En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Estoniens peuvent élire leurs députés en ligne

Les Estoniens peuvent élire leurs députés en ligne
 

Pour les élections législatives du 4 mars prochain, les citoyens de ce pays balte pourront voter par Internet : une première mondiale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • danyaile
    danyaile     

    Attention, le vote n'est pas un acte frivole comme un achat sur internet.
    Il FAUT que n'importe quel citoyen puisse contrôler de bout en bout la régularité du processus.
    Il est (presque) facile de voir que quelqu'un a caché des bulletins dans ses chaussettes pour frauder. Il serait très difficile de contrôler des machines à voter. A fortiori des votes par internet.
    La tradition papier a du bon. Ne la laissons pas disparaitre sous prétexte d'une pseudo modernité.

  • Jocejo
    Jocejo     

    Bravo à l'Estonie plus en avance que la France.
    A quand ce moyen de voter? Beaucoup plus efficace je pense sur le nombre de votant car la procuration actuelle n'est pas faisable lors d'absences non prévues à l'avance et pourvoir voter de n'importe où sera l'idéal pour tous les Français et beaucoup moins d'abstentions par consequent.

  • BilyBoy
    BilyBoy     

    Si on fait pression pour que la personne vote autre chose, autant s'arranger pour qu'elle ne puisse se rendre a l'urne après. Je ne suis pas sur que ce soit une bonne méthode donc.

    En plus quid du contrôle des votes? Le vote en ligne comme les machines à voter pose le problème de savoir ce que fait vraiment le logiciel. Rien ne prouve qu'une voix sur dix ne vas pas systématiquement au candidat choisi par la société qui le met en place...

Votre réponse
Postez un commentaire