En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les lacunes de la carte Vitale révélées au grand jour

Facile à lire et à contrefaire : la carte Vitale serait tout sauf sécurisée, selon deux spécialistes qui l'ont ' craquée '. Le GIE Sesam Vitale annonce un contrôle en ligne courant 2006, à l'instar de la Carte bleue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • sasmira.1
    sasmira.1     

    La carte Vitale permet surtout l'envoi de feuille de soin sous forme électronique (FSE), ce qui accélère notablement le remboursement. 1 semaine ou 2 mois, à toi de voir. De plus sans ce réseau, on voit mal comment on pourrait faire face à toutes les feuilles de soins. A mon avis le coût organique serait bien pire, et le déficit se serait creusé un peu plus.

  • Lizandre
    Lizandre     

    Halte à la démagogie politicienne !

    Le "trou" de la sécu n'a rien à voir avec l'utilisation de la carte vitale d'autres personnes. En utilisant la carte d'une autre personne, le remboursement ira sur le compte de cette autre personne !

    La seule chose qui "pourrait" être intéressante dans l'utilisation de la carte d'une autre personne, ce serait de profiter d'une prise en charge à 100%, et de se mettr d'accord avec elle en d'absence de tiers payant pour qu'elle vous reverse le remboursement.

    MAIS : une prise en charge à 100% (dans le cadre des affections le longue durée) est limitée aux soins en rapport avec la maladie. Quel intérêt de se faire prescrire des anticancéreux ou des antirétroviraux ou autres médicaments ou soins spécialisés si vous n'êtes pas atteint ?

    En réalité, toute fraude de ce type implique forcément la complicité du médecin qui accepte de prescrire au titre du 100% des soins qui ne sont pas en rapport avec la maladie à l'origine de cette situation.

    RAPPEL : tous les résidents français disposent des mêmes droits au remboursements des soins (c'est moins vrai pour les irréguliers). Il n'y a AUCUN intérêt à utiliser la carte d'un autre.

  • Flugufrelsarinn
    Flugufrelsarinn     

    La carte vitale a été instaurée pour éviter que des gens utilisent l'attestation papier d'autres personnes. Or on se rend compte que cette carte ne remplit pas cette fonction. On peut donc se demander pourquoi cette carte a été mise en place et à qui cette mise en place profite. Elle profite aux industriels qui se sont occupé de cette mise en place très couteuse. Quand on sait le déficit de la sécurité sociale, on peut se demander si le gouvernement cherche vraiment à combler ce déficit ou seulement à se désengager des remboursements au profit des organoismes privés.

  • Lizandre
    Lizandre     

    Arrêtez la parano !

    La carte vitale actuelle a une utilité précise et limitée : elle remplace l'attestation papier. A ce titre, elle ne contient que des informations d'ordre administratif : nom prénom, N° sécu, situation administrative particulière de remboursement (comme une affection de longue durée) sans que la cause médicale ne figure sur la carte.

    Il n'y a aucune sécurité tout simplement parce que cela n'aurait aucun sens !

    Encore une fois : la carte vitale ne fait que reprendre le contenu des anciennes attestations en papier. Ce ne sont que des données administratives, sous forme électronique pour permettre leur utilisation dans les logiciels des professionnels de santé qui font des feuilles de soins électronique.

  • Ian AMAR
    Ian AMAR     

    Comme d'habitude, l'incompétence. Mais aussi, comme d'habitude depuis trop longtemps, la malhonnêteté évidente.
    Il y a beaucoup d'argent en jeu. Peu importe la véritable utilité de la carte vitale 2. Ce qui compte pour nos décideurs, c'est qu'il y a là un bon prétexte pour justifier cette grosse dépense.
    Donc comme d'habitude pour tout ce qui est des marchés publics, une bonne partie de son coût partira en factures gonflées et en commissions diverses et variées. Chacun des complices empochera sa part par le biais de prestataires nombreux. Cela fera marcher les affaires, enfin, leurs affaires à eux mais surement pas autant celles des Français qui paieront, comme d'habitude.
    Quant à l'utilité et à l'efficacité de la carte, c'est, comme d'habitude, le moindre des soucis de nos chers dirigeants. Il y a là du fric à faire...
    Et, comme d'habitude, le citoyen sera floué et berné.
    Energies, délocalisations, impôts, déficit national, destruction des services publics, multiplication des mandats politiques, augmentation des charges, libéralisation sauvage, ignorance des résultats des scrutins électoraux, ...
    Comme d'habitude, la classe dirigeante se montre comme elle est... intrigante, combinarde, peu respectueuse des Français et peu soucieuse de leurs deniers.
    Français, rappelez-vous les paroles de notre hymne national.
    Le peuple s'est soulevé en 1789 contre les affameurs. Il est sans doute temps de recommencer !

  • docinfo
    docinfo     

    bonjour,

    Je suis tres mecontent de ce qui arrive a cette personne.
    En effet, celle ci demontre qu'il y a une faille de securite sur la carte vitale et tout ce qu'on trouve a lui dire c'est: ON PORTE PLAINTE CONTRE TOI.
    Au lieu de dire, merci effectivement nous allons corriger le probleme.
    Et le gouvernement la dedans que fait-il ?
    Je pense qu'il devrai se faire rembourser une partie des sommes versées pour la mise au point de la carte et porter plainte contre le fabricant.
    A croire que l'on vit dans un monde de fou.
    Avec de tel comportement pas etonnant que les gens deviennent malhonnetes.

    esperons ce cela change et que la personne en question n'est plus de probleme avec la justice.

    didier.

  • kalimero1
    kalimero1     

    Ce que je ne comprend pas, c'est que personne (que ce soit l'Etat, des citoyens ou des assos) ne portent plainte contre cette organisme. Parce que la vérité ne leur plait pas, ils portent plainte contre un informaticien qui tente d'alerter.

    Pour moi, ce GIE devrait être poursuivi pour escroquerie, complicité de blanchiment (et j'en passe). C'est eux qu'on devrait foutre au placard.

  • Coyote36
    Coyote36     

    C'est un scandale que l'on ne confit pas la mise en place d'un tel projet, si important et si couteux, simplement aux gens qui savent de quoi ils parlent !
    Mr Cretaux en est le meilleur exemple : il sait de quoi il parle et il denonce (depuis l'origine) et propose des solutions. Resultat ? il se prend une plainte du GIE sur la tronche alors qu'il dit la verite et veut aider !
    Et on continue a nous bourrer le mou avec des "ne vous inquietez pas, les specialistes sont au travail" etc, etc, desinformation totale et mensonges de gens qui n'y connaissent rien, et qui, du fait de l'enorme somme d'argent en jeu, se laissent abuser par des industriels peu scrupuleux.
    Encore heureux qu'il reste des gens comme Messieurs Cretaux et Gueulle.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    qu'on sait qu'elle n'est pas sécurisée, comme la Carte Bleue, mais comme il y a beaucoup de soussous derrière, on n'a rien dit pour n'alarmer personne... Et toute cette mascarade a été financée avec l'argent du contribuable, alors avant de parler de déremboursement de médicaments, regardons ce qui creuse le trou de la Sécu de façon inutile et frauduleuse... Ces braves gens ont (comme avec la CB) menti pendant des années, et ne seront jamais inquiétés, mieux : on va sûrement leur passer un deuxième contrat pour renforcer la sécurité de ladite carte, maintenant qu'elle a été largement implantée à coups de millions. Je citerai l'affaire Serge Humpich qui s'est déroulée un peu de la même façon (plus arrestation au saut du lit, perquisition et saisie de matériel) parce qu'il avait fait une démonstration au GIE des faiblesses de la Carte Bleue.
    J'ai honte de mon pays (et pas que sur ce sujet, loin de là)

    P.S. Profitons-en, avec les prochaines lois que veulent faire passer le Gouvernement, le simple fait de parler de piratage de la carte suffira à se retrouver devant les tribunaux, même si on est totalement étranger à l'affaire. Rien ne sera vraiment sécurisé, mais on n'aura plus le droit d'en avertir les gens...

  • Dimitri de NANCY
    Dimitri de NANCY     

    On s'y attendait un peu.

    L'informaticien qui a fabriqué la fausse carte avait déjà révélé en 2002 que les données contenues n'étaient mêmes pas cryptées.

    Cependant, on peut se consoler sur le fait qu'elle limite quand même pas mal de fraudes en France.

Votre réponse
Postez un commentaire