrm
    antidrm     

    Bonjour,
    Je suis un fervent utilisateur de mac os X avec un ipod vidéo (superbe soit dit en passant).

    J'achète souvent de la musique sur le iTunes Store (musique avec des drm). POur mon ipod tout vas bien. là où cela se gâte c'est lorsque que je veux prêter un album (sous forme électronique dans le cas présent) à mon petit frère de 6 ans qui a eu par le père noël un lecteur mp3 bas de gamme tout juste suffisant pour écouter un peu de musique. Il faut savoir que bien que ces lecteurs mp3 soient à des prix défiant toute concurrence, ils ne sont pas capables de gérer les drm de quelque site de vente de musique en ligne (virgin, fnac, ITMS...) donc ne serait-ce pas là de la vente forcée ?? je vous renvoi dès lors vers la récente condamnation de Sony pour ce problème....

    DRM : un sport de riche :!:

  • JuLLl
    JuLLl     

    Les majors du disque ont surement perdu quelques royalties..qui s'en plaindra. Elles vous diront que ces royalties étaient pour produire d'autres artistes...Foutaise. C'est comme une entreprise qui réclame moins de charges sociales afin de pouvoir embaucher du personnel.

    Pour ma part, j'achetais quelques CD avant de télécharger. Aujourd'hui beaucoup moins. Je télécharge tout ce qui me plaît désormais, et achète un CD quand vraiment j'ai adoré un album, histoire d'avoir l'objet. Le téléchargement m'a permis de découvrir des tonnes de groupes et musiques que je n'aurais jamais découvert sans cela. Et c'est pour beaucoup de gens la même chose. Grâce au téléchargement, des millions de personnes apprécient la musique, et découvrent des choses qu'ils n'auraient jamais pu découvrir. Et c'est ça l'important. Si on aime la musique on ne peut pas s'en passer, je n'ai aucun scrupule à tout télécharger.

    Alors, amoureux de la musique, téléchargez! et allez voir les artistes qui vous plaisent en concert. Qui peut se permettre d'acheter aujourd'hui plusieurs CDs par mois à 15-20 euros ?.. Et quel intérêt de télécharger un titre à "un euro" légalement alors qu'on peut avoir le même gratuitement et sans restrictions d'utilisations.. ? aucune, a moins d'être un peu con et vouloir être trop honnête..

    Voilà, le peer-to-peer à de beaux jours devant lui et c'est tant mieux pour tous ceux qui aiment la musique comme moi..

  • Christof1
    Christof1     

    Bonjour à tous,
    en effet encore heureux que les petits pirates ne passent pas par la case prison déjà que celles-ci sont pleines à craquer il y aurait bientôt plus de gens incarcérés qu'en liberté !
    Bon d'accord, trêve de plaisanterie !
    Le problème du téléchargement illégal (p2p) c'est un peu comme le réchauffement climatique tout le monde en parle mais personne ne fait rien et surtout on ne se pose pas les bonnes questions.
    En effet étant moi-même un consommateur régulier de musique "payante" en ligne je peux affirmer que mon budget culture musicale a fortement diminué depuis que j'achète de la musique en ligne en effet dès lors que j'écoute une chanson qui me plait je n'achète que le morceau en question soit 0.99? dépensé alors qu'avant j'étais obligé d'acheter tout l'album (entre 15 et 20?) pour ne l'écouter que partiellement la différence c'est qu'aujourd'hui les maisons de disque gagnent moins d'argent parce que les gens consomment de la musique différemment et pas forcément à cause du piratage parce que celui ou celle qui copie des milliers de chansons sur son disque dur ne me fera pas croire qu'il les écoutent entièrement tous les jours et puis une chanson piratée ce n'est pas forcément une vente en moins.
    Par contre la lutte doit s'intensifier en ce qui concerne les trafiquants et autres revendeurs du dimanche qui pourrissent le monde du p2p.
    En conclusion nous sommes arrivés à un point de non-retour où nous avons d'un côté l'ordinateur familial qui ne cesse de progresser tant en terme de puissance que de fonctionnalité alors que le CD de musique n'a quasiment pas évolué depuis ses débuts: il serait peut-être tant que les majors proposent au public un produit intéressant afin d'inciter les consommateurs à retourner dans les surfaces de vente plutôt que de télécharger des fichiers même légaux (étant fan de certains groupes de musique en particulier je préfère acheter leur nouvel album en magasin pour bénéficier de la pochette et autres accessoires plutôt que de télécharger un fichier franchement plus impersonnel).
    A+

  • ChrisX93
    ChrisX93     

    "MP3 ou WMA 128 Kbit" dénote une méconnaissance totale des formats.
    Déja, c'est du Kbps, sinon, ça ne veut rien dire du tout.
    Le WMA 128 Kbps est l'équivalent du MP3 256 Kbps. Donc qualité absolument parfaite pour l'oreille humaine.

    Ensuite, les CD devraient être gratuits, car ce ne devraient être que des supports publicitaires.
    Un artiste, il gagne sa vie sur scène.
    CD, DVD, concerts, SACEM : autant de revenus multiples absolument scandaleux (ex : Johnny : 6.6 M?/an)
    Aucun métier "normal" ne possède des sources de revenus multiples.
    Et ces multi-millionnaires osent se plaindre ?!
    C'est une honte !
    Mais tant qu'il y aura des pigeons pour leur remplir les poches, que ces pigeons ne viennent pas pleurer s'ils n'ont pas un rond avec un boulot à la noix et une vie misérable...

  • magnifica
    magnifica     

    Ya des taxes partout aujourd'hui (en ce qui concerne la musique) si bien qu'on ne sait plus où donner de la tête.

    Si je veux un album, je l'achète, mais plus en magasin (trop cher -et comme on dit, on s'en lasse vite-), mais en ligne.

    1€ la chanson, ça va si on en prend peu. Sinon, ça revient vite très cher. Cela dit, si j'aime un album, je l'achète (je dois en être à une quinzaine).

    Quant au format protégé, je trouve ça injuste de pénaliser le particulier que l'on va qualifier de "pirate" parce qu'il aura "détourné" la protection du cd (qui plus est, bien souvent, avec l'aide de WMP!!!!)qu'il a acheté en ligne parce que son baladeur n'est pas compatible avec ce format (et c'est mon cas justement. A part changer de baladeur, mais je vais pas m'amuser à ça, je suis donc condamnée à lire des fichiers qualifiés de "piratés" parce qu'ils ne sont plus protégés-bien qu'achetés légalement-...quelle blague!!!!)

    ah oui aussi, ce qui m'a fait changé d'attitude (pourquoi je n'achète plus d'album en magasin), c'est parce qu'on va payer 20 à 25€ pour un album qui ne contient qu'un cd avec la musique+, dans quelques cas un petit livret avec quelques images (paroles où êtes-vous?)> pour ce service-là, je préfère acheter en ligne...

  • Straight
    Straight     

    Si vous n'écoutez que les trucs qui se vendent, ok vous aurez une solution gratuite depuis peu. Mais si comme moi vous écoutez aussi des trucs moins connus et précis, vous n'avez pas encore le choix. Les sites et les logiciels où l'on trouve des albums gratos ont un catalogue limité. Il y a plein d'albums que je ne trouve que sur les reseaux p2p. Et les bootlegs, ben c'est pire, ya que le p2p qui en fournit. Très peu d'artistes proposent officielement beaucoup d'albums live, et encore moins de demos. Ca leur couterait quoi de foutre ces enregistrements à telecharger sur leur site contre contre quelques euros ? Ils pourraient même se faire du bénef. Expliquez-moi pk ca ne se fait pas.
    Mais peu importe, il y a une logique dans le système du p2p malgré tout : il y a certains artistes que vous écoutez un peu, mais sans plus, et il y a ceux dont vous êtes "fan", et là vous achetez forcément de temps en temps leurs cds. Ce système permet un parfait respect du publique, pusique les pauvres peuvent quand même écouter la musique, et les autres n'achètent que ce qui leur plait où ce qui est rare et qui ne se trouve pas sur le p2p. Les ventes ont un peu baissé, et tant mieux : les gens n'achètent plus de cd à 20 euros qu'il vont écouter 10 fois puis le laisser tomber car ils n'aiment pas assez. Et puis les gens dépensent plus dans les supports de stockage, mais ceux-ci contiennent une taxe pour compenser la baisse des ventes de cds. Que certains arrêtent l'hypocrisie : soit on ne condamne pas le p2p, soit on le condamne mais alors on enlève cette fouttu taxe sur les supports de stockage !

  • Josop37
    Josop37     

    Certains préfèrent peut-être que l'on ne sache pas trop ce qu'il y a dans ce CD. ;)

  • Délivrez la culture !
    Délivrez la culture !     

    >>> "où on peut télécharger légalement, et du coup rémunérer les artistes..." : En moyenne, un titre coute au minimum 0,99 €, et un album 9,99 € : et personnellment, je détreste payer de l'argent pour quelque chose que je n'aime pas, voilà pourquoi beaucoup de gens téléchargent ; cependant, beaucoup de personnes qui téléchargent illégalemnt, lorsqu'elles aiment l'album, achètent cet album par la suite lmégalemnt cette fois, et ne dépensent pas l'argent gagné si durement pour des médiocrités.

    >>> "Les DRM ne sont pas un problème pour moi. WMP 9 fait très bien son travail." : Oui, à condition d'avoir un baladeur compatible... et c'est loin d'être le cas de tous. De plus, avoir le droit de graver un titre 2 fois, non merci ! Surtout pour 1 €, plus la taxe sur la cope privée, très chère !

    >>> "je lis beaucoup d'articles sur les forums qui indiquent que les logiciels de partage sont bourrés de spywares et prennent beaucoup de bande passante." : Cela est vrai pour Kazaa qui est infesté , mais pour d'autres, ce n'est pas vrai. De plus, seule la bande passante réellement utile est utilisée pour la majorité des appliations, avec un léger supplément pour pouvoir reconstituer les blocs ainsi téléchargés.

    >>> Et puis, tout le monde ne dispose pas d'un compte en banque illimité, pour acheter toutes ses chansons.
    De toute façon, le piratage existe depuis les débuts de la chanson et des magnétophones à cassettes, et le net ne l'a pas vraiment amplifié, loin de là ; il l'a juste démocratisé.
    Et de plus, tout le monde ne télécharge pas forcément 20.000 chansons, la majorité n'utilisent ce système que pour accéder au dernier album de son artiste préféré, san sdébourser 20 ou 25 €, surtout que grace au piratage on n'a pas forcément besoin de devoir attendre la sortie en France du CD, s'il est déjà sorti au Japon ou aux USA par exemple...

  • Damerval
    Damerval     

    Tu oublis que Jamendo est un precurseur de l'échange légale de music en ... P2P ...tu as le choix lors du telechargement . Le p2p a cette avantage qu'il est gratuit pour les fournisseur de contenus , ce qui a l'echelle de dizaine de milliers de MP3 se revelle enorme . Si Jamendo avait a payer un server il lui faudrait déja un esapce de plusieurs dizaine de (tres chers )Go et ensuite pouvoir le diffuser grace à ... 100Mbits de bande passante minimum ( tres cher aussi ).j'ai fai un petit tour sur OVH , l'hebergement qui convient ( mutualisé donc vraiment pas top ) coute 35?/mois , si tu prens un server dédiés , tu fai exploser le prix...
    Le DRM en soit n'a aucune raison d'exister puisque il n'apporte pas de valeur ajoutée :

    -pas de contenu suplémentaire sur la chanson

    -il ne sert qu'à ce que l'acheteur soit le seul a lire son titre sur la platforme qui lui a servis a l'achat ( souvent WMP qui est loin d'etre un as de la lecture audio -->> WINAMP mes amis ...)

    -interdit la copi privée qui reste autorisé par la loi je vous le rappel..

    -on ne peut le transferer sur son iPod NANO tout neuf a 300? puisque on a acheter la musique sur Fnac et les formats ne sont pas interopérable...

    ce n'est pas pour rien que la certaine grosse boite de vente en ligne de musique revienne a des MP3 sans DRM , et cela ce passe de l'autre coté de l'atlantique ( c'est pour dire que vraiment c'est moin bien ..)
    Regardez les ventes sur iTunes , au cours du derniers semestre elles on chuté , a cause de quoi? la non qualité des artistes ? je ne crois pas , la prise de conscience du public que les DRM n'apportent rien et meme le contraire ? surement.

    La loi DADVSI n'est pas adapté a la situation actuelle , l'interoperabilité est ce que redoute le plus les Majors , et ce sont elles qui on fait pression sur RDDV note ministre bien aimé pour que cette partis soit retiré ...
    si l'on regarde le déroulement du vote de cette loi , on remarque qu'elle a été baclé et pire encore , que la licence gobale avait été acepté il y a un an tout pile , mais que le gouvernement c'était arangé a l'époque pour refaire un vote avec une nouvelle loi . Je ne demande ou va la démocratie si meme au sein du parlement les votes ne compte plus , puisque nos député on voté une loi , mais cela ne plait pas au gouvernement/Majors et celle-ci est retiré pour en passer une autre ( a 4h20 du matin avec 35députés présent qui ne pensent qu'a aller se coucher...) 2mois plus tard , mais cette foi-ci en accord avec les Majors...

    Je vous invite a allez voir ce site : www.ratiatum.com ( Jamendo y est affilié )
    si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur l'univers du numerique et ses enjeux actuels et futurs.
    R.Damerval

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire