En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le président de Canal+ s'en prend à Google et Apple

Mis à jour le
Le président de Canal+ s'en prend à Google et Apple
 

Dans une tribune publiée par Le Monde, Bertrand Méheut s'inquiète de l'arrivée des services de télévision connectée et reproche aux géants de l'Internet de ne pas respecter les règles du jeu

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • dakkkk
    dakkkk     

    Quand on ne connait pas le sujet, mieux vaut se taire que dire des conneries. D'où tiens-tu ces chiffres de 99% ??? C'est absolument faux. Tu parles de tes croyances, rongé par l'ignorance, la jalousie et la frustration général. Retourne t'abrutir avec tes google video videomotion et youtube... Je suis en colère parce que cela fait des années que des professionnels tentent de sauver l'audiovisuel de l'idiotie générale avec bien peu de soutien du public.

  • RSI_lambda
    RSI_lambda     

    Le problème, ça va être le contenu. Parce qu'à quoi bon avoir 20 chaînes de plus si c'est pour se retaper des rediffusions de l'Agence tous risques comme sur la TNT ...

    Je pense que Canal+ n'a pas spécialement de soucis à se faire car son modèle économique (chaîne payante cryptée) a fait ses preuves et reste souvent signe de contenu original (cf. HBO aux USA).

  • saepho2
    saepho2     

    C'est parfois l'inverse !
    Seulement 20% des films marchent, tandis que 80% d'entre eux font des pertes, et les seuls gagnants dans l'histoire sont les employés qui eux sont payés tandis que la boite perd de l'argent.
    Tous les ans, des boites de production ferment pour cause de films qui n'ont pas marchés. Dernièrement, une boite qui coutait 100 millions d'euros à fermé boutique. Je ne me rappelle plus le nom du film qui l'a coulé (ca doit se trouver sur le net) mais cela prouve que même des grosses boites peuvent couler.

    Et si tu penses pouvoir être riche avec une boite de production, pourquoi ne pas te lancer ? Mais avant d'investir quelques millions, regarde le taux de réussite (5 à 10%) et cela te fera réfléchir à deux fois...

  • source sacem
    source sacem     

    Euh... tu sais combien les producteurs se croquent sur les bénéfices ?

    --> 99,9% le reste étant pour rémunérer artistes et intermittents du spectacle

  • Pierro787kow
    Pierro787kow     

    Eh oui, la télé des années 80 à Papa, c'est fini.

    Canal ne pourra certainement pas s'opposer à l'évolution de fond qui touche tout le secteur. Il n'a qu'à demander aux majors qui ont essayé de s'opposer à la musique en ligne, et regarder le résultat aujourd'hui...

  • saepho2
    saepho2     

    Je suis assez d'accord avec vous, mais quand même un peu sévère.
    Canal+ a décidé de rester en France, et paie donc beaucoup de taxes à l'Etat Français, c'est-à-dire à nous, et vous lui demandez pour certains d'être plus compétitif, mais comment ?
    En partant s'installer au luxembourg, en suisse, ou en irlande ?
    Et ainsi foutre en l'air notre cinéma qui est l'un des rares en Europe à avoir survécu ?
    Alors oui, ils doivent continuer d'innover, mais avec une concurrence saine.

  • ghyom
    ghyom     

    Il me fait marré le Méheut (et les autres patrons de grands groupes media/cinema/musique/etc.)! Lorsque c'est à leur bénéfice (souvent parce qu'ils ont innové) c'est "Vive le libéralisme !" Mais après ça s'encroute, le mastodonte devient un peu trop difficile à bouger. De ce fait d'autres arrivent, suivent des tendances nouvelles, prennent des risques et innovent menaçant ces grands groupes avachis dans le pognon qu'ils ont amassé. Alors ils viennent se plaindre "Bouhou c'est pas juste, il vient marcher sur mes plates-bandes ! Siouplé m'sieurs les politiques il faut venir me protéger" Ah bah oui... mais non ! T'es libéral ou tu ne l'es pas. Le libéralisme c'est : on te laisse les coudées franches donc démerde-toi ! Si tu veux de l'aide de l'Etat ou de l'Europe fallait pas être ultra-libéral.

  • colacho
    colacho     

    tout a fait d'accord, les chaines traditionnelles commencent a peine à réaliser ce qui est entrain de se passer. Canal Plus survivra en produisant du contenu de qualité, ces histoires de taxes sont des pleurnicheries pour les politiques, alors qu'ils négocient déjà leur partenariat avec Google et Apple.

  • isildur37
    isildur37     

    Voilà nos incompétents nationaux qui voient leur petit pré carré menacé. Canal n'est pas le dernier à faire de l'optimisation fiscale. Qu'ils se bougent et innovent. Canal aurait pu lancer de la vraie VOD depuis des années, mais n'a pas bougé.
    Demain Al-Jazira lui raviera les premières télévisées des films. A moins qu'apple ou google s'en chargent...

  • Pat²
    Pat²     

    Harmonisation des taxes européennes et fondation d'un comité pour le cinéma du vieux continent

Votre réponse
Postez un commentaire