En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les disques durs ont la langue bien pendue

Deux étudiants du Massachussets Institute of Technology ont collecté des milliers de données personnelles, dont des numéros de cartes de crédit, en examinant des disques durs achetés d'occasion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • vcni
    vcni     

    La solution pour détruire efficacement un HDU est de faire comme au Centre Spatial Guyanais à Kourou, le poser gentiment quelques minutes sur un aimant puissant, c'est garanti, après il n' y a plus rien de récupérable. Qui n' a jamais démonté un haut parleur ou mieux un boomer de caisson de basse.
    C'est si simple.

  • Seb_
    Seb_     

    Comment peut-on récup des data s'il est formaté à bas niveau ??? Le moindre octet du disque est rasé.

  • ocp
    ocp     

    n'importe quel mongol peut récupérer l'intégralité du contenu d'un disque après plusieurs format (normaux) avec un logiciel du type easy recovery pro. Quand aux pros, ils démontent carrément les plateaux du disque pour les remonter sur des appareils de précision (tête de lecture pilotée au micron près + oscilloscope numérique) et récupèrent aisi les "traces" des données. Vous pouvez formatter 50 mille fois votre disque, le brûler, le tordre , il restera toujours un magnétisme rémanent à la surface de celui ci

  • lochey
    lochey     

    Les boites de sécurité en parle aussi depuis plus longtemps. Même certaines boites sont spécialisées dans ce type de travail et c'est leur seul business.
    Les particuliers n'ont pas trop de soucis a ce faire a moins d'avoir des trucs bien important a ce cacher.
    C'est plutôt la façon dont l'information nous est servi, qui peut faire peur.

  • lochey
    lochey     

    Oui, quand les cabinets de sécurité parlaient de 4 formatages récritures, c'était des formatages de bas niveau. c'est d'ailleurs je crois plus facile si le disque est formaté en FAT. je n'ai jamais essayé, mais un logiciel s'appelle Stellar Phenix, jamais eu besoin.
    Par contre un logiciel pour effacer correctement le DD serait intéressant comme renseignement a retenir au cas ou, si qq'un connait?

  • FaB_
    FaB_     

    bon ça donne koi quand on formate pour de vrai? (rappel "format c:" c'est bidon ça efface que les tables d'allocation..) Est ce qu'après un formatge bas niveau y a moyen de lire encore qques chose???
    Et y qqu'un qui peut me donner un exemple de logiciel capable de récuprer des donner je vais faire un essai avec mon vieux 2 gigats

  • olivier_
    olivier_     

    qui a lu les travaux de ces universitaires? Et si tot cela n'a pour but que de freiner le marché de l'occasion? booster les ventes des fabricants? N'oubliez pas qu'une information n'est pas une information tant qu'elle n'est pas vérifiée et vérifiable.

  • lochey
    lochey     

    Les cabinets d'audit en sécurité conseillent 4 formatages et réécritures.
    Mais bien sur avec le temps on pourra toujours récupérer les données. La solution passe par l'analyse de la confidentialité des infos en fonction de cela on format et réécrit le nombre de fois nécessaire, voir on détruit le disque en dernier recours. Mais faut rester lucide. On trouve plus d'info dans les poubelles papiers. Ou en demandant à une secrétaire payée pas bien chère d'un VPC de vous fournir le nombre de N° de CB que vous désirez! Pour les dossiers médicaux en allant directement vous servir sans effraction dans certains hôpitaux!
    Faut en avoir besoin des infos sinon cela ne sert a rien! Cela s'apparente à de la pêche miraculeuse pour les cas cités dans l'article. Un numero de carte bleue sans code laisse une marge minime d'action.

  • yalefe
    yalefe     

    j'avais vu un reportage a la tele ( me rappelle plus lequel ) ou la gendarmerie technique et scientifique lorsqu'elle saisissait un ordinateur dans le cadre d'une affaire
    ils étaient capable a l'aide de logiciels speciaux de recuperer la totalite des donnees avec 3 formats successifs et une partie des donnees avec 7 formats successifs

    mais a mon avis ils devaientt pas utiliser le unformat ou le recover

  • nico_
    nico_     

    c nimp tout sa si ton pc va a la casse tu sort le dd et tu le detruit comme sa t sur kil ya rien dessu

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire