En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le tableau noir de l'innovation

Le tableau noir de l'innovation
 

Un rapport du gouvernement rappelle que les dépenses en R&D doivent encore progresser. Mais il existe dans l'entreprise d'autres sources de progrès qui viennent des méthodes, de l'organisation...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Créator_
    Créator_     

    En ce moment, j'entends une pub du gouvernement qui passe à la radio et qui dit à peu près ceci :
    "Ingénieurs, Chercheurs, Universitaires, pourquoi ne pas créer votre propre société sur un produit innovant ?..."
    Ca fait pleurer, mais je ne sais pas dire si c'est de rire ou de tristesse...
    Maintenant, je vais donner ma traduction de cette pub philanthropique :
    "On ne sait plus comment faire pour vous taxer du fric, alors créez votre boîte !... Vous prenez tous les risques et nous, on empoche le pognon sans bouger, confortablement intallés dans un fauteuil..."
    Quand on sait qu'il faut environ 5 ans pour une jeune entreprise pour atteindre le seuil de rentabilité et que l'Etat accorde royalement 1 an de report des taxes la 1ère année, tu devrais vite comprendre que ton entreprise sera un échec.
    Ensuite, le fisc et les banques te tomberont dessus pour te laminer définitivement.

    On ne nourrit pas plus de 3 millions de fonctionnaires avec des sucettes, n'est-ce pas Messieurs ?... ;o)

  • Traroth
    Traroth     

    La R&D de demain, c'est la recherche fondamentale d'aujourd'hui.
    La recherche fondamentale est essentiellement une affaire d'organisme d'Etat, surtout en France. Et là, le tableau est plus que noir, en particulier depuis les recentes baisses des credits de l'Enseignement superieur et de la Recherche.
    Ca me rappelle une histoire de paille et de poutre...

Votre réponse
Postez un commentaire