En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'emploi informatique fait sa rentrée

Après trois années de vaches maigres, les offres à destination des cadres ont bondi de 28 % en un an. Mais nombre de ces recrutements seront abandonnés en cours de route.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • Pierre-Henri
    Pierre-Henri     

    Salut,

    J'en suis à ma deuxième recherche en deux ans (un client mis en liquidation à la fin d'un CDD, puis un client majeur qui se casse ... à trois semaines de la fin de la période d'essai). Je 'travaille' essentiellement avec regionjob, cadre emploi, monster et l'apec.

    Le meilleur taux de réponses (de 'non' à l'entretient) est sur l'apec avec une réponse pour deux candidatures au minimum (quasiment jamais de réponse sur les autres, à part évidement un serveur qui vous répond en automatique 'on a enregistré, si on vous appel pas c'est quon veux pad'vous !').

    Pour ce qui est du marché de l'info : les petites SSII peuvent être aussi difficiles à vivre que les grosses (surtout quand on travaille pour un client qui est 1000 fois plus gros et qui représente plus de 235% du CA). Comment trouver du travail si l'on a pas au moins deux d'expérience ???? si vous avez la solution faites signe, je suis preneur ...

    Message subliminal au gérant de SSII : si vous cherchez réellement autant de personnes pour Java, SAP et autres, il va bien falloir penser à former des gens un jour ... ou accepter de faire un projet sur deux et payer le double les gens formés (qui auront pigé le truc sous peu) ...

    finalement, si on compte le chomage, le stress, les déménagements, ... ingé info c'est ptet moins bien que technicien windows chez le client ...

    bon courage à tous ...

  • Alain_
    Alain_     

    Dans les petites boîtes SSII et Conseil, on retrouve beaucoup d'anciens de grosses SSII et Conseil, sans doute écoeurés par le mental des éléphants...
    c'est là que se structurent les valeurs fédératives qu'on recherche et le respect des collaborateurs.

  • Alain_
    Alain_     

    En ce qui concerne le marché, et ce depuis plus de 10 ans, mais ça s'accèlère de plus en plus, les bonnes opportunités sont fournies par le réseau de contacts.
    Pour les contacts de bon niveau (exp forte,management,..) je recommande Viaduc, qui fonctionne par recommandation de vos contacts sous format pyramidal.
    Pour les emplois plus tradi, sans doute cadremploi pour sa capacité de fédérer les offres-demandes et la relative facilité d'utilisation du site.
    Ensuite, les contacts aidants, il se peut qu'il apparaisse une opportunité interessante !!!
    Mais la vie est dure...il faut croire et se battre !

  • Guybrush_
    Guybrush_     

    Pour une fois qu'on entend ça d'une SSII, ça mérite de citer son nom, il me semble

  • Padji
    Padji     

    Enfin, je crois que ce que veux dire Prune, c'est que le fait que de nombreuses personnes soient en intercontrat est symptomatique de la mauvaise situation du marché de l'emploi informatique en France.
    De toute façon, conclure qu'il y a reprise simplement par comptage des offres d'emploi, c'est pas significatif. Il faudrait compter le nombre d'embauches effectives moins les départs (licenciements, retraite, etc.).
    Tout ce que je constate c'est que d'un coté par mal d'industriels délocalise la fabrication de produits finis et que des boites de dev informatique délocalise (en Inde, j'ai des exemples).
    Donc, parler de rentrée et vouloir "créer des emplois" dans un contexte pareil... Bon courage!
    Moi, je suis en train de me créer mon emploi (et pas dans l'informatique ;-)).
    De toute façon, il fallait s'y attendre avec les gouvernants qui ont poussé les jeunes à "faire de l'informatique" parce qu'il y avait une demande ponctuelle. Mais ces gens là vivent-ils dans la réalité?

  • Olive_
    Olive_     

    J'ai 8 ans de prestations en SSII.
    Si la plupart des SSII te placent en clientèle et t'oublient tant que tu ne te manifeste pas (et tu ne vois même pas 1 commercial par an ...) ex : IBM, SOPRA, CAP ... Y'a quand même des boites qui se préoccupent de leur 'viande'.
    J'ai la chance d'avoir un commercial qui m'appelle régulièrement et m'envoie des mails pour savoir si tout est OK chez le client (peut-être dans l'espoir que je vais lui annoncer une opportunité ...)
    C'est sans doute pas gratuit, mais ça fait plaisir quand même!
    Faut dire aussi que c'est la première fois en 8 ans que ça m'arrive !!

  • ex-Altran
    ex-Altran     

    Je suis un ex altran. j'ai fait une mission en interne au siège (développement d'applications intranet internes) entre 2000 et 2001. ça aide à avoir quelques chiffres sur le fonctionnement REEL de la boite:
    - Le taux d'internontrat tournait déjà à 20% des effectifs.
    - Chiffres maquillés et truqués ( on a vu les conséquences avec les différents déboires juridiques qui ont suivis)
    - Une ambiance de requins entre managers de Business unit concurrentes : ils se débauchent les perles rares entre eux en faisant monter les enchères...
    - les négociations salariales permettent de déceler la vrai facette des hierarques ( il se mettent parfois à 2 ou 3 pour vous faire signer un contrat bidon...)
    Je me suis cassé au bout de 2 ans, dès le première opportunité d'embauche chez un client (comme 99% des consutlants SSII)

  • Tibo_
    Tibo_     

    Ben c'est pas le marché de l'emploi qui est critiqué ! C'est son "interpretation" par certaines boites de services qui n'hesitent pas a le faire "evoluer" pour a la fin se retrouver dans une situation totalement fictive: excuse moi mais qd tu vois que seulement la moitie (cf article) des offres se concretiseront (meme pas sur), je trouve ca abusé.

    Ouais ok, je vais "creer" de l'emploi en publiant moi aussi des annonces bidons pour faire croire que tout est pour le mieux ds le meilleur des mondes

  • alan_
    alan_     

    Uptolink est un site entièrement gratuit alors que le dépot d'une offre sur Regionsjob est facturé 350 euros . . .

    Je suis d'accord avec toi sur le fait que les offres ne soient pas à jour . . . mais cela peut s'expliquer sur le fait que le site ne soit pas assez connu par les candidats et que les offres, ne recevant que peu de CVs, ne soient pas mises à jour par les recruteurs . . .

    Je conseille aussi le site (bien connu) lesjeudis.com pour les postes dans l'informatique . . .

  • jcc_
    jcc_     

    les SSII sont de plus en plus des sortes d'agences d'intérimaires qui embauchent à tour de bras sans réellement s'interresser à leurs employés, tout ce qu'elles souhaitent c'est posseder des bases de données de CV leur permettant de décrocher le plus de contrats possibles. Leur réputation est déplorable dans le milieu des personnes qui cherchent un 1er emploi ou à en changer

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire