En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le triste record historique des sites d'emploi

Le triste record historique des sites d'emploi
 

Existe-t-il des limites à la soif de communiquer ? En tout cas, pas pour certains sites d'emploi, qui n'hésitent pas à se vanter de la démultiplication des visites, faisant fi de la déplorable conjoncture de l'emploi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • gfr
    gfr     

    Pour info, ayant été - suite à l'explosion de la bulle internet - amené à chercher plusieurs fois un emploi dans plusieurs pays :

    - pour la France, rien ne remplace les (excellents) sites de l'ANPE et de l'APEC. Ils ne sont pas toujours commodes d'utilisation mais les offres sont "réelles". On peut aussi citer Keljob comme "méta-moteur" qui est pas mal mais automatique, donc il n'y a pas moyen de vérifier les offres.

    - pour l'Allemagne, jobpilot.de est bien. Sa crédibilité est renforcée depuis qu'il est devenu filiale d'Adecco. Ils ont aussi des offres pour la France et d'autres pays, mais leur siège est près de Francfort, ce qui explique la qualité meilleure des offres d'outre-Rhin.

    - pour l'Angleterre, Monster n'est pas mauvais mais la plupart des offres viennent de cabinets et ne sont pas "sûres". On n'a jamais de réponses ! De manière générale, il semble que les offres parues dans des journaux (Telegraph) soient meilleures.

    - En Benelux, Monster est bien aussi, les annonces sont en général "réelles".

    - Canada : workopolis.com, jobboom.ca et monster sont les plus usités, mais je n'ai jamais eu de réponses. Sans doute parce que j'habite en Europe ;)

    Quand on cherche depuis plusieurs mois, on voit souvent (comme sur keljob) des offres apparaître en permanence. Cela signifie en général que l'entreprise en question n'embauche pas, c'est juste un moyen de se faire une "banque de CV" et de faire croire à une bonne santé financière !!!

    Bon courage en tout cas à ceux qui cherchent !

    gfr

  • Recrutor
    Recrutor     

    ... parceque comme tu es "Bélier" ascendant "ver de terre" et que la conjoncture de Saturne et de Jupiter sont en "Capricorne", alors tu vois, c'est pas possible de t'embaucher... :-(
    En plus, comme ta graphologie inter-sidérale est "merdique" (c'est ma boule de cristal qui me l'a dit ;o), c'est pas gagné...

    Le problème d'un parasite recruteur de la société est qu'il ne sait pas que c'en est un... :o))

  • Babs_
    Babs_     

    Euh, pour ma part pas reçu de spam ou autre, et pas non plus beaucoup de contacts de cabinets ou entreprises...
    En fait on voit bien la limite de la sincérité des entreprises dont on se rend compte qu'elles font des "annonces bidon" au bout de deux mois, pas avant...
    Mais bon, la crédibilité de ces sites se discute autrement... Si c'est presque gratuit pour les recruteurs c'est trop facile.

  • chris_
    chris_     

    C'est comme le canada dry. En fait, la première chose que vous faites est de prendre un soin méticuleux à donner vos informations personnelles. Très qualifiées donc. Le site d'emploi n'en demandait pas tant.
    D'abord ils fructifient votre profil en le revendant à qui mieux mieux, rien à voir à ce stade avec la mise en relation avec des employeurs. Ensuite, de manière très très hypothétique, le CV est réellement envoyé à quelques recruteurs...
    Un conseil : mettez des adresses email temporaires, et fournissez le strict minimum d'infos personnelles.

  • Jean-Baptiste_
    Jean-Baptiste_     

    En effet c'est effectivement certainement pour cette raison, mais ce que mettait en avant cet article c'est que cet accroissement est aussi clairement l'effet de la déroute de l'emploi actuellement en France.
    L'annonce de tels chiffres est plutôt mal venu et maladroite puisqu'elle ne prend pas en compte l'aspect malheureux de ces derniers...

    Merci pour cet article, il reste encore un peu de bon sens dans notre société ca fait bcp de bien...

    Jb
    *Flashmaster au chômage*

  • Jac_
    Jac_     

    Leurs clients, ceux qui vont payer quelque chose, comme entre outre ceux de 01net, sont les annonceurs.
    Et eux, ça les intéresse de savoir le nombre de visiteurs.
    De plus, ça intéresse aussi ceux qui pourraient avoir à publier une offre.
    Il se pourrait bien que ce soit pour ça non ?

Votre réponse
Postez un commentaire