En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Sénat adopte une loi sur le prix unique du livre numérique

Le Sénat adopte une loi sur le prix unique du livre numérique
 

A l’unanimité, les sénateurs ont voté pour que la responsabilité de fixer le prix de vente des livres numériques revienne aux seuls éditeurs. Toutes les librairies devront le respecter.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • martingrall
    martingrall     

    Oui, mais Comme l'argent ne poussant pas par les fenêtres, mais je peux me tromper,nous irons tous lire des livres à 0,99 ? dans la langue de voltaire, qui est quand même bien mieux que celle de Moix ou de Houellebecq dans la version originale soit de Suisse, soit de Belgique, soit du canada livres écrits par des auteurs français. Et comme dans un temps plus ou moins court, l'ensemble de l'édition, cuisine,bricolage,jardinage philosophie, sera sur le net, les éditeurs ne pourront plus éditer que des fictions qui auront beaucoup de mal à justifier leur prix. D'autant que personne ne vous verra avec le dernier trucmuch sous le bras. Quand aux livres déjà dans le domaine public a zéro centimes, ça nous comblera toutes nos soirées d'hivers. C'ets qu'on peut aps payer l'abonnement aux F.A.I une fortune pour le non service rendu et acheter un bouquin que je ne peux même pas lire sans investir dans un lecteur à 250, voir 500 euros pièce.

  • Twa&Mwa
    Twa&Mwa     

    Comprenez : ils veulent préserver leur capitalisme...

    Selon vous, ce n'est pas le bon ?

    Alors, changez-le !

    Pas qu'avec des paroles mais aussi avec des actes !

    Construisons le monde de demain !

    Yo !

    Et avec que des ebooks sous licence Creative Commons !

    Comme celui-ci :

    http://www.framabook.org/ubuntu.html

    Yo !

  • Twa&Mwa
    Twa&Mwa     

    Pas "bailleurs de fonds" mais de "fond" !

    La preuve :

    http://www.brailleurdefond.fr/ ;)

  • Politiquement-incorrect
    Politiquement-incorrect     

    de fond et surtout de fonds ;-)

  • Politiquement-incorrect
    Politiquement-incorrect     

    Cela ne fait aucun doute : c'est pour le bien du consommateur et du lecteur français ! Au moins, nous sommes certains d'avoir les livres électroniques les plus chers de la planète pour le plus grand bonheur des éditeurs (pas obligatoirement des auteurs). Voilà une solution qui va encourager jeunes et moins jeunes à se tourner vers des solutions plus ou moins légales pour contourner cette loi, comme cela a été le cas pour la musique... Que des députés se pressent au secours des éditeurs, rien d'étonnant !
    Personne n'est dupe : la musique a montré qu'il était possible de compenser une baisse du prix par un volume de ventes plus important et que les solutions légales comme iTunes étaient plébiscitées par les citoyens et par de nombreux auteurs (la majorité des électeurs, en fait), mais pas par les bailleurs de fond des campagnes électorales, les copains du show bizz, d'autres groupes de pression, etc.
    Les députés veulent lutter contre Apple et Google : des entreprises qui ont fait bien plus pour les citoyens que bien des hommes politiques ou des éditeurs ces dernières années...

Votre réponse
Postez un commentaire