En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Etats-Unis espionnent des milliers de téléphones portables depuis des avions

Mis à jour le
Les Etats-Unis espionnent des milliers de téléphones portables depuis des avions
 

Pour localiser des suspects, le département de la justice américain intercepte les données de dizaines de milliers de mobiles depuis 2007. Les téléphones se connecteraient à l'insu de leur propriétaire à des « dirtbox » déployées dans le ciel.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fakrys
    Fakrys     

    oui et depuis les sous marins aussi!
    pendant qu'on y est.

    les touristes américains viennent en fait exprès espionner et sont munis d'antennes eux aussi!

    ils en greffent sur des oiseaux migrateurs je suis sûr! sûrement...

    et des nanos récepteurs sont dans les aliments US!
    mais si: puisqu'on vous le dit et que Edouard Neige-truc le confirme!

    c'est certain.
    c'est si intéressant ce qu'on dit au téléphone!!! ptdr

    n'importe quoi là...
    plus c'est gros, plus ça passe!
    surtout ça vole bas je dirais. mdr

  • obrowny
    obrowny     

    Crypter n'existe pas en français. Dans un magasine informatique vous devriez faire attention. Chiffrer est le bon terme.

  • Hansi68
    Hansi68     

    C'est bien beau de parler des travers américains - mais ce qui m'inquiète chez nous, c'est de voir du matériel de plus en plus fermé, des couches de virtualisation imposées dans des serveurs même basiques et des cartes mères grand public, des os complets dans des éléments actifs et tout ça, sans jamais avoir accès au code source !
    On chercherait les problèmes qu'on ne s'y prendrait pas autrement...

Votre réponse
Postez un commentaire