En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les Etats-Unis voudraient leur Loppsi
 

En bref. La sécurité nationale américaine voudrait imposer de nouvelles règles sécuritaires en matière de communication sur Internet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • otodid`kt
    otodid`kt     

    http://www.lefigaro.fr/web/2010/09/29/01022-20100929ARTFIG00486-l-inventeur-du-web-critique-les-lois-antipiratage.php

    Condamne HADOPI et consorts mais comprend le besoin de sécurisé le web.

  • shooby
    shooby     

    Et dire qu'on disais que google était liberticide ! On a trouvé pire

    Et dire que d'un côté les gouvernements veulent interdire les réseaux P2P et que là on nous dis qu'ils veulent intégrer à ces réseaux des codes sources gouvernementaux ... donc ne plus les interdire !!!!

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Disons qu'en France on saurait se limiter.
    Mais étant donnée la politique hyper représsive des Etats-Unis, ça pourrait déborder sur le reste du globe...

  • trust56
    trust56     

    Derive dictatorial de nos democraties
    occidentales.Sont tous graves!

  • YopLaid
    YopLaid     

    grave !

  • flicage
    flicage     

    "[...]les autorités souhaitent pouvoir mettre sur écoute les messages envoyés avec un BlackBerry[...]"
    Mais où on va en ce moment... On nous ouvre les courriers postaux, met sur écoute les lignes fixes, portables, les mails, les sms....
    C'est tout de même grave de voir à quel point on nous surveille, nous, citoyens du monde...

  • Guimo
    Guimo     

    Laisser une faille pour le gouvernement américain, c'est laisser une faille pour tout le monde, y compris pour les autres états, qui voudront espionner les américains. D'autant qu'en décompilant, même si c'est laborieux, on arrive à découvrir ces failles.

    Et quid des logiciels libres? Comment les contraintre le laisser une faille visible.

Votre réponse
Postez un commentaire