En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Cnil européennes critiquent Google Street View

Mis à jour le
Les Cnil européennes critiquent Google Street View
 

Le groupe des commissions informatiques européennes reproche à Google de conserver un an les originaux des photos floutées. Il demande aussi plus de transparence sur le passage des voitures qui prennent les photos.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • ismail2
    ismail2     

    slt,

    Je trouve que l'idée est bonne mais qu'elle doit être réglementé, je veus dire par la que, je ne vois pas en quoi il est utile de montré des passants ? cela peut porté atteinte a la vie privé des gens, certaines personnes ont des raisons de ne pas se faire savoir à un endroit bonne ou mauvaise, hors ici l'avis des gens n'est nullement pris en considération ce qui est un minimum lorsqu'ont sais que ce sont ces mêmes personnes qui se retrouvent affiché sur le net. Encore une fois je ne vois pas l'utilité de montré des gens bien au contraire j'y vois même une porte a de nombreux maux, d'autant plus que ce n'est même pas une nécessité dans un programme qui à la base doit servir à montré des itinéraires.

  • Maoni33
    Maoni33     

    Mais bien entendu qu'il se pose la question du vis à vis c'est pour cela que la prise de photos à 2,5m est problématique. Car ce n'est pas la hauteur à laquelle les yeux des passants se trouvent.
    Je conviens que streetview est surement pratique pour visiter des quartiers historiques dont seules les façades sont visibles. Mais les quartiers résidentiels et lotissements quel intérêt ?
    Si tes amis veulent que tu voies leur maison ils peuvent t'envoyer les photos ou choisir de les mettre à disposition sur la toile.
    Là le choix n'est pas possible, il est imposé. Encore faut-il être au courant...

  • Maoni33
    Maoni33     

    .. seulement, cette personne sera obligée de se déplacer pour venir voir. Avec Street view ce sont tous les internautes y accédant qui peuvent voir. Le public est donc beaucoup plus large.
    D'autre part il suffit de taper l'adresse d'une personne pour aller directement se placer devant chez lui. joie et bonheur des recruteurs, des braqueurs, ...
    L'autre problème est que google ne demande pas l'autorisation de diffusion des photos et que l'on est obligé de leur signaler que l'on ne souhaite pas voir figurer sa maison. Les personnes agées et autres qui n'ont pas accès à internet ne sont pas informés de tout ceci et ne peuvent pas faire effacer les clichés.

  • audessusdetout
    audessusdetout     

    En quoi le fait de pouvoir voir au dessus des des haies et des clôtures vous rendent services.
    Si Google view se limitait à une vision à hauteur d'homme cela serait moins gênant. Mais là ils prennent des vues au dessus de tout.
    Cela ne vous facilite pas la vie en déplacement car ce qui en visible dans google view ne l'est pas de la rue pour un passant...
    ET C'EST BIEN LA LE PREMIER PROBLÈME....

  • dqr33
    dqr33     

    Certains crient au scandale lorsqu'ils s'imaginent que l'on met en place des contrôles tout azimut pour connaître le moindre de leur fait et geste, mais trouvent tout à fait normal que l'on bafoue leur droit à la vie privé ou leur droit à l'image !

    Tout comme ils trouvent insoutenables que l'on puisse soit-disant les "espionner" alors qu'il ne sont pas choqué lorsqu'ils étalent leur vie privé sur Internet et que ces données soient utilisées sans qu'ils n'en sachent rien.

    Et ce sans aucun contrôle possible, ce qui n'est pas le cas du soi-disant contrôle tout azimut qui est, lui, encadré.

    Et ne me parlez pas des dérives possibles : les dérives possibles avec des trucs comme Google Vieuw sont beaucoup plus dangereuses, car inconnues !

    Au demeurant, la puissance de Google ne le met pas au-dessus des lois des différents pays. Il essaye trop souvent de passer en force, et ça, c'est intolérable.

  • dokasa
    dokasa     

    En effet. Dans l'exemple que vous donnez à Port Leucate, à l'entrée du village naturiste, zoomez sur l'agence immobilière du rond point. Vous y verrez 3 personnes dans le plus simple appareil.
    Google map est un superbe outil pour voyager depuis son fauteuil mais attention aux dérives. Il est temps que des règles précises soient fixées pour protéger la vie privée.

  • Air libre
    Air libre     

    Le Google Street view est par ses conséquences un attentat à la vie privé. Accepter Google Street view dans l'état tel qui l'est c'est accepté que dans le futur la vie privée soit petit à petit érodée. C'est comme l'histoire de la grenouille qu'on fait bouillir, si on la jette dans l'eau bouillante, elle rebondira et échappera, tandis que si on fait monter la température elle ne s'apercevra peut-être pas du danger qui la guette.

    L'UE pour limiter l'atteinte à la vie privée peut et donc doit obliger Google à obtenir le consentement de toute personne et l'autorisation des propriétaires des biens (maisons, voitures) qui se font photographier. Si un photographe veut faire un usage commercial, d'une photo d'un bâtiment qu'il a pris en photo, normalement, il doit en obtenir l'autorisation, alors pourquoi Google peut-en être dispensé ?

  • paranomane
    paranomane     

    Quelqu'un peut me dire où je peux trouver une bâche pour recouvrir ma maison. J'ai peur que les gens qui circulent dans les airs : hélicoptère, les oiseaux et surtout superman ne voit des choses chez moi.

  • zedwarf
    zedwarf     

    Mais, quel que soit le moyen de diffusion, si une photo de votre maison est sur le net, elle est à disposition du monde entier par définition.
    Que ce soit via Streetview ne favorisera ou ne diminuera pas les "usages déplaisants" potentiels (bien que je cherche encore la forme qu'ils pourraient prendre).

    Ensuite j'aurais plutôt tendance à penser qu'il sera plus simple de demander un floutage de telle ou telle partie à Google qu'à un site lambda qui n'aura pas forcément de représentant légal en France.

    Les images satellites ne permettent certes pas de lire une plaque d'immatriculation mais elle montrent tout ce qui peut se trouver sur un terrain, les abris, les moyens d'accès etc... Ce qui me semble bien plus sensible qu'une façade aux fenêtre floutées.
    Pour les webcam, elles ne montrent pas que l'espace public mais aussi des façades de bâtiments où des gens habitent et on peut parfaitement surveiller leurs allées et venues en temps réel par ce biais. Encore une fois, l'usage tendancieux est bien plus facile à imaginer.

    Bref, on ne va pas épiloguer la dessus éternellement. Ce qui me surprend, ce n'est pas tant que des gens réagissent ainsi mais plutôt justement le fait qu'il y ait deux poids 2 mesures du simple fait que "c'est google".

    Pour conclure, que l'on aime pas l'outil est une chose mais qu'on le qualifie de gadget ou d'inutile, faut pas exagérer... On peut très bien ne pas l'utiliser mais il existe, il est utilisé par d'autres et apprécié au vu des commentaires.

    Personnellement, l'outil me sert régulièrement, tant à trouver un numéro exact dans une rue (oui car les plans ne les ont pas forcément et pas toujours de manière exacte, sans parler des sens uniques) qu'à repérer les croisements et surtout à me balader virtuellement à travers le monde entier.
    Et au travers de ce dernier usage je n'ai pas encore vu de gens à poil ou d'intérieurs ou je ne sais quoi, juste les rues et la vie d'Osaka, Tokyo, Vegas, New York, Montreal, de Finlande, d'Alaska, de Prague etc...

    Avez vous déjà utilisé le service ?

  • zedwarf
    zedwarf     

    "liens commerciaux" toute la réponse est la. ;)

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire