En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les FAI appelés à filtrer sans demander l'avis des parents

Un texte en préparation prévoit de demander aux fournisseurs d'accès à Internet un filtrage des contenus pour protéger les mineurs. Il serait automatique et activé par défaut.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Jocwebmaster
    Jocwebmaster     

    Il y a un point commun entre tout ceux qui souhaitent voir le ouaibe "tel qu'ils le souhaitent" : ils ne l'ont pas inventé maissouhaitent se l'approprier à des fins idéologiques. Ce sont des vautours qui veulent mettre une restriction là où le modèle initial propose la liberté. Le web n'a pas besoin de ces gens, de ces maîtres-penseurs, de ces totalitaires, car ce qui se cache derrière, c'est bien la censure et le contrôle des masses. Le contenu illicite aux enfants n'est qu'un prétexte. Celui qui osera dire qu'il ne faut pas protéger les petits enfants sera un gros salaud, forcément, et désigné par la connivence ambiante à se repentir sur-le-champs ! C'est bien trouvé leur truc, pour faire admettre leurs principes. Utiliser comme bouclier l'enfance pour faire passer la pilule âpre de la censure.
    Il y a sur le ouaibe de la liberté, et ils n'en veulent pas. Ils veulent une presse mono pensante avec les mêmes titres, les mêmes absurdités, les mêmes mensonges, les mêmes "inventions" indignes d'un pays dit civilisé,(inacceptables venant de gens ayant une carte de Presse officielle). Tous nos fameux "intellectuels" à plat ventre, vous donnant un spectacle d'une platitude rarement atteinte, c'est ça qu'ils veulent pour le ouaibe ! Et ne surtout pas avoir autre chose, une autre version, un autre son de cloche. Je voyais quelqu'un ici faisant la comparaison "télé CSA et internet". C'est oublier que les gens se désengagent de la télé poubelle, de la télé censure, de la télé politiquement correcte, pour justement surfer sur le ouaibe et trouver un peu d'air, un peu de renouveau ; un peu, et ce n'est pas un vain mot : de LIBERTÉ ! C'est oublier que le web appartient à ceux qui le font, pas à ceux qui le regardent et veulent le censurer. Et si un site ne plaît pas, on va voir ailleurs, il en existe des millions !

    Un autre dit, (fautes comprises) : "si c'est juste les sites pornos, rascistes et violents ou tous les sites de jeux videos.."
    Ce monsieur fait sa liste. A lui seul il canarde déjà 50% du ouaibe. Ca ne le gène pas ! Que chacun fasse sa liste pendant qu'on y est !
    [g]TOUCHE PAS A MON WEB ![/g]

  • Efficacité !
    Efficacité !     

    Aujourd'hui, aucun logiciel de contrôle parental ne filtre les images en les analysant. Une image X intitulée 'toto.gif' ne sera pas filtrée, puique les logiciels ne filtre que par mots-clefs. Pour s'en convaincre il suffit de taper "minou" dans google images avec Cyber Patrol. Le résultat est édifiant. Seule une technologie française filtre efficacement les images X, en analysant en profondeur les images : LTU. Leur technologie est utilisée par les polices du monde entier pour détecter, filtrer et conduire des recherches en matière de lutte contre la pédo-pornographie sur Internet. Le FBI, la police française, la police italienne sont utilisateurs, entre autres.

    http://www.ltutech.fr

  • The_Pc
    The_Pc     

    Continuons surtout a ne pas eduquer les gens et a penser pour eux. C'est bien plus facil de laisser faire, si ca foire la responsabilite se trouve ailleurs. Bientot la seul facon de converser sera par un controlleur Playstation et avec des icones. La doctrine de masse qui remplace l'education, vive la star ac ! Et tout ca aux frais des FAI, donc a nos frais, car la facture on nous la passera. Deja que ca m'irrite infiniment quand on me modifie ma page de depart ou qu'on me change le titre de l'explorateur... on pourrait demander aux FAI et au gouvernement d'aussi directement surfer a notre place. Arretons ce delire, on est pas en Amerique !

  • Norne
    Norne     

    Zozo, "mettre en oeuvre ... activé par défaut" chez moi ça veut dire "obliger" (imposer) pas "permettre" ... et obliger un transporteur à filtrer pour tout le monde, c'est simple, ça s'appelle de la censure.

  • jerry50
    jerry50     

    je rebondis sur la fin énigmatique de l'article "heureusement une solution est toute trouvée..."
    Personnellement j'utilise le logiciel Surfpass de Cogilab. C'est gratuit, efficace et assez facile à installer. Il utilise une liste noire gérée à Toulouse (Université ?). Cette liste est utilisée par l'Education Nationale (dixit Cogilab). Ainsi le distinguo légal-pas légal n'est plus de la responsabilité du FAI.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    il y a un projet oû les impôts seront directement retenus sur nos feuilles de salaire, ça nous aidera à gagner du temps en remplissant nos déclarations, quel plaisir d'avoir un gouvernement qui prend autant soin de moi.......

  • Flugufrelsarinn
    Flugufrelsarinn     

    Bonne idée ça! En s'inspirant des performances chinoises dans le domaine du filtrage des données, on pourra bientôt empêcher la population d'accéder à tous les sites dangereux pour le gouvernement.
    Dès leur apprentissage sur internet un filtre les empêchera d'aller sur des mauvais site d'information. Ainsi les prochaine génération de citoyens sera bien plus docile. Un meilleur des mondes high-tech!

  • Flugufrelsarinn
    Flugufrelsarinn     

    "Les gouvernements successifs nous infentilisent et nous traite comme des débiles mrntaux.Avec la formule" tous à la CMU et au RMI" on va bientot pouvoir faire partie des pays en voie de developpement"
    Rien à voir avec le sujet et complètement stupide

  • El zozo
    El zozo     

    Je ne suis pas sûr que tout le monde ai bien compris le sens de la phrase qui vient d'être ajoutée à la loi. Le débat porte sur le logiciel "par défaut", sur son uniformité dérangeante et sur ses difficultés de mise en place. mais la phrase demande aux FAi de "permettre" cet outil, et non pas de l'imposer. Il ne faut donc pas avoir peur pour notre liberté mais plutôt (à la limite) pour une pensée unique de ce qu'un logiciel de contrôle parental doit interdire. Et au fond je ne vois pas pourquoi on devrait le craindre, à la télévision le CSA est seul à décider quel film sera interdit aux moins de 16 ou 18 ans (même si la tv, elle, ne se bloque pas automatiquement).

  • lgojac
    lgojac     

    On va pouvoir s'adresser aux experts chinois.
    Ils ont une longueur d'avance sur le filtrage de ce qui est "raisonnable" et "politiquement correct" de lire sur l'Internet.

    En effet, une fois les outils en place, les contrôles seront tellement plus confortables.
    La protection de l'enfance est une chose, l'exploitation de l'ignorance technique de leurs parents pour filtrer les sites indésirables en est une autre.
    J'ai du mal à croire ques des décisions d'une telle importance soient lancées avec une ignorance des principes généraux du réseau des réseaux.

    Il ne nous manque plus que des rues interdites aux passants accompagnés d'enfants. Puis, la possibilité de passer avec un certificat de je ne sais quoi, pour finir par l'ausweiss pour tout le monde...
    Il doit rester du monde qui n'a toujours pas fait le deuil de cette période infâme.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire