En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les budgets informatiques dans tous leurs états

Les budgets informatiques dans tous leurs états
 

Dans un contexte économique morose, où les budgets des directions informatiques sont en baisse, les éditeurs et les SSII devront redoubler d'efforts pour vendre leurs solutions et les rendre plus efficaces.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Piensa
    Piensa     

    Le seul relais de croissance actuel vient effectivement du marché public. Cependant, la modernisation et la rationalisation des SI, ainsi que l'externalisation des télécoms, VPN IP, frontaux du SI (visibilité Internet, extranet vers les partenaires), modifie fondamentalement la nature des prestations entre les entreprises utilisatrices et leur fournisseurs de services informatique & télécom.
    Aujourd'hui, ni les opérateurs télécom, ni les NSP (Network Service Provider), ni les SSII ou hébergeurs ne possèdent un savoir-faire complet sur l'externalisation d'un système d'information. Tout reste à inventer et des rapprochement (ou concentration) d'activités connexes est encore à venir. La convergence, léitmotiv avant gardiste, de T-Systems (Deutsche Télékom), repris récemment par IBM puis maintenant par BT, augure de l'avenir de ces marchés. La crise est conjoncturelle autant que conjecturelle. Les pionniers de la convergence doivent démarrer maintenant, ni hier, ni demain.

Votre réponse
Postez un commentaire