En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le robinet discuté de l'informatique

Le robinet discuté de l'informatique
 

Selon Nicholas Carr, l'informatique est devenue une commodité au même titre que l'électricité et elle n'est plus une arme de différenciation dans le business. Une thèse qui a provoqué une levée de boucliers immédiate...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • pat_
    pat_     

    > problème d'image de marque, etc)

    Exact, c'est rageant pour les autres, lors des clubs, d'exposer des problématiques inexistantes avec nos technos... Surtout quand les tiers développent des logiciels qui prennent en compte les défauts de ces technos.

    >mais aprés tout si votre environnement socio
    >technique le permet, pourquoi pas?

    Si vous pensez que tourner avec Itanium c'est régresser, libre à vous... :-)

    >tenez bon ...

    Voui... Quand je pense que certains DSI de grosses entreprises m'avaient taxé d'être trop en avance techniquement il y a 10/12 ans... Arf... ;-)

    C'est moi qui pourrait vous taxer d'une vision un peu trop stéréotypé de l'environnement technique qui marche ! ;-)))))))))))))))))))

    Son pb est EXACEMENT "qu'elle marche" et ne fait donc pas travailler les SSII...
    Une compta sur ma techno = 10j/h et 1 mois de paramétrage... LA MEME (même société, produit relooké) 10 ans plus tard sur Windows = 50j/h et 6 mois de paramétrage +... 8j d'arrêts en 1 an de production.

    Voui je tente de tenir bon... :-)))))))

  • pat_
    pat_     

    (Décidément cette interface de forum a tout pour dégouter d'y participer :-) )
    >Je comprend vos arguments mais si votre
    >technologie ne peut s'adapter à un concept
    >d'interface vieux de plus de 15 ans il y a un blem,

    S'adapter ? C'est encore la meilleure techno du marché aujourd'hui, demandez au Pentagone et à la défense israélienne qui l'utilisent pour ses applications les + critiques !

    >j'ai longuement travaillé en millieu AS400 et
    >je peux vous dire que hors l'accés en séquentiel
    >indéxé classique les performances n'ont jamais été
    >la!

    Mauvais exemple, arf... Je n'ai pas écris que ma techno était en retard...
    Ma technos est la seule à ne pas exploser sous la charge des "pays per view" chez Direct TV et que Canal+ a du se battre pour l'avoir à l'époque.

    Demandez à Oracle de faire tourner la même base en format 8i,9r et 10g ? Ils n'arrivent pas ?
    Pourtant ils savent le faire avec leur autre base en version 6, 7 et 7.1 (D'ailleurs ils ne vendent plus que la multiversion)

    >Et la tarte à la crème des couts de possessions
    >ou des couts d'inconpétence ?

    Incompétence ?
    Faire du PHP sécurisé sur Apache ou mieux, du Python sécurisé sur un serveur GNU de la défense Australienne, je peux faire...
    TCO ?
    Avez vous bien lu mes coûts de migrations ? J'en doute, sinon vous n'auriez pas écrit cela :-)

    >Vous êtes à l'oposé d'une fuite en avant
    >technologique, mais vous avez d'autre effets pervers
    >... (vision legacy,

    Rien à voir avec cela...

  • MarcD_
    MarcD_     

    Je comprend vos arguments mais si votre technologie ne peut s'adapter à un concept d'interface vieux de plus de 15 ans il y a un blem, j'ai longuement travaillé en millieu AS400 et je peux vous dire que hors l'accés en séquentiel indéxé classique les performances n'ont jamais été la! Et la tarte à la crème des couts de possessions ou des couts d'inconpétence ? Vous êtes à l'oposé d'une fuite en avant technologique, mais vous avez d'autre effets pervers ... (vision legacy, problème d'image de marque, etc) mais aprés tout si votre environnement socio technique le permet, pourquoi pas?
    tenez bon ...

  • pat_
    pat_     

    Fin de cet avis ???
    .../...

    Je ne défends point la VT en temps que telle, mais les technos fiables ! Je défends la bonne techno pragmatique à l'endroit ou il faut. Et ma techno ringarde qui marche, me permet quand même d'avoir le serveur web le plus sécurisé et l'un des plus performants du marché (dixit les hackeurs réunis en congrès eux mêmes ! Defcon9)
    J'intègre actuellement, aussi, la téléphonie IP...

    Nous avons des PC intégrés dans nos technos, nous avons aussi des serveur Windows :-(
    Les couts cachés d'exploitation de ces serveurs est plus de 10 fois supérieurs aux autres dans les entreprises...

    Voilà...

    J'ai Opéra au lieu d'IE6, cela ne m'empèche pas de trouver cette interface graphique de forum peu ragoutante, je préfèrerais avoir mon outil de messagerie "mode caractère" qui me permettrai de faire un texte plus synthétique et plus pertinent !
    ;-)))))))))))))

  • pat_
    pat_     

    Suite :-(((
    >par ce que aujourd’hui il faut envisager la
    >globalité des conséquence des choix managériaux,
    >et une interface mode caractère en est un. Une
    >étude que j’ai eu à mener à montrée que sur la même
    >application la durée d’attente d’un même niveau
    >d’efficience sur interface graphique étais de
    >1 mois contre 5 sur une interface caractères…

    C'est bien de sortir une étude, il faudrait aussi en définir le contexte. Si vous avez étudié des postes décisionnels, je suis d'accord, des postes de productions ou de contact clientèle (hors présentation de catalogue) je suis plus dubitatif. Et encore je ferais le distingo entre mode block et mode synchrone... Je fais du service avec le mode asynchrone, plus difficilement avec le mode synchrone.

    >Quand je vous disais que les problème
    >d’externalisation reflétai un problème de
    >management…

    Ou de conseil...

    Nous avons un souci, c'est le look... Arf...
    Quand nous embauchons un employé de la concurrence, le premier sentiment est un sentiment de rejet de l'interface... Puis 15 jours après, surpris par la pertinence des informations et l'instantanéité des réponses, les utilisateurs "rentrent" dans les outils.
    .../....
    Pffffffffffff suite dans le 4...:-(((((

  • pat_
    pat_     

    Suite du 1...

    >Mais ne vivez-vous donc pas sur la planète mars?

    Oui surement, vu que je n'ai connu que quelques heures d'arrêts de production en migrant 10 fois mon OS, 10 fois ma BDD et 5 fois mes applications...

    Le C/S j'en fait en développement depuis 1988, le cluster tant vanté depuis plus longtemps et j'intègre la téléphonie IP dans mes VT... LA techno pragmatique qui marche...

    Je vis surtout au contact du terrain, à coté des utilisateurs lambda ! Savez vous que la moitié de la population ne sait pas se servir d'un PC (ni d'une VT j'en conviens) ?

    >Si je prends exemple sur un des logiciels les plus
    >complexe et efficient SAP son interface est en mode
    >client riche (tiens lourd est devenu riche merci le
    >marketing).

    Je ne compte plus les sociétés qui ont douloureusement souffert de ce logiciel "efficient".
    6 à 18 mois de blocage, usine arrété par manque d'opérateur qualifié (malgré moult formation), facturation en panne, stocks désorganisé, etc...
    Je connais peu de société qui utilise plus de 10% des possibilté de ce logiciel efficient. (Pas de focalisation sur SAP... Les autres c'est pareil...)


    >Voici bien une réflexion de d'informaticien qui
    >précipite l'extermination ;

    L'extermination de quoi ?

    Le fait qui exterminerait mes outils est... Qu'ils sont fiable ! Je fais peu travailler les nombreuses SSII qui frappent à ma porte. (et je n'agrandis pas beaucoup mon carnet d'adresse :-((( )
    .../...
    J'insiste, cet outil de forum est lourd... :-(((

  • pat_
    pat_     

    >>L'informatique qui marche est ringarde...
    >Oh la encore le combat du legacy contre le client
    >serveur, le client serveur 2 3 ...génération.

    C'est beau la caricature, mais cela coute cher, cela commence a être un peu éculé lorsque l'on regarde les budgets informatiques...

    >Et oui le mode caractère sa marche (3270 5250
    >VT100..) mais si il n'y a pas de soucis avec
    >l'efficacité l'efficience de ce genre de solution
    >est plus que discutable,

    Efficience...Capacité de rendement, performance...
    Mettre moins d'une journée à déployer une nouvelle application, ce n'est pas efficient ? Qu'un utilisateur lambda puisse se dépanner sans être un as du PC, ce n'est pas efficient ? Qu'un utilisateur puisse balayer des milliers d'enregistrements en quelques secondes et avoir l'info pertinente temps réel ce n'est pas efficient ? (La techno Full64 bits est présente chez nous depuis 1997) Qu'un décisionnaire intègre à son Excel les "bons chiffres" quand il le désire, au moment voulu, ce n'est pas efficient ?

    >si votre business est
    >simple, si il n'évolue pas, bref si la notion de
    >time to market ne veut rien dire pour vous, VOUS
    >AVEZ RAISON.

    C'est l'argutie classique... Il est bizarre que ceux qui réussissent à couts raisonnables (<1% CA) à répondre aux objectifs de la stratégie d'entreprise se voyent taxé de "business simple"... J'ai 5 sociétés à gérer avec notre logiciel, elle ne font pas toutes le même métier...

    ...La simplicité existe si les processus sont audités, travaillés et donc "simplifiés"...

    .../... Suite sur le (2)...

    Cet outil de forum n'est pas, pour le moins, efficient ! ;-))))

  • MarcD_
    MarcD_     

    >L'informatique qui marche est ringarde...

    Oh la encore le combat du legacy contre le client serveur, le client serveur 2 3 ...génération.

    Et oui le mode caractère sa marche (3270 5250 VT100..) mais si il n'y a pas de soucis avec l'efficacité l'efficience de ce genre de solution est plus que discutable, si votre business est simple, si il n'évolue pas, bref si la notion de time to market ne veut rien dire pour vous, VOUS AVEZ RAISON. Mais ne vivez-vous donc pas sur la planète mars? Si je prends exemple sur un des logiciels les plus complexe et efficient SAP son interface est en mode client riche (tiens lourd est devenu riche merci le marketing).

    Voici bien une réflexion de d'informaticien qui précipite l'extermination ; par ce que aujourd'hui il faut envisager la globalité des conséquence des choix managériaux, et une interface mode caractère en est un. Une étude que j'ai eu à mener à montrée que sur la même application la durée d'attente d'un même niveau d'efficience sur interface graphique étais de 1 mois contre 5 sur une interface caractères?

    Quand je vous disais que les problème d'externalisation reflétai un problème de management?

    A+ à tous

  • pat_
    pat_     

    >>Malheureusement, lorsque je vois le travail des
    >> "équipes informatiques internes" je comprends
    >> l'externalisation à marche forcée...

    >Et oui et qui est responsable de ce défaut de
    >management des fonctions supports, si le top
    >management n'a pas la capacité de manager les
    >services supports (ceux hors du processus métier) et
    >bien il en paye le prix :
    >soit celui de personnel incompétent ou rendu tel
    >soit celui d'un prestataire (qui sera à terme se
    >faire rémunérer sa position de force)

    >Messieurs les décideurs allez faire un tour en MBA
    >et apprenez votre métier et ses fondamentaux,
    >sinon vous et vos enfants en payerons le prix (à
    >moins d'être asiatique et la pas de problème
    >lorsque les chinois ferons la circulation
    >sur la place de l'étoile).

    Vouiiimmééé il faudrait encore que la décision reste financièrement technique. Comment évaluer les vrais cout cachés de l'informatique qui ne marche pas ?
    Quel décisionnaire admet qu'il perd énormément de productivité avec son PC ?
    Nous travaillons en temps réel avec des données "certifiées" et une chaine de responsabilité fonctionnelle complètement identifiée. Seul défaut, il existe des terminaux mode caractère au contact de la clientèle. Avantage : Plus aucun utilisateur obligé de bidouiller de l'informatique pour que son poste clientèle lui donne la bonne info à l'instant T... Des années sans arrêts de production malgré moults MAJ d'OS ou de BDD, comment chiffrer les économies de fonctionnement ?

    Les chiffrages des migrations sur Windows2003 commencent à sortir... Personne ne s'émeut de payer aussi cher et d'accepter les arrêts machines conséquent...
    L'informatique qui marche est ringarde... ;-)))

  • MarcD_
    MarcD_     

    Lorsque vous dites

    Malheureusement, lorsque je vois le travail des "équipes informatiques internes" je comprends l'externalisation à marche forcée...

    Et oui et qui est responsable de ce défaut de management des fonctions supports, si le top management n'a pas la capacité de manager les services supports (ceux hors du processus métier) et bien il en paye le prix :
    soit celui de personnel incompétent ou rendu tel
    soit celui d'un prestataire (qui sera à terme se faire rémunérer sa position de force)

    Messieurs les décideurs allez faire un tour en MBA et apprenez votre métier et ses fondamentaux, sinon vous et vos enfants en payerons le prix (à moins d'être asiatique et la pas de problème lorsque les chinois ferons la circulation sur la place de l'étoile).

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire