En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le prix du cybershopping de Noël

Le prix du cybershopping de Noël
 

Faire ses courses sur le Net et éviter la foule, voilà un concept intéressant. Sauf que, pour vous renseigner avant d'acheter, vous devrez souvent mettre la main au portefeuille. Une pratique commerciale contestable : que fait l'Acsel ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Traroth
    Traroth     

    On pourrait en discuter si on parlait de SAV, bien que...
    Mais là, on parle de commandes qui n'arrivent pas, en particulier. Il ne s'agit pas du tout de SAV.
    Une évidence : 1 euro, c'est trop cher, pour un PC complet dernier modele, si on ne le reçoit jamais !
    Le fait de faire du discount ne justifie en aucun cas de ne pas livrer le client. Une relation commerciale saine, ça devrait se limiter à :
    1. Le client passe commande
    2. Le vendeur livre dans les délais le produit comandé, complet et parfaitement fonctionnel
    3. Le client paye (ou plutot le vendeur debite le client, puisqu'on donne son numero de CB à la commande)
    Le reste n'est que baratin.

  • Bozo_
    Bozo_     

    Je suppose que c'est une plaisanterie de la part de James qui explique que les numéros sont taxés pour éviter les abus des clients...

    Parce que c'est clair, la majorité des clients passe son temps à appeler le service après-vente rien que pour les embêter...

    Le problème n'est pas la qualité du service. C'est le coût du service qui est détestable. Surtout lorsque ce service relève d'une obligation légale du vendeur, et en particulier la garantie légale d'un produit.

    Par contre, que les services de "renseignement", "aide" et autres "support technique" soient facturés, cela ne me choque pas. C'est du "plus". A chacun ensuite d'être libre d'y faire appel ou non.

  • James_
    James_     

    tout à fait daccord avec cet avis.

    Pour avoir été téléconseiller chez un cybercommerçant, j'ajouterai que hélas, un petit nombre de clients appellent de manière incessante les hotline.
    Le fait de taxer ces numéro permet d'éviter ce genre d'abus.

    Par ailleurs, et comme le disait un autre contributeur, c'est à vous aussi de choisire entre service après vente et prix.
    Il ne faut pas r rêver, les discounteurs ne peuvent pas offire le même SAV qu'une enseigne bien connue.

  • Zigouris
    Zigouris     

    Pour info j'ai acheté 2 appareils photo numériques et plusieurs accessoires ces deux dernières années sur digital-shopping. Ce marchand répond aux mails de renseignements et leur numéro de tél n'est pas surtaxé.

  • Relativisons !
    Relativisons !     

    ...ne pas acheter sur ces sites qui exagèrent !
    Il ne faut pas oublier que les e-vendeurs se justifient en disant que c'est nous les clients (qui demandons à avoir des prix toujours plus bas) qui les obligent à adopter ce genre de pratiques. Force est de reconnaître qu'ils n'ont pas complètement torts... Maintenant, c'est à nous de choisir entre prix bas et qualité de service, sachant que les 2 ne vont que très rarement de pair...

  • Arale_
    Arale_     

    Apres s'etre moques des americains on va devoir faire comme eux. Je passe une commande et je ne recois pas ce que j'ai commande ou le produit est defectueux, je n'essaye meme pas de joindre le magasin, j'envoie un mise en demeure par courrier recommande AR et j'attends. Et si ca ne donne rien je porte plainte.
    C'est malheureux d'en arriver la mais ca commence a bien faire de devoir toujours accepter des "erreurs" ou retards systematiques !

  • Erwan_
    Erwan_     

    La France doit être un des rares pays ou les no gratuits en 0800 ont presque disparus.
    Ce qui était avant un service à la clientele est devenu un moyen de la taxer sournoisement au moment ou elle exprime un reel besoin de contacts avec l'entraprise.

    Créons des listes de ces sites et boycottons les jusqu'a avoir des no normaux ou des 0800.

Votre réponse
Postez un commentaire