En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les DRM sous la surveillance des Cnil européennes

Le groupe de travail européen rassemblant les Cnil des Etats membres publie un texte consacré aux DRM. Il pointe les dérives possibles en matière d'utilisation de données personnelles des clients par les boutiques en ligne.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • sergent garcia
    sergent garcia     

    zoro,

    tu as un sérieux problème d'agressivité.

    va voir le docteur

  • zoro_
    zoro_     

    enfin des gens qui comprennent !!
    ça fait franchement du bien!!
    à côté de l'autre qui me lache pas les basquettes merci du réconfort !!
    Mais je vois qu'il faudra s'accrocher car ça pas l'air gagné d'avance!!
    bon courage et à + !!

  • zoro_
    zoro_     

    salut !!
    tu réagis toujours aussi rapidement ??
    plus rapide que ton ombre comme Luky Luke !!
    rapide comme l'éclair !!
    lorsque j'étais aux zécoles - en CE2 - mon professeur de maths nous expliquait un jour ce qu'était la notion d'infini !!
    Pas facile hein!!
    Eh bien figure toi que le brave homme y est parvenu!
    Il nous a dit:
    "la seule chose qui peut vous donner une notion de ce qu'est l'infini c'est la bétise humaine !!

  • arko
    arko     

    certes, cette histoire de DRM prise toute seule n'est pas bien méchante. On ne va pas se faire dénoncer à gestapo@securitat.fr par un mp3 mal DRMé.
    Mais c'est une nouvelle pierre dans le mur de la surveillance générale qui s'instaure.
    Pleins de petites pierres bien emboitées les unes dnas les autres font de grands murs.
    La DRM des mp3 s'ajoute à la RFIDisation généralisée qui nous attend, l'implantation des puces dnas le bras, la généralisation des caméras de surveillance etc etc.
    Certes, tout ceci n'est qu'un outil. La question de fond étant de savoir qui en aura le contrôle ?
    Les multinationales qui n'ont rien de philantropique, les organisations sécuritaires (type CIA, FSB, DST/DGSE etc) ou la représentation démocratique, expression du peuple ?
    A qui va être confié de tels pouvoirs d'omniscience ?


    Qui contrôle le présent, contrôle le futur.

  • Moonheart
    Moonheart     

    Quand je te vois rire, ca m'évoque les gamins de CE2 qui se ricanent bêtement de tout ce qu'ils ne comprennent pas plutôt que se remettre en question eux-mêmes...

    Apprends déjà ce qu'est un argument, avant de dire que les publications des autres n'ont aucun fond... parce que visiblement c'est un principe de discussion que ton esprit à du mal à assimiler.

  • birin
    birin     

    La fin justifie les moyens ?
    La FAIM aussi ! et ses moyens finissent un jour ou l'autre par être encore moins fins.

  • zoro_
    zoro_     

    Ecoute, mon copain, lis bien les messages de"jeje" et de "arko", et relis les plusieurs fois !!
    Ce sont les messages les plus explicites !!
    Si tu ne comprend toujours pas, alors un conseil:
    Evite de te poser des questions, contentes toi de regarder la télé comme dit "arko" et vote comme on te diras !!
    Comme disais l'autre, finalement:
    HEUREUX LES PAUVRES D'ESPRIT !!!

  • zoro_
    zoro_     

    je viens de lire plus haut, écris par -devinez qui ( !!!) :

    beaucoup de paroles pour si peu de fond !!!!!
    Décidément j'aurais sacrément rigolé aujourd'hui !!!

  • Moonheart
    Moonheart     

    L'emploi de la métaphore de "Big Brother" est totalement impropre dans la situation présente vu que ce terme ne s'applique qu'à une surveillance faite (prétendument ou non) pour la protection de gens qu'elle épie, ce qui n'est pas le cas ici.
    Flicage, oui, par contre, est un qualificatif adapté.

    Maintenant quand à dire ce qu'on attend pour stopper ce dit flicage, je ne répondrais que pour moi-même en disant que bien qu'il me déplaise fortement, il me déplait quand même bien moins que les pratiques auxquelles il cause du tord.

    La justesse d'une cause achetant souvant -un peu- d'indulgence quand aux méthodes utilisées pour la promouvoir, tant que cela reste raisonnable, je ne vois tout simplement pas d'utilité pour moi de monter au front et je pense que je suis loin d'être le seul à penser une telle chose...

  • Moonheart
    Moonheart     

    Beaucoup de paroles pour si peu de fond...

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire