En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les mobiles n'aiment pas la vitesse

L'enquête annuelle de l'Arcep sur la qualité des réseaux de téléphonie mobile pointe du doigt les appels sur autoroute et en TGV.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Traroth
    Traroth     

    A condition d'avoir une ligne fixe. Moi, j'ai tenté : je payais 30 euros d'abonnement ou un truc comme ça, et 8 euros de consommation. Pas très rentable.

  • jeannot_
    jeannot_     

    Effectivement, la sensibilité du téléphone au réseau joue dans la qualité de la réception c'est indiscutable. Pour ce qui est des zones de couvertures, les urbains peuvent choisir indifférement un des trois réseaux alors que les rureaux s'orienteront vers l'opérateur le couvrant le mieux. Dans mon cas c'est orange, pour d'autres c'est sfr. A vous de choisir.

  • Mathieu_
    Mathieu_     

    En même temps quand on est chez soi, on peut se passer de téléphone portable, on peut utiliser un fixe aussi.
    Y'a pas que le portable dans la vie

  • Jean-Marc Bellier
    Jean-Marc Bellier     

    Ton message Stéphane m'a fait penser au cas de mes parents.
    Perdus au fin fond du Berry dans un lieu dit même pas sur la carte, nous étions le week-end dernier en réunion de famille. Portables sortis pour un test de comparaison motivé par la curiosité il en est ressorti que c'est plus le portable qui capte l'antenne relais que l'inverse. Ainsi les appareils les plus récents et high tech accédaient aux réseaux.
    Mon portable orange étant le plus récent, c'est lui qui captaient le mieux , là où d'autres devaient aller chercher dans les champs un illusoire "bâton"

  • Stephane Faure
    Stephane Faure     

    J'avoue être très surpris par les résultats de cette enquête. J'ai pu constater des zones mal couvertes dans l'agglomération grenobloise (sur le flanc d'une montagne il est vrai) sur le réseau d'Orange, alors qu'avec SFR, ça passe très bien. Dans le petit village de mes parents, dans le sud de la Drôme, c'est pareil, pour Orange il faut sortir de la maison, alors que SFR n'a aucun problème à l'intérieur. Alors même si je trouve les pratiques commerciales de SFR pour le moins désagréables (notamment sur le report des minutes et la facturation hors forfait des SMS), leur réseau me semble nettement meilleur. Enfin, c'est peut-être une coïncidence qui ne concerne que mon cas...

    P.S. : je ne parle même pas de Bouygues, j'ai déjà essayé, je crois que sa réputation est faite...

  • Jean-Marc Bellier
    Jean-Marc Bellier     

    Dans mon cas, sur paris intra muros ( 20 eme ) aucun des trois opérateurs n'était accessible jusqu'a récemment. ( parents et amis pour les tests )
    Puis changement d'employeur, donc de mobile.
    Là je capte orange sans souci et ma femme ( sfr ) ne peut toujours pas téléphoner depuis notre domicile et part téléphoner au coin de la rue ( offre illimitée mais en hiver faut être motivé ! :) ).

  • Michel MEYER
    Michel MEYER     

    j'habite St Cloud, dans un quartier résidentiel , où sur plus de 200m (dans la rue) il n'est pas possible de passer une communication (Orange), et malgré de nombreux appels au support technique, la seule chose que l'on me propose est...de résilier mon abonnement sans préavis !

Votre réponse
Postez un commentaire