En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les FAI ne sont pas prêts à financer la carte musique jeune

Les FAI ne sont pas prêts à financer la carte musique jeune
 

D’une valeur de 50 euros, cette carte doit être subventionnée pour moitié par le gouvernement qui pourrait mettre à contribution les FAI. Un projet contre lequel ces derniers s’élèvent.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • vincent_
    vincent_     

    D'accord avec "un être humain"
    Il est vrai que les financement seraient plus utiles pour les gens qui dorment dehors... Il y a quand même un désordre dans leur priorités.

  • babs2
    babs2     

    C'est du grand n'importe quoi cette mesure.

    On va payer via nos impôts ou des taxes supplémentaires pour financer en grande partie des artistes étrangers et des plateformes de téléchargement étrangères!

  • Nacyl
    Nacyl     

    Bon, nos amis FAIs ne veulent pas payer la facture ?
    Etonnant ça !
    Il préfèrent, et de loin, capter de nouveaux clients avec des technologies qui permettront de facturer au prix fort (4g, FTTH, etc.) le tout en "illimité" évidement...

    Ils ne sont déjà pas partants pour mettre la main à la poche pour faire évoluer l'infrastructure (à quand des DSLAMs multi-services dans tous le NRAs histoire que tout le monde puisse bénéficier des mêmes services puisque les tarifs, eux, sont identiques ?) alors payer pour l'industrie du disque...
    Mais puisque qu'on parle de répartition, pourquoi ne pas envisager la diminution de salaire de certains acteurs qui vampirisent le secteur ?

    Mais non ! J'oubliais ! Ce sont les vilains pirates qui plombent l'industrie, par le truchement des FAIs donc...

    Le moins que nous puissions dire c'est que nous vivons dans un beau pays et que nous pouvons tous remercier nos dirigeants pour ça !

  • bipdan2
    bipdan2     

    Pourquoi devrions nous payer, téléchargeur ou pas, légal ou pas, une taxe sur notre abonnement pour financer une carte musique pour les jeunes ?

    Après, il faut certes payer les artistes, mais ils seraient temps de séparer clairement la notion d'artistes, (créateur, compositeur, interpres, auteur) et d'ayant droit.

    Il devient insupportable que des majors et des sociétés de droit puissent déposséder les vrais créateurs du fruit de leur travail.

  • lierre 59
    lierre 59     

    Bonjour
    Licence globale juste ? NON ! je ne télécharge jamais gratuitement, poiurquoi devrais-je payer pour que les "pirates" se sentent "justifiés" par ce que les autres c... comme moi auront craché au bassinet !

  • Keskonsmar
    Keskonsmar     

    Tant que les politiques n'auront pas compris que la seule alternative viable, certes pas parfaites, est la licence globale, on n'avancera pas.
    Il faut faire payer quelques euros de plus l'abonnement au fournisseur d'accès (à définir après une étude - genre 2 ou 3 ? de plus) et de mettre en place les systèmes techniques de controle mais pas pour controler qui télécharge MAIS qui EST téléchargé puis de reverser au prorata du nombre de téléchargement une somme à chaque artiste. Cette solution permet du coup de rémunérer des artistes jusqu'alors inconnus.

  • un être humain
    un être humain     

    financer la carte musique jeune ...
    il faudrait peut-être que le gouvernement revienne sur terre de temps en temps !
    il y a encore des gens (des mômes) - aujourd'hui et en FRANCE - qui ne mangent pas à leur faim et qui dorment dehors ..
    il y a peut-être d'autres financements à mettre en place avant !
    écouter de la musique n'est pas un besoin VITAL !
    A l'instar d'HADOPI je trouve ca à gerber !

  • desperate_man
    desperate_man     

    Probablement pour essayer de leur inculquer le plaisir d'obtenir honnetement de la musique.
    Je suis d'accord, ça va faire un gros bide...
    Quand la musique sera définitivement abordable pour tout le monde, ça ira beaucoup mieux !

  • bipdan2
    bipdan2     

    Si la musique se portait si mal comment expliquer les salaire mirobolants des dirigeants des société de gestions de droits d'auteurs ?

    En pleins crise financière, crise des retraites, explosion des chômeurs, quel est le bien fondé de financé une "industrie" qui malgré tout ce qu'on en dit se porte bien et se rémunère grassement ?

    Pourquoi taxer le seul secteur en France qui semble faire correctement fonctionner l'économie.

    Probablement diviser pour mieux régner. A quand la désobéissance civique.

    J'espère que les FAI feront blocus, qu'ils ne paieront pas ce qu'on leur demande de façon injuste.

    Marre de raquer pour les nantis, qu'on augmente les taxes pour financer des choses vraiment utiles.

    Je ne comprend meme pas qu'on puisse envisager de taxer pour financer une industrie de parasites, alors que notre sécurité sociale se casse la gueule, que (entre autres) les taxes sur le tabac qui devraient lui revenir ne lui sont pas versées.

  • kruly
    kruly     

    donc, si je comprends bien, en gros les FAI doivent payer pour qu'une partie de la population soutienne le chiffre d'affaire d'autres entreprises privées (tiens y aurait-il des copains ou des "frères" dans les majors ?). J'aurais mieux compris si cette carte donnait droit à un rabais pour certains clients comme pour n'importe quel autre commerce.
    C'est vrai que c'est les habitudes de ce gouvernement de dresser une catégorie contre une autre !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire