En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Wi-Fi bientôt débranché dans les bibliothèques de Paris-III Sorbonne

Mis à jour le

En bref Le sans-fil provoque toujours la suspicion dans les bibliothèques parisiennes...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Rayon Vert
    Rayon Vert     

    "le rayonnement electronmagnétique dû au téléphone 10 w/M2". Etrange comme affirmation. Si l'énergie du soleil est fixe en un point du globe, il n'en va pas de même pour les ondes issues d'appareils. L'énergie reçue est fonction du nombre de téléphones (ou de relais) à proximité ainsi que de leur distance. Sachez donc que vous pouvez être largement plus irradié par votre téléphone personnel que par un bon gros relai de GSM à 10 m de distance. Vrai aussi pour un endroit confiné où de nombreux téléphones vont rayonner au même endroit. Enfin vous avez l'air d'ignorer que l'énergie reçue est inversement proportionnelle au carré de la distance à l'émetteur (loi dite "en carré inverse" applicable à tout phénomène radiatif isotrope -- cf. wikipedia pour plus d'info). Ainsi l'exposition d'une personne est équivalente pour un téléphone de 1W à 1cm (cas courant) que pour un de 16W à 4cm, ou un de 256W à 16cm et ainsi de suite. On présente rarement cette équivalence, mais ça revient à dire que téléphoner avec l'antenne à 1cm du visage, ce qui semble anodin, est équivalent à avoir un émetteur de 256W à 16cm. Et là d'un seul coup on commence à réfléchir différemment, parce que 256W ca se rapproche de la puissance d'un microonde avec lequel on cuit les plats et s'en trouver à 16W n'est pas trop rassurant (four supposé avoir la porte ouverte bien sûr pour correspondre à l'antenne dégagée du téléphone). Toujours aussi sûr de vous ? Ce que j'ai dit comporte une erreur ?

  • Comparateur
    Comparateur     

    "L'auto tue et mutile chaque année plusieurs milliers de personnes en france. C'est prouvé, et pourtant personne ne vient chercher à l'interdire." Votre raisonnement est fallacieux. Vous pourriez dire aussi que l'eau de javel tue et pourtant on l'autorise. La différence c'est que l'on vous apprend que l'auto utilisée de manière irresponsable est dangereuse, et pour l'eau de javel on vous enseigne à vous en servir en toute sécurité. On appose aussi des étiquettes de mise en garde.

    Or le cas est différent pour les ondes. Vous êtes exposé sans le vouloir, sans le savoir. Pour continuer avec votre exemple de l'auto, c'est comme si on vous mettait les yeux bandés et les oreilles bouchées sur une chaussée, sans vous le dire.

    Ce qui est interdit ce n'est pas l'auto, c'est que quelqu'un vous fasse courir un danger en vous mettant sous une voiture. Et pour finir cette comparaison un peu bancale, si l'on respectait notre santé, on ferait en sorte que seul vous même pourriez décidez de vous exposer au Wifi des autres. Finalement c'est cette situation que la Sorbonne est en train de créer. Elle ne veut pas vous pousser sous une voiture, mais elle n'interdit pas les voitures.

  • Patetic
    Patetic     

    "... la radioactivité, dont la nocivité est apparue TRES VITE après sa découverte, et a été PROUVEE".

    Mais ca n'a pas empêché de continuer à la sous-estimer.

    On vantait les qualité radioactive de l'eau minérale, on vendait des crèmes de beauté au radium, la pub des pilules Radiovie contre le surmenage était "absorber de la radioactivité, c'est absorber la vie". On a fait fabriquer des aiguilles de montres phosphorescentes par des ouvrières sans protection, on préconisait des sous vêtements radioactifs pour la vitalité, même aux enfants, en 1953 on vendait des gels contraceptifs au radium... Et un jour on s'est aperçu qu'on faisait de grosse boulettes. Des boulettes qui ont couté la santé, voire la vie, à des êtres humains.

    Cherchez un peu sur Internet et vous serez édifié du nombre d'erreurs qui ont été commise du fait de l'ignorance et de la cupidité de quelques industriels. Ce n'est pas si vieux. Votre confiance dans la raison des industriels (et parfois des scientifiques) ne repose sur aucune base démontrée. Certes ils ont des services de communication pour se faire voir comme des personnes sérieuses et leurs produits sont formidables, mais la réalité est souvent moins belle à entendre que les beaux discours très étudiés, cependant c'est dans la réalité que nous vivons, une réalité où les beaux parleurs ne sont généralement pas les payeurs.

    Quand vous dites que les ondes radio sont inoffensives, vous avez tort, On cuit les aliments avec les ondes et des oeufs couvés sous un GSM donnent des poulets malformés. Le problème est de savoir à partir de quelle "dose / durée" d'exposition leur effet devient négligeable, car on peut raisonnablement penser qu'un tel seuil existe. Mais personne ne le connait, les industriels avancent sur ce front avec le message "la dangerosité à cette dose n'a pas été prouvée", mais dans leur notice ils prennent soin de mettre en garde contre les ondes, ils jouent sur les deux tableaux.

    Or "cette dose" inoffensive, dont on ne sait déjà pas grand chose en fait, ne tient même pas compte de l'accumulation des émetteurs dans son voisinage. Quand on est dans le métro ou dans une gare, on peut avoir des dizaines d'émetteurs de toute sortes à quelques mètres. Pour commencer il faudrait déjà tenir compte de cette accumulation.

    Le problème est le même que pour les aliments industriels, les plastiques, ou les médicaments, on sait que les interactions sont dangereuses, mais la loi n'exige de se prononcer que sur chaque substance individuellement, sans jamais faire de tests sur les mélanges. Un grand sujet de conversation actuellement. Les certitudes d'hier sont remises en cause par de nouveaux scientifiques ou au vu des nouvelles connaissances. Vous êtes bien fortiche, et sans doute assez imprudent, vous qui n'êtes sans doute déjà même pas scientifique, ni ingénieur dans les ondes radio, ni médecin, pour affirmer que les ondes radio aux doses actuelles sont inoffensives dans "tous" les cas de figure. C'est le mot "tout" dans cette phrase qui pose problème et peut de gens peuvent se dire qualifiés pour trancher aujourd'hui.

  • Galic
    Galic     

    "Ca relève d'un obscurantisme digne des heures de gloire de l'église. Aujourd'hui, Marie Curie serait foutue en prison." Bonne remarque. D'ailleurs en la mettant en prison on lui aurait éviter de mourir des suites de son exposition aux rayonnement du radium, qu'elle utilisait sans en connaitre les dangers, le croyant inoffensif. Quand à son mari, s'il avait été plus prudent il n'aurait pas été renversé par une voiture. Comme quoi on peut être à la fois grand savant et imprudent. Alors pour ce qui est de ceux qui ne savent pas...

  • Tout à fait faux
    Tout à fait faux     

    "Avec ce débile 'principe de précaution', Pierre et Marie Curie n'auraient rien pu faire". Si elle avait été plus prudente Mme Curie ne serait pas morte à 67 ans d'un cancer (une leucémie) provoqué par les produits qu'elle manipulait et qu'elle croyait sans danger. Et son mari, si avait été plus prudent ne serait pas mort à 47 ans dans un accident de voiture. Dens multi-nobellisés pourtant. Avec un peu de prudence ils auraient fait les mêmes découvertes, et en vivant un peu plus et en meilleur santé, ils auraient même pu en faire d'autres. Il est facile de réécrire l'histoire dans le sens qu'on veut quand on ne la connait pas, en ignorant les faits qui nous contredisent.

  • Moi-Même 4
    Moi-Même 4     

    "Mettez vous entièrement dans un four à micro-ondes à puissance 100W, vous ne vous sentirez pas comme en plein soleil, loin de là."

    Vous avez raison dans votre message, si les gens avaient quelques connaissance de physique ils parleraient différent. J'ajoute une question très simple, mais dont la réponse est très dure à formuler à mon avis. En considérant que le GSM, le Wifi et les four à microondes utilisent un signal dans la même gamme de fréquences (on va dire 1 à 2.5 GHz), et que par ailleurs l'intensité du rayonnement est proportionnelle à la puissance d'émission, et inversement proportionnelle au carré de la distance de l'émetteur (loi du carré inverse, cherchez dans wikipédia), on conclue qu'on s'expose à la même intensité devant un GSM/Wifi à 1 cm, que devant un four de 1000 W sans aucune protection à 30 cm de distance. 1W/1cm = 4W/2cm = 16W/4cm = 64W/8cm = 256W/16cm = 1024W/32cm. Avez-vous envie de prendre un bain de microondes à 30 cm, 1h par jour ?? Evitez de répondre sans démonstration, les pseudo-avis de techno-croyants ou anti-techno ne m'intéressent pas.

  • Je sais tout
    Je sais tout     

    Ceux qui donnent leur avis technique sans rien connaitre à la physique et à la médecine sont des perroquets ayant bien appris leur leçon, qu'ils soient pour ou contre (car en général c'est binaire, il n'y a pas de nuance). Ils sont bien utiles à ceux qui veulent brouiller les cartes et imposer l'idée que "si on peut pas prouver que c'est dangereux, alors ca ne l'est pas". S'ils connaissaient le nombre d'erreurs qui ont été commises avec ce genre de raisonnement... mais le perroquet d'aujourd'hui est un expert servile en beaucoup de domaines. Il suffit de savoir manier ce genre d'expert pour lui faire dire ce qu'on veut. Il suffit de lui glisser quelques arguments grossiers de temps à autre pour qu'il soit un éminent VRP de son propre programme. Dans un sens ou dans l'autre. A propos d'obscurantisme, nous somme bien loin du siècle des lumières et de l'encyclopédie Diderot D'Alembert. Au 21e on fait les fonds de tiroirs pour avoir l'air. Comme dis je ne sais qui : "arrêtez de m'ennuyer avec vos arguments, vous me perturbez alors que j'ai déjà mon idée toute faite".

  • BARBA-PAPA
    BARBA-PAPA     

    tout ce que vous presentez comme certitudes scientifiques emane de comités pseudo independants mais en fait payés par des associations anti-ondes pour accrediter la these comm quoi les ondes radio seraient nocive pur la santé : ce qui est faux : la seule nocivité prouvée est celle des accidents de voiture par distraction : en contrepartie combien de personnes maldes ou en situation de detresse ont été sauvée par leur telephone mobile.
    De toute maniere il est moins risqué de telephoner sans se deplacer que de prendre son vehicule meme sans telephone

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    L'effet est quand même + facile à démontrer/vérifier que celui des ondes sur notre physiologie ^^

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    étant que si par exemple le Wifi (ou la téléphonie mobile) engendre un taux accru de cancers, les payeurs seront la Sécu (vous et moi), et non ceux qui auront engrangé les bénéfices pendant des années (les opérateurs)

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire