En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le plan Next ou le harcèlement organisé de France Télécom

Mis à jour le
Le plan Next ou le harcèlement organisé de France Télécom
 

Jeudi 30 septembre, Envoyé Spécial diffuse un reportage sur le plan mis en place par France Télécom pour faire partir 22 000 salariés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

26 opinions
  • karkouet
    karkouet     

    Orange en guerre contre ses concurrents, et pour les pertes tant pis, si c'est pour gagner des parts de marché et enrichir les actionnaires alors tout est permis, quand est-ce que l'on va se réveiller ??? Les cadres intermédiaires qui ont participé à cela sont complices du système, il faut rentrer en résistance

  • stupe
    stupe     

    je suis révoltée aussi, j'espère que ce reportage va alerter les téléspectateurs qui l'ont regardé, et que les hauts personnages qui percécutent à plaisir, avec tout le sadisme des ss d'autrefois, mordent la poussière à leur tour,vivement qu'ils soient tous punis ou suicidés.

  • stupe
    stupe     

    la honte à la france ,la honte à france télécom, la honte au nazisme, intolérable , mais bravo à ces 2 personnes qui ont fait ce reportage.

  • tabaluga
    tabaluga     

    je me sent exactement comme vous même si je ne comparerais pas cela au nazisme car FT n'a tout de même pas fait des chambres à gaz. mais je comprend votre colère et il faut que nous l'exprimions maintenant que nous savons il faut que FT paye et indemnise ses pauvres gens aui ont parfois tout perdu à cause d'eux

  • tabaluga
    tabaluga     

    les dirigeant de France telecom (ou orange qu'est qu'on s'en fout! on dirait qu'il y en a qui veulent changer le sujet ma parole!!!) ne sont pas des filous ce sont des CRIMINELS et il faut bien le dire haut et fort. le reportage d'hier sur france 2 m'a mis en boule! c'est intolerable de maltraité les gens à ce point! et qu'est ce qu'ils ont foutu les syndicats qui nous bassines avec leurs grevent pour un oui pour un non ils feraient mieux de défendre la cause de tous ses gens qui sont au bord du suicide! (ou qui l'on fait)

  • pelluche01
    pelluche01     

    J'ai suivi le reportage avec beaucoup d'attention et j'ai été horrifié par ces méthodes d'un autre temps et en particulier ce schéma distribué aux RH qui a pour but d'accompagner les employé vers la sortie ou la mort!
    Cela va peut être vous paraître cru mais il faut que je dise ce que je ressens.
    La direction de france télécom me fait penser à Hitler et ses cerveaux de la guerre (himler etc)les RH et le manager chagés d'éliminer les plus faibles à des SS.
    Ce sont des méthodes radicales qu'on peut voir dans certains pays mais pas en France MERDE!

    Mais bon sans qu'est ce que l'état attend pour mettre de l'ordre et cesser toutes ces méthodes que je croyais révolues.
    Toutes les grosses entreprises ont des concurrents et connaissent la crise, ce n'est pas pour autant qu'ils procèdent à des nettoyages d'êtres humains, pères ou mères de famille.
    Ils sont totalement inexcusables, je suis révolté!!!!!

  • Josegaut
    Josegaut     

    où l'on peut prouver qu'il y a un lien de cause à effet entre ce plan et les nombreux suicides, comment se fait-il que le responsable circule encore en liberté ?

    Il mérite une lourde peine de prison pour homicides (au moins) involontaires. Ce type est un serial killer d'un genre nouveau.

    S'il n'y a pas de peine de prison pour ce genre d'actes, on ne découragera jamais personne de se livrer à ce genre de pratique....ou de recommencer ailleurs.

  • La vérité sur Orange FT
    La vérité sur Orange FT     

    Le reportage « Envoyé Spécial » d’hier soir m’interpelle comme beaucoup. La vague de suicide de France Telecom-Orange aurait été liée a des aspects de mobilité mal intégrée par le personnel, et ce dans un contexte où France Télécom doit faire face à un profond changement technologique, nous dit-on....

    Le plus étrange dans ce reportage est la mise en exergue d’une incohérence: l’accent a été mis sur 3 ingénieurs travaillant à la Direction de l’Innovation, et justement sur ce changement technologique. Or la mobilité et le changement font partie intégrante de leur métier. Donc, les concernant en particulier, ça ne tient pas avec la version officielle du Groupe.

    Or on apprend également de ce reportage que la direction de France Télécom-Orange aurait cherché à les éliminer voir les pousser à la mort. On est toujours bien loin de la "mobilité" !

    Quand la direction de France Télécom-Orange isole et pousse sciemment au suicide ces 3 ingénieurs, c’est un acte délibéré d'attenter à leur vie. Mais pour quelle raison ?

    Nous sommes très loin de la version officielle de France Télécom-Orange « de personnes faibles se suicidant pour raisons personnelles".

    Le meurtre en col blanc est il un crime parfait ?

    Si la direction de France Télécom se préparait au changement technologique, pourquoi éliminerait-elle ces ingénieurs Innovation, justement chargés de préparer cette mutation au sein de la société. Cela tient-il debout ? On ne peut le croire !

    En conclusion : Que leurs morts aient été « noyées» dans la masse des suicidés auraient servi à qui ?
    • Sur quels programmes travaillaient ces ingénieurs innovation ?
    • Pourquoi leurs Directeurs ont-ils cherché à les éliminer ?
    • A qui aurait profité le crime en termes de retombée financière de leur travail ?
    • Quel scandale potitico/financier a-t-on cherché à cacher ?
    On retrouve encore en tache de fond l’article de libération qui m'avait interpelé à l'époque. http://www.liberation.fr/societe/0101608327-au-placard
    A méditer

  • G93
    G93     

    Je vois même pas comment un homme ( et du coup plusieurs ) peuvent avoir l'idée de faire de telles choses et en plus les mettre en application... C'est vraiment ignoble et ça mériterait de la prison et pour longtemps.

    Et là c'est pas une question de privé/publique ou de clients ou autre, c'est humainement ignoble et sans justifications possibles.

  • G93
    G93     

    ( je passe outre le message totalement délirant du dessus... )

    Pour parler clairement Ksslle pense qu'on dit intentionnellement "France Télécom" pour parler des choses négatives comme les suicides et les plans de licenciements, et qu'on dit jamais "ORANGE" qui est "la marque de la TV qu'on ne veut pas entacher avec des histoires sordides aux yeux du public consommateur".

    Après qu'on y vois un plan média ou pas, mais c'est vrai qu'il est quand même bon de rappeler aux consommateurs que ORANGE c'est France Telecom

Lire la suite des opinions (26)

Votre réponse
Postez un commentaire