En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le site de l’UMP vole au secours d'Eric Woerth

Mis à jour le
Le site de l’UMP vole au secours d'Eric Woerth
 

Une page spéciale de soutien au ministre du Travail, englué dans l'affaire Bettencourt, a été mise en ligne. L'UMP a également acheté des mots-clés affichant des liens renvoyant vers cette page.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • ^pepito
    ^pepito     

    quand vous aurez des probleme avec votre employeur cest pas lump qui vous defendras reflechisser avant de dire des connerie

  • vsdvds
    vsdvds     

    @dartagnan24

    Relis tranquillement la phrase, qui est à prendre au second degré, évidemment, mais correspond en très gros à ce qui a été dit par un m'sieur du gouvernement.

  • dartagnan24
    dartagnan24     

    Le ps ne fait le jeu de personne et surtout pas de l'extrème droite, à part un seul socialiste qui a réagi, les autres n'ont rien dit. Faut lire les journaux de temps en temps

  • vsvdfsqv
    vsvdfsqv     

    "Alors cessons ces polémiques sachant que si Bettencourt délocalise c'est 120000 emploies qui foutent le camp."

    L'argent va où cela rapporte le plus, il faut pas rêver, polémique ou pas, le travail va aux Pays dont le savoir faire est suffisant, mais surtout dont la main d'oeuvre est bon marché, histoire de pouvoir faire une belle galipette lorsque ces produits sont ensuite vendus dans nos Pays au prix fort.

    La défense de l'emploi, le bouclier fiscale pour garder, faire revenir les entreprises/riches n'est qu'une farce, l'emploi, l'argent va toujours à l'endroit à fort bénéfices.

    Penser, que si l'on chouchoute nos entreprises, nos riches, ils deviendront plus sensibles aux conditions de ceux qui triment pour eux, c'est complètement se fourvoyer, parce qu'un riche est riche en exploitant les autres.

  • TotoCutugno
    TotoCutugno     

    "Wouha, mal à la tête, en plus il y a des "fascistes" dans l'histoire, c'est quelqu'un qui l'a dit à la TV, vraiment drôle d'histoire... "
    il y a des fascistes depuis tout tout début (cf l'histoire du fondateur de l'Oréal et père de L.B.)

  • lierre 59
    lierre 59     

    Bizarre, vous avez dit bizarre ? l'ex-comptable licenciée par son employeur révèle devant la police que le site Mediapart avait tronqué, modifié, ajouté des affirmations qu'elle n'avait pas faites ... et on essaie de le taire ... pas touche à un site fondé par quelqu'un dont on veut cacher l'origine politique "liberté et indépendance de la presse" justifiant tout mensonge ...
    Et puis on oublie aussi l'hôtel du quai Branly, propriété de la République et entretenu avec les deniers du contribuable, occupé pendant des années par la maîtresse et la fille adultérine d'un président de la République .. et des séjours fréquents au soleil d'Egypte dans l'hôtel le plus cher de la région (et certainement pas avec des vols sur Egyptair) ...
    Et qui a payé et paye peut-être encore le loyer de la permanence parisienne de Ségolène Royal après avoir complété sa fortune en mettant aux enchères, très récemment, les collections de son "ami" aujourd'hui décédé ?
    Le site UMP rappelle que les dons font baisser les impôts ? mais les dons à TOUS les partis politiques sont déductibles, sans oublier les cotisations syndicales ... tiens, une bonne idée de réduction de niches fiscales !!!

  • rblade
    rblade     

    Arrêtons un peu de chercher des solutions à 2 balles à nos vrais problèmes.
    Nous Français sommes endettes jusqu'au cou et meme en nationalisant la famille bettancourt (je pousse le bouchon), cette fortune ne sera qu'un goutte d'eau dans l'océan de nos dettes.
    La question, c'est qui est capable de transformer durablement notre nation pour qu'elle gagne enfin de l'argent, et que notre avenir soit assuré ?

    Tout le reste et en particulier cette agitation n'est que peur, mouvement de foule, et fuite en avant.

  • rblade
    rblade     

    Arrêtons un peu de chercher des solutions à 2 balles à nos vrais problèmes.
    Nous Français sommes endettes jusqu'au cou et meme en nationalisant la famille bettancourt (je pousse le bouchon), cette fortune ne sera qu'un goutte d'eau dans l'océan de nos dettes.
    La question, c'est qui est capable de transformer durablement notre nation pour qu'elle gagne enfin de l'argent, et que notre avenir soit assuré ?

    Tout le reste et en particulier cette agitation n'est que peur, mouvement de foule, et fuite en avant.

  • LOULAUR1
    LOULAUR1     

    Je ne sais pas combien de français et surtout des personnes qui racontent je ne sais quoi et surtout pour se valoriser aux yeux des autres savent que plus de la moitié des entreprises sont de GAUCHE.Et c'est là le problème.
    Pendant 20 ans, gouverné par la gauche, les français ont payé des fortunes par leurs impôts pour satisfaire les envies d'argent du type des pompes à plusieurs milliers d'Euro et les français n'ont rien dit parce-que c'était la GAUCHE. Alors cessons ces polémiques sachant que si Bettencourt délocalise c'est 120000 emploies qui foutent le camp. Alors réfléchissez avant de polémiquer. faites comme moi, je suis apolitique, je ne vote que pour un homme de valeur, de droite ou de gauche, qui saura défendre votre ville, canton, région et c'est mieux ainsi.
    A votre bon coeur.

  • takouba_fr
    takouba_fr     

    Au point de déliquescence où nous a conduit, en se répartissant les rôles, cette troupe de vendus qui s' appelle l' UMPS les solutions ne sont pas légion.
    Révolution, comité de salut public, nettoyage en profondeur.
    Il faut dépoussiérer la "bascule à Charlot", installer la guillotine dans la cour de l' Elysée, raccourcir tous ces politocards affairistes et leurs souteneurs placés dans les médias.
    5 ans d' un gouvernement armé d' un pouvoir d' exception pour réaliser le grand ménage dans toute cette chienlit qui, en 40 ans, a conduit la France au 36ème dessous.
    Puis nous pourrons revenir à une Démocratie qui ne sera pas la démocrature actuelle, redonner le pouvoir au citoyen et non à la finance internationale.
    Quand la France l' aura fait, l' Europe entière nous suivra et s' attaquera à sa reconstruction.
    Aux armes citoyens ! A bas les privilèges ! Politocards et enfumeurs des médias à la lanterne !

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire