En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le réseau relationnel

Le réseau relationnel
 

On parle beaucoup du réseau relationnel, notamment dans le cas de recherche d'un emploi. Mais les idées les plus couramment admises peuvent être facilement annihilées...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • cedrick_
    cedrick_     

    Bonjour,
    je ne suis pas d'accord avec toi. Effectivement, les valeurs telles que la conviction, et l'honneteté sont très importantes pour établir un reseau relationelle, mais également pour s'intégrer au mieux dans une entreprise. Cependant, la nature de l'homme est ce qu'elle est. Je m'explique. Malgré le fait que tu soit honnete, que tu respecte les autres il faut que ça aille dans les deux sens. Cependant si jamais un problème grave arrive, tu reconnaitra tes VRAIS relations, et crois moi tu les comptera sur les doigts d'une seul main.
    Il faut donc se mefier et ne pas oublier que la plupart des relations que tu entretiendra seront plus ou moins fausses...

  • gratuit_
    gratuit_     

    Et c'est plutot toi le naif.
    Croire que tout se passe bien toujours.

  • Inet
    Inet     

    Un réseau de relations sert à fournir de l'information sur les personnes à contacter, les opportunités, etc. Mais en aucun cas il ne s'agit de fournir un passe-droit pour un emploi. Aujourd'hui des candidatures spontannées sont difficiles à bien cibler (sauf pour les entreprises des NTIC). Si vous ne possédez pas l'information précise, vous avez peu de chance d'obtenir un RDV. Or des postes sont pourvus sans qu'une annonce n'ait été passée dans la presse (et dans ce cas, la concurrence est moins dure...). J'ai déjà fait bénéficier 2 fois avec succès certains de mes anciens collègues, en leur indiquant des opportunités qui collaient bien avec leur profil. En retour, j'ai bénéficié d'informations professionnels de mon réseau de relation.
    Par ailleurs, j'ai des proches qui travaillent en indépendant grâce à leur réseau de relations qu'ils prennent un soin particulier à entretenir et à faire fructifier. Et ça marche !
    Mais pour notre rédacteur de l'article, il semble que celui-ci confonde amitié et réseau ou, à tout le moins, qu'il ne sache pas formuler ses attentes. Bien souvent, les gens ont peur qu'on leur demande un engagement important alors qu'il ne s'agit que donner des informations utiles à l'intéressé. Mais un réseau cela se construit par anticipation. Aussi bien pour prospecter de nouveaux clients, obtenir de nouvelles idées ou anticiper les développements de la concurrence, du marché... Dans un réseau, on donne avant de recevoir. Si vous n'avez pas de monnaie d'échange ou ne donnez rien, vous n'obtiendrerz rien. En fait vous serez en dehors du réseau, même si vous connaissez les gens y appartenant. Pour les réseaux informatifs, un conseil : ne dévoilez jamais votre source c'est votre meilleure monnaie d'échange. Ne véhiculez jamais une information non contrôlée, ou précisez le niveau de crédibilité, afin de conserver votre propre crédibilité. Il ne s'agit pas d'un canal d'amplification des rumeurs. A vos réseaux, vous verrez ça permet d'avancer !

  • Stéphan_
    Stéphan_     

    Bonjour,
    je ne vois pas de réference dans l'article sur les créations de poste.

    Je n'ai jamais eu un résau relationnel important, mais les seules attentes, qui m'ont été apportées par aillieurs, sont sur des pistes de recherches.
    Quant on cherche un emploi, même sur un sécteur spécifique (j'étais photographe), il y a une multitude, trops de pistes de recherches.
    Là, un cercle de relation peut être interressant en 'guidant' sur telle où telle entreprise.
    Je n'ai jamais rien attendu d'autres de mes relations 'professionnelles'. Et bien qu'en ayant changé de région, puis de pays (là où je ne connaissait personne d'autre que mon épouse et ma fille), le simple fait de poser des questions aussi basiques que: qui est votre fournisseur ? Avez vous des intermédiaires ? Puis je savoir à qui vous avez vendu tel type de produits ?

    Cela permait, à moindre fraits physiques (oui chercher un emploi peu être tres fatiguant) et financiers (courriers ciblés pour une premiére vague) de bien débuter.

    A chacun sa stratégie, car je suis persuader que la recherche d'un emploi est avant tout une question de stratégie où le cercle relationnel n'est qu'un élément parmis d'autres.
    Je suis en train d'élaborer la mienne pour mon retour dans l'héxagone.

    Stéphan
    PS
    Je te souhaite beaucoup de courrage dans tes recherches.

  • David_
    David_     

    Je pense que l'auteur de ce papier :
    1. Est très naîf
    2. A un très mauvais réseau relationnel

    Avec des valeurs telles que la conviction et l'honnêteté on arrive à tirer beaucoup des gens qui nous entourent, à condition de toujours profiter des occasions d'aider les autres également...

  • Lui-même tout à fait
    Lui-même tout à fait     

    Encore un qui met tout son affectif dans le professionnel et qui ne distingue pas le privé du pro.
    Les rapports professionnels sont FORCEMENT faussés DES LE DEPART. Je vois tellement de personnes autour de moi attendre TOUT de leur vie professionnelle, en mélangeant tout et n'importe quoi : le pro, l'affectif, l'amour, la reconnaissance... la reconnaissance paternelle le plus souvent. Non, ton directeur n'est pas ton papa. Non, tes collègues ne sont pas tes frères et soeurs. Non, tes subordonnés ne sont pas tes enfants.
    Il faut casser en soi l'image de la hiérarchie et les réflexes très profonds de l'inconscient qui nous poussent à nous comporter comme des animaux de groupe. Même si c'est notre nature profondre d'être un animal de groupe, l'entreprise est un piège pervers ou l'on peut se faire bouffer si on est trop... humain !
    Qui dit argent dit fausseté. Point.
    Lisez également les livres sur le harcèlement moral, sur l'autorité : deux principes s'en dégagent :
    1) l'écrasante majorité des gens suivent le leader, quoiqu'il fasse, quoiqu'il dise.
    2) en cas de problème, personne ne prendra votre défense.
    A partir de ça, bonne chance.

  • James_
    James_     

    surtout au niveau politique / ENA / etc.
    Là, le réseau fonctionne très bien merci pour eux !

  • chris_
    chris_     

    Je te confirme que le réseau de connaissances n'a jamais fonctionné sur la base d'être embauché avec une création de poste. Dans tous les cas qui m'ont concerné, il a s'agit de remplacement de personnel. Mais je ne vois pas où est le problème...
    Il faut bien manger.

  • jag_
    jag_     

    C'est facile à dire, oui je suis au chomage et je cherche du boulot, tien toi qui est directeru tu pourrais me trouver ça!!! Ca je n'y crois pas , personne ne peut crééer un poste sur demande comme ça au nom de la simple amitié. Si un poste doit être pourvu alors la l'ami en question peut faire quelque chose.
    Et c'est dans ce dernier cas que les relations marchent et non pas dans le cas ou je demande à un pote de créer un poste pour moi.

    Sur ce bonne journée

  • matt_
    matt_     

    Je pense que tu dois aussi bien regarder qui tu peux aider en dessous de toi que celui qui pourrait t'aider au dessus. Un reseau ca se construit pas qu'avec des "potes" non plus.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire