En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Wi-Fi, simple comme une prise réseau

Le Wi-Fi, simple comme une prise réseau
 

Les fabricants Ortronics et Aruba Networks présentent le Wi Jack, une prise réseau Ethernet qui fait également office de borne d'accès Wi-Fi. Avec la promesse de faire baisser le coût de déploiement d'un réseau de 20 à 30 %.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • JML_
    JML_     

    S'il fallait vendre cette solution auprès de la Direction et qu'on me demande si je garantis une transparence sinon une amélioration par rapport à la situation actuelle? J'aurai du mal à expliquer que, considérant les derniers déploiements d'applications lourdes sur postes de travail Wintel, il fallait repenser toutefois l'architecture applicative pour qu'elle soit moins gourmandes en bande passante (Les construceurs de PC évoluent vers le gigabit-ethernet!)... Aïe! Les coûts (coups) cachés! Et puis la question qui tue... "Pouvez vous vous expliquer et engager concernant le retour sur investissement par rapport au "tout filaire"?". L'offre Aruba/Ortronics n'est pas d'ordre stratégique, son domaine d'application est limitée (dans les chambres d'hotel par ex.) ce qui ne retire pas pour autant la qualité des offres séparées Aruba et Ortronics.
    Pour la vois sur IP via Wifi, il faut attendre que la QoS Wifi soit disponible avec la ratification des propositions du groupe de travail 802.11e. Par contre Aruba a un bon argumentaire sur le sujet, par rapport à son architecture technique, dans un "whitepaper": http://www.arubanetworks.com/products/whitepapers/.

    Bonne journée à tous.

  • JML_
    JML_     

    Tout d'abord j'ai précédemment émis des affirmations et non des questions... bon mettons cet aspect des choses au rang des détails.

    A vous lire j'ai le sentiment que vous comprenez que l'offre Ortronics/Aruba n'est qu'une solution solution radio à part entière sans raccordement filaire du Wi-Jack. C'est à dire (mais je n'ai pas de désir intentionnel de modifier vos dires) que le Wi-Fi deviendrait une sorte de backbone pour les connexions Ethernet dans les bureaux!
    Ce n'est pas du tout ce que j'ai compris au travers de l'architecture proposée par Aruba.
    L'offre en question se positionne comme une alternative qui, à qualité de service très proche, serait moins onéreuse qu'une solution similaire de cablage offrant 2 prises ethernet (Fast et Giga) et une supplémentaire réservé à un boitier Wifi "lourd" (comprenant toute la gestion sécuritaire et de paramètrage). Donc le plus gros de l'économie (20/30%) n'est pas réalisé dans l'aspect cablage pur mais dans une optimisation de la gestion des points d'accès dans les entreprises (et par rapport aux sensibilités très restrictives qu'elles ont à intégrer le Wifi).
    Ramenons maintenant l'offre à des petits détails. Les entreprises ont un besoin grandissant de restrucuturer leurs services avec pour conséquence un remaniement des locaux. Est-il simple de décabler un WiJack pour le recabler ailleurs? Cette opération est-elle financièrement cohérente par rapport à une approche "jetable"?

    (Il y a une suite)

  • Albert_
    Albert_     

    Q. Les modules Wifi dans les blocs [...]
    R. Correct. C'est celui qui gère le calibrage automatique des bornes, les modes de fonctionnement (11a, 11bg, monitoring), les sécurités (air, chiffrage, VPN, pares-feu, etc). Quand on dissocie le câblage du réseau, les entreprises réalisent des économies d'échelle. Le Wi-Fi devient alors économique comme l'Ethernet le fut lorsque les câblages intelligents sont apparus. Demande-t'on à une borne Ethernet ou une prise téléphonique ou une antenne de téléphonie mobile d'être aujourd'hui autre chose qu'une interface physique vers un commutateur central? Pourquoi en serait-il différent avec le Wi-Fi?

    Q. Le Wi-Jack peut également [...]
    R. Exact. Un bâtiment câblé avec des Wi-Fi Jacks peut programmer celles-ci pour empêcher toute déploiement de Wi-Fi! Certains bâtiments sensibles ont de tels besoins... et doivent "verrouiller" leur espace radio. Une cage de Faraday en quelque sorte.

    Q. On sort complètement du cadre [...]
    R. Qui sait? Si des entrepreneurs veulent ajouter une borne Wi-Fi Jack par nouvelle maison individuelle, tout un chantier peut alors s'affranchir d'abonnements ADSL individuels et plûtôt partager le coût d'un gros tuyau commun vers Internet entre les maisons qui s'abonneraient à ce service très haut débit. Si un entrepreneur s'asscoie avec un prestatire de services, il y aurait un marché du Wi-Fi à domicile sous forme de service locatif. Le prestataire pourrait alors gérer la sécurité (piratage de bande passante, war-drivers, hackers, antivirus, coupes-feu, etc etc). Notez aussi que la législation oblige les utilisateurs de wi-fi à garantir que leur tuyau n'est pas mal utilisé. Or, aujourd'hui, n'importe quel pédophile peut, de sa voiture, surfer l'internet en se connectant à des Wi-Fi domicilaires non protégés. Le propriétaire du Wi-Fi maison est le seul responsable.

  • Albert_
    Albert_     

    Voici les réponses aux questions posées:

    Q: Le Wi-Jack vient en lieu et place [...]
    R: Le Wi-Fi Jack est destiné aux nouvelles installations réseaux de bâtiments (nouveaux chantiers, rénovations, etc). Le coût d'un câblage inclut un grand nombre de facteur (câble, M d'O, spécialistes, etc). Le coût de la "Jack" est marginale. Quand, donc, un nouveau bâtiment s'équipe de Wi-Fi Jack au lieu de price Ethernet traditionelle, il s'affranchit d'un gros coût ultérieur pour installer du Wi-Fi. On peut croire, que toute entreprise à partir de 2005 aura du Wi-Fi d'une façon ou d'une autre, à petite ou grande échelle. D'ici 2007, 90% utiliseront cette techno. Or les investissements en câblage de bâtiments sont faits pour plusieurs années.

    Q. Le CdP n'informe pas directement [...]
    R. Oui c'est du POE au standard IEEE

    Q. Le Wi-Jack utilise soit la [...]
    R. Le Wi-Fi Jack est complètement programmable en 11a, ou 11bg, ou en mode surveillance (monitoring de l'air pour prévention des intrusions, des bornes pirates et du mode ad-hoc entre portables). Mais il ne va pas fonctionner avec toutes ces modes simultanément. Cependant la programmation peut être dynamique, selon des critères d'installation (plages horaires, etc).

    Q. Le Wi-Jack peut comporter 0 ou [...]
    R. Exact. Concernant la téléphonie, il s'agit de la téléphonie IP sur Wi-Fi, donc il n'y pas besoin de câblage supplémentaire vu que le trafic voix passe sur le Wi-Fi.

    Suite en [2/2]

  • Albert_
    Albert_     

    Les bornes Wi-Fi d'Aruba et d'Ortronics permettent un calibrage dynamique des fréquences et de la puissance d'émission. Donc il n'y a pas de problème de chevauchement. De plus, le calibrage automatique permet de réaliser du partage de charge entre bornes ainsi que de l'auto-reconfiguration en cas de problème (panne d'une borne, interférences avec un réseau Wi-Fi voisin). Voir plus de détail sur la doc suivante, en français, à http://www.arubanetworks.com/pdf/WP-ARUBA_passeport_Wi-Fi.pdf
    Ces solutions sont orientés réseaux Wi-Fi d'Entreprise et Hotspots nouvelle génération(recherche de sécurité accrue, de performance, de qualité de service, de services voix sur Wi-Fi, etc).

  • JML_
    JML_     

    Désolé d'avoir été bavard dans ma première réponse et surement dans un domaine qui visiblement n'est pas votre centre d'intérêt.

    Me permets tu cependant de te proposer de voir si l'offre free te concerne davantage ("http://adsl.free.fr/admin/wifi.html").

  • JML_
    JML_     

    On peut comprendre ton besoin. Mais dés le début de l'article, on comprend que la cible visée est l'entreprise ("...coût de déploiement d'un réseau...", "...apposée par les installateurs dès le câblage du bâtiment...".)

    J'ai lu le communiqué de presse (CdP)commun au 2 partenaires dans cette nouvelle offre. J'ai noté différents points:
    - Le Wi-Jack vient en lieu et place d'un bloc "mosaïque" classique où on trouve habituellement des prises RJ45 (et éventuellement la "démodée prise gigogne des PTT") pour une connectique "basse tension".
    - Le CdP n'informe pas directement le lecteur du mode d'alimentation électrique du module (une solution propre et standard serait l'usage du PoE).
    - Le Wi-Jack utilise soit la techno 802.11a OU (et non pas "et") le double support 802.11b/g.
    - Le Wi-Jack peut comporter 0 ou 2 ports Ethernet (?! et la téléphonie) sans précision sur la séparation matérielle du cablage derrière pour chacune des prises RJ45 et le module Wifi (note personnelle: si Ortronics, impliqué dans l'affaire, est un concepteur de système de cablage et Aruba un spécialiste Wifi pour les entreprises il y a à parier que les 3 voies sont physiquement séparées).
    - Les modules Wifi dans les blocs Wi-Jack sont raccordés à un switch contrôleur central de la marque ARUBA.
    - Le Wi-Jack peut également participer à une stratégie de moniteur permanent des espaces de l'entreprise, afin de prévenir de l'existence de Réseaux Wifi non officiels (parasites ou pirates).

    La lecture des caractéristiques des switches Aruba en dit long sur leur philosophie Wifi pour les entreprises . On est en face d'un pro du Wifi

    On sort complètement du cadre des réseaux résidentiels, bien qu'une copropriété pourrait investir et propulser l'habitation dans l'ère des communications par l'air. Mais c'est trop de contraintes et le facteur humain et son individualisme (à juste titre quand même) ne facilitent pas cette approche.

  • OuRS_
    OuRS_     

    C'est plutôt une question pour un réseaux privé qui m'intéresse, genre DSL, PoE, avec .Box.
    Quel serait l'interêt de cet équipement afin de combler la problèmatique de la distance entre l'uc(usb-moden) & décodeurTV & le même modem, puisque ça me gave de poser 50 de câble Ethernet. Sachant plus je me permet de poser la question car les modems existants ne fonctionne pas encore pour le wifi. genre ...

    Merci,

  • Mamie Nova_
    Mamie Nova_     

    En effet, on est d'accord. Si le journaliste lis tes posts, je pense qu'il en tiendra compte, ta démarche se comprend. Bye.

  • JML_
    JML_     

    J'ai l'impression qu'on dit un peu la même chose avec une variante d'interprétation:
    On semble d'accord que le journaliste promeut un nouveau produit peu importe que ce soit par communiqué de presse ou un coup de fil.
    Je ne discute aucunement la qualité de l'article. Je conçoit qu'il n'ait pas d'autres rôle que d'aviser sous une forme de vulgarisation, de façon à rester dans les généralités avec ou sans petit de bonus. Quant à l'"émotion", ce n'est pas un signe de qualité , ni un besoin personnel, mais c'est le petit truc croustillant qu'un journaliste déballe parce le sujet le passionne (ça existe) et ça atise la curiosité, mais là c'est du subjectif.
    Tout ce que j'aurai apprécié c'est en savoir plus, et qu'un simple lien aurait fait l'affaire.
    Professionnellement, je n'apprécie pas l'usage non contrôlé du Wifi dans un réseau d'entreprise.
    Je conçois qu'un tel produit puisse de par sa conception être moins cher à mettre en ouvre que l'install d'un access point classique dans tous les bureaux.
    Je ne sais pas à la lecture de l'article comment l'électronique est alimentée. Fait on appel au PoE (Power On Ethernet)?
    La connexion ethernet (RJ45) annexe au boitier Wifi partage elle le même cable cat.5, donc le même port de switch en amont sur le réseau, auquel cas l'électronique embarquée dans le boitier WiFi gère-t-elle des VLAN différenciés (au moins un pour le flux Ethernet et un autre pour le flux Wifi)?
    Quels niveaux de sécurité respectent ces access point?
    Pourquoi toute ces questions? parce que les réponses me permettent de juger de la maturité d'une telle offre et de son éventuelle implication dans une structure de réseau d'entreprise. Je référence ou non par la suite, des fois qu'un projet...
    Si je lis 01net, c'est parce que l'information est concise et me permet de balayer l'actualité assez rapidement, les raccourcis sont pour moi des petites options de confort très appréciables.

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire