En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les intégristes de la micro

Les intégristes de la micro
 

La micro-informatique est généralement présentée comme un domaine à la pointe du progrès. Pourtant, parfois, l'innovation semble lui faire peur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Yefka
    Yefka     

    Win2000 et XP supportent les points de montages... cela signifie que l'on peut monter une partition sur un dossier...
    ex : C:\Videos sera en fait votre deuxieme disque dur... On est pas oblige de lui attribuer une lettre de lecteur. Seul le disque systeme et les disques de swap necessitent une lettre.

    De plus, Longhorn cachera par defaut les lettres de lecteur.

  • Serge D.
    Serge D.     

    En effet il ne semble pas utile de se battre pour une extension dont la plupart des gens se fiche (je parle des utilisateurs). Par contre un archaisme de plus en plus genant est la lettre le l'unite. Avec les nouveaux lecteurs qu'ils soient amovibles ou non le nombre de lettre nécessaire augmente de façon conséquentes. Sans parler des disques durs aux capacités toujours plus grandes et contenant 3,4 voire plus de partitions. Pourquoi réserver encore a: aux disquettes et b: qui n'est quasiment plus utilisé. un accès aux partitions avec un nom serait certainement plus adaptés aux architectures actuelles

  • dreambackup
    dreambackup     

    ... quand le système simple fonctionne???

    Pour les extensions de fichiers, par exemple, 3 lettres sont plus faciles pour faire une recherche, suffisent pour faire un tri et... sont cachées dans les explorateurs de la plupart des utilisateurs!

    Alors oui, avec plus de lettres on pourrait créer plus de nuances dans les descriptions mais est-ce nécessaire?

    En ce qui concerne le support DVD pour remplacer le CD, quel intérêt? Encore une fois, les CD livrés par les éditeurs sont souvent a moitié vide. Quel intérêt donc de passer sur un support plus capacitif (qui ne sert en plus qu'à l'installation donc pas de souci de taux de transfert) qui mangera de la marge (pas beaucoup, c'est certain mais un sou est un sou, non?)

    Aujourd'hui, on se plaint sur la frilosité des constructeurs/éditeurs mais lorsque le PC va évoluer en architecture, faisant table rase du passé, on verra bien des voix s'élever contre toute cette course à la puissance...

  • Jac_
    Jac_     

    J'ai précisé "tous les fichiers". Parce que un fichier que personne ne peut ouvrir, je ne vois pas moi non plus à quoi ou qui ça peut servir.
    Donc chaque fichier est "ouvrable" par au moins une personne. S'il y a un risque de virus, par exemple, le système doit être capable de tester le contenu sans que l'utilisateur n'intervienne mais quand il l'ouvre lui.
    Il ne s'agit pas de bloquer tous les fichiers, ce qui serait totalement inutile voire effectivement nuisible, mais bien de protéger la confidentialité de documents sans que ceci soit dépendant de l'application (traitement de texte ou autre).
    Un peu comme un mot de passe BIOS, que l'on peut planter mais ça se verra. C'est pour tout cela notamment que je précise une protection au niveau noyau.
    Bien-sûr c'est loin d'être simple, j'en convient. Mais je trouve qu'il y a peu de réflexion encore sur ce problème. D'autant qu'un droit d'administrateur ça se vole (ou s'usurpe).

  • iom_
    iom_     

    "Pourquoi un administrateur peut avoir accès au "contenu" de tous les fichiers ?"
    S'il soupçonne tel ou tel fichier d'être vérolé ou de faire foirer la machine, il fait comment pour le vérifier s'il ne peut pas le lire???

  • Jac_
    Jac_     

    - Se séparer de fichier/imprimer par exemple. En effet, d'un point de vue "système", l'impression c'est une redirection vers un "fichier périphérique". C'est tout même assez laid pour l'interface.

    - Garder l'accès par arborescence, certes, mais permettre des recherches/accès comme une base relationnelle. Avec un outil de requête qui va bien. On sait faire depuis des années sur des données, mais ce n'est toujours pas intégré à un système de fichiers. Les arguments de l'espace disque, de la RAM, et du processeur sont de moins e moins valables.

    - Recherche en full text sur des bases XML. On y vient, on vient. Poussé par l'open source (Ooo notamment) même Microsoft y vient.

    - Pourquoi un administrateur peut avoir accès au "contenu" de tous les fichiers ? Il ne doit avoir accès pour certains qu'à la sauvegarde. Même ce doit être directement au niveau du noyau pour être fiable.

  • Xls
    Xls     

    Je ne crois pas que l'exemple de l'extension soit si génial...Je me vois mal me taper des noms de fichier de 200 caractères pour avoir le plaisir de reconnaitre immédiatement le fichier. Et puis il n'y a que les power user qui affiche l'extension ;)
    D'autre part c'est sûr ce serait sympa d'avoir des technologies plus performantes pour gérer tout (et n'importe quoi) sur les machines, ce serait tout aussi intéressant de changer de pc a chaque changement de mode, et puis les logiciels à racheter...C'est sûr on est tous millionaire et à chaque nouvelle sortie de proc graphique, je change de carte.
    Si on utilise la compatibilité descendante, c'est quand même parce que c'est plus pratique et moins cher.
    Tout le monde bosse pas à 01 ;)

  • kaha_
    kaha_     

    je voudrais simplement signalé que c'est pas tout d'etre a la pointe de la technologie ....
    il faut aussi que les produit soit UTILISABLE.

    l'extention n'existe que sous windows (unix, linux et donc macos par exemple utilise des descipteur a l'interieur du fichier) et de plus en plus d'extention existe avec plus de 3 lettres .....
    mes fichier HTML sont sauvegardé avec l'extention HTML ..... logique quoi !!

    et pour parlé de system de fichier je en vois pas ce qui pourais etre plus pratique k'un system par arborescence ..... certe il faut RANG2 ses fichier mais on ne vas pas non plus deresponsabilisé l'utilisateur de la merde qu'il fout sur sont disque ....

    c'est comme ma chambre quand j'etait gosse ... fo la rangé ;)

    et le meilleur pour la fin ... sachant que la majorité des logiciel depasse a peine les 50 meg pourquoi les mettrais t'on sur DVD ??? pour gaspillé plus d'argent encore ???

    mais bon on est techno-accro ou pas .....

  • PolG
    PolG     

    Et même pas du tout...
    D'abord, ce n'est pas parce qu'un concept fut-il informatique est vieux qu'il est dépassé et que c'est fort dommage que "la force de l'habitude" le perpétue.
    Ensuite, si ce Mr a quelques idées sur l'organisation des données sur le disque d'une autre manière que l'arborescence, je suis sur que Messieurs Microsoft, IBM, Namesys, SGI et tous les programmeurs qui font des systèmes de fichiers seront preneurs.
    Idem pour la gestion de la mémoire, si vous avez des idées, des bonnes si possible, pour l'améliorer et surtout tout recréer sur des bases nouvelles et modernes, je suis sûr que les équipes des noyaux Linux, Hurd, *BSD, windows vous seront reconnaissant de ces nouveaux concepts...
    Sinon, je vous signale que sous UNIX, on peut nommer n'importe quel type de fichier comme on le souhaite et que l'extension, c'est juste pour faire joli. Si je veux, je me fais une image png du nom "monimageamoi.imagenpng", et cela ne posera aucun problème aux logiciels capable de lire du png pour la lire, l'afficher, la modifier...
    Quand au système de fichiers style WinFS, j'attends de voir ce que ça va donner, mais je sens que même un Athlon FX-51 ramera sa race dessus... Oui, parce qu'à mon avis, se passer d'une arborescence ne sera au moins au début, qu'une apparence et que dessous, il restera tout de même une belle arborescence.

  • chris_
    chris_     

    Les 3 lettres permettent d'avoir un bon compromis entre le fait de reconnaitre que le fichier est d'un certain type, et le temps qu'il faut pour le nommer ou le renommer le cas échéant.

    Tout le monde s'y est habitué, alors je ne vois pas où est le problème.

    Une limitation dans Windows c'est surtout que le chemin d'accès complet ne peut dépasser 512 octets, parce que c'est codé en dur dans NTFS, et dans windows. Ca c'est nettement plus problématique si vous avez de grosses arborescences.

    Quant aux fichiers sans extension de nom...

    Sous Windows, WinFS va changer la donne, cela dit. Mais d'ici à ce que WinFS soit adopté, nous serons en 2008/2009 facile. Et il n'est pas sûr qu'il y ait d'opt-out.

Votre réponse
Postez un commentaire