En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Groupe Facebook anti-radars : la confirmation des condamnations requise en appel

Mis à jour le
Groupe Facebook anti-radars :  la confirmation des condamnations requise en appel
 

Poursuivis pour avoir signalé des contrôles routiers en Aveyron sur le réseau social, les 15 prévenus ont finalement écopé d'une suspension de permis pendant un mois. Mais ils font appel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Il s'agit des radars "mobiles" dont l'emplacement change et qui ne sont pas annoncés par panneaux !!! Sinon à quoi bon signaler leur emplacement !

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Y'a des panneaux grands format qui annoncent les controles alors ou est le probleme?
    Il est idiot cet état c'en est hallucinant...

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Pour l'exemple : comme pour les faucheurs de maïs OGM !

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "500 euros d'amende pour sept autres membres du groupe" C'est le manque à gagner estimé pour l'état !?!? Ou bien, le but était de faire ralentir les gens à ces endroits jugés dangereux, ce que les prévenus ont réussi et finalement sauvé des vies !?!? Ou bien la politique de répression de la sécurité routière envers les vitesses est une vaste fumisterie, où ne compte que l'argent au final !?!? Moi je plaide pour ce dernier cas roulant parfois en toute légalité sur autoroute en Allemagne très très très largement au dessus des petits 130 Km/h de France, comme la grande majorité des Allemands d'ailleurs... Mais chut, rouler légalement à 100 Km/h sur Bundesstrassen (National) en toute légalité serait un crime odieux en France, sans parler que par moment c'est même les Gendarmes qui préviennent sur réseaux sociaux où ils seront placés pour inciter les gens à réduire la vitesse... C'est pas merveilleux le deux poids deux mesures en France !?!?

  • jilaf
    jilaf     

    Et après cela, d'aucuns croient encore que nous ne sommes pas dans un système totalitaire !!

Votre réponse
Postez un commentaire