En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les artistes de Warner en accès gratuit sur Joost

Les artistes de Warner en accès gratuit sur Joost
 

Après Viacom (MTV), c'est au tour de Warner Music de signer un partenariat pour diffuser gratuitement du contenu sur la future plate-forme de télévision sur Internet, Joost.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Jeece
    Jeece     

    Merci pour ces détails que je connaissait déja.

    Là ou je veux en venir c'est que la rédaction de 01net, comme beaucoup d'autre site d'information, utilise le terme "libre" à tors et à travers.

    L'affirmation suivante est complétement fausse.

    [...]Le géant américain Viacom (Comedy Central, MTV Networks...) s'est engagé le mois dernier à diffuser librement des centaines [...bla...]

  • Gourmet
    Gourmet     

    La diffusion de Joost repose sur leur client (ainsi que leur infrastructure de type P2P). Il s'agit donc d'une diffusion reprosant sur un dispositif propriétaire (*).
    On ne peut donc absolument pas parler de documents libres (sans même parler de libres de droit).
    En résumé, l'idée de TV P2P que véhicule Joost pour promouvoir son service est fausse. C'est une télé très ... contrôlée.
    Toutefois rien ne dit qu'à l'avenir la proportion de canaux particuliers (et donc libres de droit) ne dépassera pas en volume les canaux d'ayants-droit.
    C'est là qu'est le gros intérêt du dispositif par rapport aux systèmes de diffusion unicast et multicast actuels (showcast, Icecast, etc).

    Toutefois, les auteurs sont clairement là pour faire du fric (les 2 milliards versés par EBay ne leur suffisent sans doute pas) et éviter donc les procès.
    Je pense donc que tout a été prévu dans le client afin de protéger des contenus, ne permettre la sauvegarde que s'il y a absence de droits, incorporer de la pub, permettre d'activer des liens (prise en compte de la pub), etc.
    db
    (*) Le client est propriétaire, le codec est standard (MPEG4 fournit par la société CoreCodec) et l'infrastructure est, à l'instar de Kazaa, propriétaire dans la mesure où ni le protocole ni des sources ne sont publiés.

  • Jeece
    Jeece     

    La redaction de 01Net pourrait-elle être plus claire dans ses affirmations ?

    Dans le précédent article titré "Joost, la web TV des fondateurs de Kazaa, signe avec un poids lourd audiovisuel", vous précisiez que la diffusion serait gratuite et soumise à DRM.

    Ce qui n'a donc rien à voir avec une diffusion libre qui à mon sens veut dire au moins sans DRM. Dont la particularité est de restreindre le choix des moyens d'accès à la diffusion... entre autres.

    Voir : http://www.01net.com/article/341675.html

Votre réponse
Postez un commentaire