En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les disparités juridiques persisteront sur Internet

Vice-président de la Chambre des notaires de Paris, Bernard Reynis revient sur la récente reconnaissance par la France de la signature électronique et rappelle que, au-delà de la mondialisation des échanges, la nouvelle économie ne pourra se construire que sur de solides bases juridiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire