En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le télétravail n'est plus dans le flou

Syndicats et patronat ont récemment négocié un accord interprofessionnel sur le travail à distance. Ce dernier a enfin droit à un statut clair.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • PoppuTheFrog
    PoppuTheFrog     

    Ils ont surement peur de voir leur base de données être accessible depuis l'extérieur. Pour limiter les problèmes, il leur faudrait investir dans une solution VPN ... pas forcément compatible avec l'installation existante.

    A cela, il faut ajouter le poste client (le votre donc), qui doit être un minimum au niveau pour être compatible.

    Sans oublier les problèmes de sécurité liés à un poste personnel.
    "Comment savoir si c'est bien vous et seulement vous qui y aurez accès ?"
    "Pouvez-vous mettre en oeuvre une politique de sécurité à votre domicile pour vous prémunir des spywares et autres troyens ?"
    "Que répondre aux autres salariés qui voudront eux aussi profiter de cet aménagement professionnel ?"

    Le télétravail doit être une politique globale de travail, sinon le coût de mise en oeuvre devient trop prohibitif pour un résultat discutable.
    Ce que vous pouvez faire, c'est de rallier d'autres personnes dans votre cas, pour présenter une demande de groupe.

  • SoldMySoul
    SoldMySoul     

    En France, même dans les domaines de l'informatique ou du web, dont les métiers pourraient facilement être en télétravail, c'est mal vu et on pense toujours que l'on va glander à la maison.

    Pourtant, ça pourrait permettre des économies sur les bureaux et de nombreux frais.

  • René67
    René67     

    Bonjour,

    J'ai, pour raison de santé, demandé à faire mon travail actuel, dont 75% de celui - ci concerne l'Annuaire INTERNE pour la Région ALSACE. Pour l'instant on étudie mon CAS, et la seule proposition " non - officielle " concerne les Renseignements téléphoniques, le 118712.Il ne me reste plus que 2 ans environ à travailler, puisqu'ayant 18 années de SERVICE ACTIF en tant que " facteur " je bénéficie du départ à la RETRAITE à 55 ans.Est - ce si DIFFICILE à mon Employeur de me permettre de continuer MON emploi ACTUEL, même en travaillant à 80%, apparemment OUI......Cela est quand même TRISTE, sachant que son secteur d'activités concerne les TELECOMMUNICATIONS...
    Je m'adresse donc aux CONCURRENTS ou Opérateurs tiers, en leur demandant CE QU'EUX me proposeraient ?

Votre réponse
Postez un commentaire