En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les délais de livraison sur Internet : quelles règles ?

Les délais de livraison sur Internet : quelles règles ?
 

Internet n'échappe pas à la loi qui régit la vente à distance et qui impose que l'acheteur soit informé de façon précise sur les délais de livraison.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jamie
    Jamie     

    comme la plupart des ventes sur le net sont en dessous de 500 euros et se traitant via La Poste en colieco ou colissimo de base ,il n'existe aucune preuve de depot aucun recours .les professionnels limitent le risque en utilisant des formules "suivies" mais les particuliers non ,pour des raisons de cout.Les professionnels sont identifiables ou peuvent l'etre ,pas de pb de ce cote là .dans l'affaire Pere noel les internautes etaient informés depuis longtemps donc prenaient sciemment leurs risques.Par contre ,un particulier....
    Le trafic le plus important et de loin est genere par ebay et n'offre aucune garantie de bonne livraison pour la majorité des articles .C'est un echange de bonne foi entre vendeurs et acheteurs.Comme l'on sait que ce site marchand ne controle que les coordonnées des vendeurs toutes les arnaques sont possibles.Il faudrait que le legislateur se penche serieusement sur ces nouvelles activités et leur impose des regles precises d'identification qui permettront le reglement des litiges eventuels.On pourrait imposer par exemple à ces societes le reversement d'une partie de leurs commissions à un fond de compensation ,voire saisir l'equivalent des litiges .On ne peut indefiniment accorder à ces sites un droit de cuissage sans qu'ils mettent des securités en place .Qu'elles soient severement condamnées pour laisser des aigrefins sous de fausses identites se livrer à un vol en ligne .Qu'un juge en vacances s'autosaisisse ,il y a de quoi faire.

Votre réponse
Postez un commentaire